m

Voix de Malraux sur France inter. Pas étonnant que Guaino ait eu l’envie de l’imiter.

Ces hommes -là sont inimitables. Ils sont un moment, un éclair, un talent. Et même s’ils ont tort, de là où ils parlent, ils ont raison.

Ils font, 20, 30, 50 ans après, partie du patrimoine. Comme une cathédrale dont personne ne sait comment elle tient debout, un portrait dont on ne sait pourquoi il fascine, un souvenir qui est quelquefois un regret, quelquefois un espoir.

 

 

Comments 20 comments

  1. 12/05/2013 at 17:18 Lafarie

    L’intonation ne fait pas le discours.

  2. 12/05/2013 at 18:39 sylvie

    Gay no ?
    et ça n’a pas cassé votre poste ?

  3. 12/05/2013 at 22:06 Alain

    Qui se souviendra dans 50 ans de la voix de Sarkozy ? Je la cherche en posant la question et déjà ne l’entends pas.

  4. 13/05/2013 at 10:08 alphonse

    Exorcisme venant d’Outre-Tombe-des-Invalides:

    ……………………………………… »Fraaaançouâââ…………. Hollllaaaaâânde…..!!!!

    Sooooors……………….. de ce cooorps…………. de rrrrentiers franchouillôôôts…!!!

    Et fais-nous une Europe qui vâââîllle…! » »…………………………………………………

    (pas mal, Ségolène, ce matin, sur Inter, non?!
    si Hollande ne fait pas 80% en ’17 – contre…Guaino peut-être..!- comme Chirac contre le père…faudra s’arranger de la fille)

  5. 13/05/2013 at 17:28 Alain

    @ alphonse (dans le brouillard).

    On ne change pas un président qui gagne : Hollande sera réélu en 2017 ; il n’est pas trop tôt pour vous préparer psychologiquement.

  6. 13/05/2013 at 18:41 alphonse

    Il navigue à la corne de brume, Alain..!

    C’est maintenant qu’il faudrait prendre le bon cap…après un an de cabotage.

    Mais bon, s’il veut continuer à faire plaisir à Parisot&Co…..les retraites sont un point chute tout trouvé.
    Même si tous les syndicats sont d’accord.

    Pour 2017, il faut évidemment qu’il recadre les véritables fidélités sur lesquelles il peut compter. Et dès maintenant!
    Le mariage n’y ferait rien! Aujourd’hui comme hier!(il faudrait d’ailleurs faire rembourser le divorce par la Sécu, d’urgence!)

    La meilleure explication pour les hésitants (ceux qui voteraient quand même à droite!) c’est une BONNE politique de GAUCHE. Qui marche.

    • 14/05/2013 at 11:02 Louis

      Une bonne politique de gauche qui marche ? Par définition, ça n’existe pas … Nous en avons un exemple concret sous les yeux. Tant qu’il s’agit de faire voter des parlementaires, ça marche. Exemple : le soi-disant mariage pour tous. Avec des limites comme pour le vote des étrangers. Pour le reste, préparons-nous au pire !

      • 14/05/2013 at 16:18 Louis

        Exemple tout chaud (au sens propre) d’une bonne politique de gauche en matière de sécurité publique : parler de « bousculades » parisiennes plutôt que d’émeutes. C’est quand même plus soft … Et pour tenter de noyer le poisson, on parle de supporters d’extrême-droite. Ce qui est assez cocasse lorsqu’on voit les trombines des casseurs passer en boucle sur les chaînes TV. Mais bon … Une « racaille » a aussi le droit d’être d’extrême-droite ! Pas vrai ?

  7. 15/05/2013 at 10:35 alphonse

    Vous faites vraiment partie du patrimoine de ce blog, vous au moins, Louis..!

    J’ai regardé l’histoire de la Pompadour, sur Fr3, à votre santé.

    L’histoire de l’Elysée, en somme.

    • 15/05/2013 at 11:25 Louis

      Merci Alphonse, de ces bonnes paroles ! Faire partie du patrimoine d’un blog qui et devenu un chef d’oeuvre en péril, quoi de plus exaltant ? Votre remarque sur la Pompadour à l’Elyséed est très finement observée. C’est en effet la pemière fois dans l’histoire de la République que nous avons la première concubine de France, en lieu et place de première Dame. Vive les Pays-Bas !

  8. 15/05/2013 at 13:23 alphonse

    Mine de rien, la (vraie) première Dame commencerait bien à se faire regretter, mais comme titulaire de l’Elysée..!
    Manière de ne pas laisser la République aux seules mains des inspecteurs des Finances…

    Quant à ce blog, même si le bordelais ne doit rien en relief aux Pays-Bas, il reprendrait peut-être un peu de fraîcheur critique et même tout simplement d’humour, si l’on pouvait y trouver matière à rebaptiser les habitants de Bordeaux déchirés entre patrimoine de droite et patrimoine de gauche.

    Moi, je trouve que borde-lais, c’est pas très beau, voire même péjoratif (pourquoi pas bordelaide, tant qu’on y est?!)

    Je proposerais: « bordelonais zé bordelonaises »…
    Quelqu’un y a-t-il jamais songé?
    Ce serait beaucoup plus proche de la lettre, de l’esprit, et du relief…
    Allez….à tout casser: « bordelaunais »…..etc….
    pour rappeler le patrimoine génétique et sa composante culturelle indispensable..!

  9. 15/05/2013 at 17:33 alphonse

    Trêve de plaisanteries…petite nouvelle fraîche en direct de Bruxelles:

    « Le président français François Hollande a cité en exemple mercredi les réformes entreprises en Allemagne sous le chancelier Schröder au début des années 2000. « Aujourd’hui, les Allemands sont compétitifs », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse commune à Bruxelles avec le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso. M. Hollande a participé mercredi à la réunion du collège des commissaires, une première pour un président français depuis Jacques Chirac en 1997. A l’issue de la réunion, il s’est réjoui que la Commission soit sur le point de donner à son gouvernement deux années supplémentaires pour ramener le déficit budgétaire sous la barre des 3%. Il entend mettre à profit ce délai pour engager des réformes de compétitivité, notamment en matière de retraites (« parce que la précédente réforme n’a pas suffi ») et de chômage. Ces réformes seront menées en accord avec les partenaires sociaux, a-t-il dit, insistant sur le regain de « vigueur » du dialogue social survenu après son élection. Prenant le contre-pied d’une certaine germanophobie en plein essor en France et notamment dans les rangs de son parti, François Hollande a cité l’Allemagne en exemple. « Pendant dix ans, les Allemands ont fait des choix », a-t-il dit. S’il concède à sa gauche que ces choix peuvent « être contestés », il souligne qu' »aujourd’hui les Allemands sont compétitifs ». Et d’ajouter: « J’espère que cela ira plus vite pour la France ».
    © BELGA
    BRUXELLES 15/05 (BELGA)

    Nous voilà prévenus!…C’est très clair!
    Et voilà le programme pour BERCY II…..

    On aurait pu le dire AVANT…et déjà « gagner un an »…alors!
    La vigueur (retrouvée) du dialogue social…..!???!

    En tout cas, voilà l’allemand bien remis à l’honneur! Ce n’est plus de la réconciliation….

  10. 16/05/2013 at 23:00 Alain

    @ Louis

    C’est tout de même la première fois depuis cinq ans qu’on ne trouve pas sur Internet des photos de nus de la femme du président en exercice.

    • 17/05/2013 at 12:30 Louis

      Forcément qu’on ne voit pas de nus de la femme du président ! Le président n’est pas marié. Et puis un rotweiller à poil … Bof !

      • 17/05/2013 at 12:57 fan club

        ah bon ? moi je trouvais qu’elle a du chien !

  11. 17/05/2013 at 10:33 fan club

    Wo und wann kann man Ihnen zujubeln ?

  12. 17/05/2013 at 11:34 alphonse

    C’est ça….il vaut mieux parler d’autre chose…

    L’âge de la retraite étant un déterminisme météorologique,
    comme les nus féminins…..d’autant plus que l’âge est avancé…

    (applaudissement d’autosatisfaction)

  13. 17/05/2013 at 16:14 alphonse

  14. 18/05/2013 at 11:54 alphonse

    liberation.fr/economie/2013/05/17/le-reve-allemand-de-francois-hollande_903421

    (taper https://www. avant…)

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel