m

Michèle Delaunay a été très heureuse d’avoir accueilli ce matin dans sa circonscription Patrick Kanner, Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, pour la signature du contrat de ville de la Métropole de Bordeaux.
A l’issue d’une rencontre riche d’échanges avec les représentants des conseils de citoyens et de nombreux maires, Jean Touzeau, Maire de Lormont, Vice-Président de Bordeaux Métropole en charge de l’habitat, du logement et de la politique de la ville, puis Patrick Kanner, ont rappelé les fondamentaux de la politique de la ville.
Il s’agit en effet pour la Métropole, de co-construire le contrat de ville en s’appuyant sur l’expérience des 14 communes concernées, pour prendre appui sur l’expérience de chacune et avoir une plus value sur chaque proposition. C’est un véritable travail d’équipe qui lie l’Etat, la Région, la CAF, la Caisse des Dépôts, les organismes HLM et les autres partenaires autour de la volonté de travailler ensemble pour réussir grâce au collectif.
Monsieur le Ministre a rappelé que beaucoup de choses ont changé depuis la tragédie du 27 octobre 2015 et la mort de Zyed Benna et Bouna Traoré à Clichy-Sous-Bois. Bien sûr, cela semble ne pas aller assez vite, mais un travail de fond est mené depuis 10 ans. Il a d’ailleurs tenu à saluer celui mené par Jean-Louis Borloo avec la création de l’Agence Nationale de Rénovation Urbaine (ANRU).
« Il n’y a pas de quartier perdu de la République » pour le Président de la République, sinon cela signifierait que 6 millions de Français sont écartés des règles de la République ce qui n’est pas envisageable.
L’urgence aujourd’hui, est d’instaurer des règles de cohésion sociale et nationale, qui sont incompatibles avec les discours de stigmatisation.
Selon l’INSEE, les clignotants commencent à bouger et la reprise ne semble plus si éloignée. « Tant mieux non pas pour ceux qui gouvernent mais simplement pour notre pays » a précisé le Ministre en ajoutant « Il n’y a pas de République sans citoyenneté. Il ne faut pas céder à la lassitude et remettre les Français « dans la boucle ». Donnons aux citoyens leur place dans la construction de la politique de la ville ».
Le budget gouvernemental pour la politique de la ville est en augmentation de 5% et ce sont 5 milliards d’euros de budget qui ont été affecté à la rénovation urbaine.
Bravo à notre Ministre du « faire ensemble » pour son implication et sa mobilisation de tous les jours.
Bravo à tous ceux qui ont contribué à l’aboutissement de ce contrat, aux participants aux conseils de citoyens, aux maires, à l’Etat, la Région, le Département et tous les acteurs de la politique de la ville.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel