m

La deuxième circonscription de la Gironde n’est certainement pas une circonscription très agricole et je crains bien de ne compter parmi mes électeurs aucun exploitant. Sans doute même est-ce la moins agricole de la Gironde. La première circonscription est rachetée sur ce plan par Bruges, la troisième par Gradignan et au delà.

Par contre, sa députée est résolument agricole, Est-ce à dire que les électeurs bordelais ont fait le mauvais choix ? Espérons que non : les valeurs paysannes servent à tout usage et j’y suis personnellement très attachée.

Je sors d’une rencontre avec les représentants de la section des anciens Exploitants de la Gironde, conduite par leur président Pierre Hourbeigt. Sujet : les petits, vraiment très petites, retraites du monde agricole.

Une enquête a été menée auprès des retraités agricoles girondins pour évaluer précisément leurs revenus et leurs charges.

– 60% touchent moins de 75% du SMIC (724,36 euros)
– 17,6% sont au dessous du minimum vieillesse (621 euros)
– 60% des conjoints d’exploitants ont un revenu inférieur au minimum vieillesse (493 euros par mois)

– le revenu mensuel moyen des couples est de 1163,99 euros

Le « reste à vivre » (après déduction des charges) – par couple : 572 euros par mois – pour un exploitant seul : 259 euros par mois

La plupart de ces exploitants, ou épouse d’exploitants, ont commencé à travailler à 12 ou 14 ans… mais ils étaient « soutiens familiaux » et pour beaucoup, ils n’ont commencé à cotiser que tardivement. De ce fait, ils n’ont souvent pas droit à la « complémentaire » qui viendrait pallier à l’insuffisance de leur revenu. Une version supplémentaire de la double peine.

L’objectif que nous devons porter avec eux c’est, au minimum, de s’inscrire dans les perspectives de la loi Fillon : pas de retraite à moins de 85 % du SMIC . C’est un objectif de simple solidarité nationale envers ceux que l’on a enjoint de « nourrir la France » il y a une cinquantaine d’années.

Décidément, je vais faire comme Sarkozy (« Je le dis, donc c’est ainsi ») et déclarer la deuxième circonscription de Bordeaux, circonscription agricole de choix, sinon de fait.

Comments 25 comments

  1. 08/10/2007 at 19:37 Eric

    Ces chiffres sont en effet éloquents. On a tort de séparer le monde rural, et en tout cas l’agriculture des batailles plus urbaines. Surtout dans notre région dont la viticulture est la seule force.

    Merci michele de porter, sans doute avec les autres députés de la Gironde, ce dossier au parlement. Je pense qu’il viendra en discussion avec le dossier sur les retraites. Il faut mettre toutes les classes et tous les groupes sociaux en perspective les uns des autres.

  2. 08/10/2007 at 19:37 Eric

    Ces chiffres sont en effet éloquents. On a tort de séparer le monde rural, et en tout cas l’agriculture des batailles plus urbaines. Surtout dans notre région dont la viticulture est la seule force.

    Merci michele de porter, sans doute avec les autres députés de la Gironde, ce dossier au parlement. Je pense qu’il viendra en discussion avec le dossier sur les retraites. Il faut mettre toutes les classes et tous les groupes sociaux en perspective les uns des autres.

  3. 09/10/2007 at 01:53 Myos

    merci

  4. 09/10/2007 at 12:26 Michel

    Tiens, tiens… Michèle Delaunay découvre qu’il y a des gens qui vivent sous le seuil de la pauvreté.
    Tout n’est peut-être pas perdu maintenant qu’elle sait qu’il y a des gens qui vivent dans la misère.

  5. 09/10/2007 at 12:26 Michel

    Tiens, tiens… Michèle Delaunay découvre qu’il y a des gens qui vivent sous le seuil de la pauvreté.
    Tout n’est peut-être pas perdu maintenant qu’elle sait qu’il y a des gens qui vivent dans la misère.

  6. 09/10/2007 at 12:34 arad

    Pendant ce temps-là, dans le budget 2008, on s’apprete à faire un nouveau cadeau de 200 millions d’euros à 50000 gros actionnaires (lire l’article des Echos de ce matin).
    Curieusement, c’est une nouvelle fois les députés UMP, qui soulèvent le lièvre ; mais que font les économistes du PS.

  7. 09/10/2007 at 12:34 arad

    Pendant ce temps-là, dans le budget 2008, on s’apprete à faire un nouveau cadeau de 200 millions d’euros à 50000 gros actionnaires (lire l’article des Echos de ce matin).
    Curieusement, c’est une nouvelle fois les députés UMP, qui soulèvent le lièvre ; mais que font les économistes du PS.

  8. 09/10/2007 at 13:14 Michel

    @ arad : Les députés PS sont trop occupés à négocier leur position dans les listes pour les municipales.

  9. 09/10/2007 at 13:14 Michel

    @ arad : Les députés PS sont trop occupés à négocier leur position dans les listes pour les municipales.

  10. 09/10/2007 at 13:26 NR

    Michel, c’est lamentable. Votre haine vous dévore. La droite peut se féliciter de vous.

  11. 09/10/2007 at 13:26 NR

    Michel, c’est lamentable. Votre haine vous dévore. La droite peut se féliciter de vous.

  12. 09/10/2007 at 15:04 douce-amère

    Même si Michèle n’est pas entrée dans tous les lieux où la misère se conjugue au quotidien, comme beaucoup de gens qui ont "le coeur à gauche", je la sais sincère quand elle s’élève contre l’injustice qui frappe les retraités du monde rural. C’est un monde que je connais bien (dans une autre région dont je viens), j’en connais le courage, la dignité et je sais à quel point ceux qui ont trimé toute leur vie et qui se retrouvent pauvres parmi les pauvres, je sais à quel point leur souffrance est grande. Je sais que Michèle ne découvre pas cette situation comme vous semblez le dire, Michel.

  13. 09/10/2007 at 15:04 douce-amère

    Même si Michèle n’est pas entrée dans tous les lieux où la misère se conjugue au quotidien, comme beaucoup de gens qui ont "le coeur à gauche", je la sais sincère quand elle s’élève contre l’injustice qui frappe les retraités du monde rural. C’est un monde que je connais bien (dans une autre région dont je viens), j’en connais le courage, la dignité et je sais à quel point ceux qui ont trimé toute leur vie et qui se retrouvent pauvres parmi les pauvres, je sais à quel point leur souffrance est grande. Je sais que Michèle ne découvre pas cette situation comme vous semblez le dire, Michel.

  14. 09/10/2007 at 16:52 superpado

    Bonjour, ce que les "Michels" ne comprennent pas c’est qu’une information très précise comme celle que nous délivre MD est la base même d’une opposition intelligente.
    Je ne viens pas chercher des incantations mais une information, seule l’information rend intelligent.
    Quand on a le pouvoir de délivrer des informations et qu’on l’exerce on est mille fois plus efficace que ceux qui viennent écrire "on le savait déjà".
    Cette trop mauvaise habitude qu’on pris certains en s’autorisant le rôle de procureur de la gauche parlementaire nous ridiculise auprès des citoyens de ce pays.
    Cette propension qu’ils ont à tourner en rond ou a s’auto satisfaire de leur propres pensées les désigne comme les moins à même de trouver les solutions à ce qu’ils dénoncent.
    Quand on voit à l’oeuvre le pouvoir qui est en place et que l’on devine ses projets, nous devons nous réjouir d’avoir pus gagner une cinquantaine de députés DE GAUCHE !
    Sans cette opposition que feraient les "Michels" face au projet Hortefeux, ou en serait les tests ADN, parlerait on encore du scandale EADS.
    Une société civile qui lutte contre les dérives de ce gouvernement à besoin de députés comme MD, les "Michels" ne suffisent pas.
    Ce que certains, à gauche ne comprennent toujours pas c’est que la gauche ce n’est pas une posture, ce sont des idées et les idées ça se partage, ça se diffuse, ça n’appartient à personne comme la gauche n’appartient pas aux "Michels".

  15. 09/10/2007 at 16:52 superpado

    Bonjour, ce que les "Michels" ne comprennent pas c’est qu’une information très précise comme celle que nous délivre MD est la base même d’une opposition intelligente.
    Je ne viens pas chercher des incantations mais une information, seule l’information rend intelligent.
    Quand on a le pouvoir de délivrer des informations et qu’on l’exerce on est mille fois plus efficace que ceux qui viennent écrire "on le savait déjà".
    Cette trop mauvaise habitude qu’on pris certains en s’autorisant le rôle de procureur de la gauche parlementaire nous ridiculise auprès des citoyens de ce pays.
    Cette propension qu’ils ont à tourner en rond ou a s’auto satisfaire de leur propres pensées les désigne comme les moins à même de trouver les solutions à ce qu’ils dénoncent.
    Quand on voit à l’oeuvre le pouvoir qui est en place et que l’on devine ses projets, nous devons nous réjouir d’avoir pus gagner une cinquantaine de députés DE GAUCHE !
    Sans cette opposition que feraient les "Michels" face au projet Hortefeux, ou en serait les tests ADN, parlerait on encore du scandale EADS.
    Une société civile qui lutte contre les dérives de ce gouvernement à besoin de députés comme MD, les "Michels" ne suffisent pas.
    Ce que certains, à gauche ne comprennent toujours pas c’est que la gauche ce n’est pas une posture, ce sont des idées et les idées ça se partage, ça se diffuse, ça n’appartient à personne comme la gauche n’appartient pas aux "Michels".

  16. 09/10/2007 at 18:38 Petit Clos

    Il y a aussi des paysans pauvres
    N’en déplaise à Michel , notre députée qui n’était alors que simple conseillère générale avait déjà réagi ici même sur l’information que je lui livrais après lecture d’une étude de l’INSEE sur la pauvreté en France et je lui en avais su gré
    Beaucoup d’entre nous savaient déjà que 7 millions de français (soit 12% d’entre eux) vivaient au dessous du seuil de pauvreté estimé à 800 euros mensuels
    Cette étude nous apprenait le pourcentage de pauvres par catégorie sociale. Il s’avère que 31% des paysans en activité remplissent cette condition .C’est après les chômeurs : 38% , la catégorie sociale qui en compte le plus
    Michèle comme beaucoup d’entre vous avait paru surprise mais m’avait remercié de lui rapporter la réalité d’une situation méconnue ou plutôt cachée par des clichés qui mettent le plus souvent en évidence une minorité d’agriculteurs enrichis d’abord par une politique française de droite puis par une PAC europénne largement influencée par cette même droite française
    Et dans le "Monde" d’aujourd’hui vous noterez combien notre SARKO s’apprête à défendre le pré carré de ces paysans bien nantis en s’opposant aux réformes pourtant bien timides proposées par les instances européennes pour répartir un peu mieux les aides de la PAC (plafond d’aide par exploitation , aides à l’hectare moins liées à la quantité produite…..)
    Je saisis cette opportunité pour vous donner les coordonnées de Solidarité Paysans Gironde , association de bénévoles pour accompagner les agriculteurs en difficultés : siège social 145 rue de Saint Genès à Bordeaux . Permanence le lundi après midi à Créon 32 rue Amaury de Craon (Maison des Solidarités). Numéro vert en instance

    Taux de pauvreté selon la catégorie sociale en 2004

    catégorie sociale en 2004 en France Nombre de personnes pauvres Taux à 60% ( < à 788 euros mensuels)
    Chômeurs 37,8 %
    Agriculteurs exploitants 31,0 %
    Artisans, commerçants, chefs d’entreprise 15,5 %
    Ouvriers 15,2 %
    Employés 14 ,0 %
    Retraités 9,0 %
    Professions intermédiaires 3,7 %
    Cadres et professions intellectuelles supérieures 1,9 %
    Ensemble 6 867 000 11,7 %

    Tableau paru dans INSEE-REFERENCES (2006) : Les Revenus et le Patrimoine des Ménages (page 79) Source : enquêtes revenus fiscaux 2004, Insee-DGI

  17. 09/10/2007 at 18:38 Petit Clos

    Il y a aussi des paysans pauvres
    N’en déplaise à Michel , notre députée qui n’était alors que simple conseillère générale avait déjà réagi ici même sur l’information que je lui livrais après lecture d’une étude de l’INSEE sur la pauvreté en France et je lui en avais su gré
    Beaucoup d’entre nous savaient déjà que 7 millions de français (soit 12% d’entre eux) vivaient au dessous du seuil de pauvreté estimé à 800 euros mensuels
    Cette étude nous apprenait le pourcentage de pauvres par catégorie sociale. Il s’avère que 31% des paysans en activité remplissent cette condition .C’est après les chômeurs : 38% , la catégorie sociale qui en compte le plus
    Michèle comme beaucoup d’entre vous avait paru surprise mais m’avait remercié de lui rapporter la réalité d’une situation méconnue ou plutôt cachée par des clichés qui mettent le plus souvent en évidence une minorité d’agriculteurs enrichis d’abord par une politique française de droite puis par une PAC europénne largement influencée par cette même droite française
    Et dans le "Monde" d’aujourd’hui vous noterez combien notre SARKO s’apprête à défendre le pré carré de ces paysans bien nantis en s’opposant aux réformes pourtant bien timides proposées par les instances européennes pour répartir un peu mieux les aides de la PAC (plafond d’aide par exploitation , aides à l’hectare moins liées à la quantité produite…..)
    Je saisis cette opportunité pour vous donner les coordonnées de Solidarité Paysans Gironde , association de bénévoles pour accompagner les agriculteurs en difficultés : siège social 145 rue de Saint Genès à Bordeaux . Permanence le lundi après midi à Créon 32 rue Amaury de Craon (Maison des Solidarités). Numéro vert en instance

    Taux de pauvreté selon la catégorie sociale en 2004

    catégorie sociale en 2004 en France Nombre de personnes pauvres Taux à 60% ( < à 788 euros mensuels)
    Chômeurs 37,8 %
    Agriculteurs exploitants 31,0 %
    Artisans, commerçants, chefs d’entreprise 15,5 %
    Ouvriers 15,2 %
    Employés 14 ,0 %
    Retraités 9,0 %
    Professions intermédiaires 3,7 %
    Cadres et professions intellectuelles supérieures 1,9 %
    Ensemble 6 867 000 11,7 %

    Tableau paru dans INSEE-REFERENCES (2006) : Les Revenus et le Patrimoine des Ménages (page 79) Source : enquêtes revenus fiscaux 2004, Insee-DGI

  18. 09/10/2007 at 19:56 michele

    michel, vous avez beau avoir un superbe prénom, l’emporte pièce de votre jugement me sidère. Que savez vous de moi pour juger de ce que je découvre ou que je sais mieux que vous ?

    Pensez-vous qu’en 44 années de médecine, je n’ai soigné que les fils Bolloré ? Croyez vous que je parle plus souvent aux contributeurs de l’ISF ou à des aides soignantes qui rament, des jeunes qui petent les plombs et qui se droguent.. Pensez vous que je sois née vraiment avec une seule vision, certes dans une famille que le travail et le talent avait rendue aisée, mais qui était elle meme d’origine très modeste et qui avait été marquée par l’injustice du monde, l’effort, la ségrégation sociale, plus que vous ne le serez jamais.

  19. 09/10/2007 at 19:56 michele

    michel, vous avez beau avoir un superbe prénom, l’emporte pièce de votre jugement me sidère. Que savez vous de moi pour juger de ce que je découvre ou que je sais mieux que vous ?

    Pensez-vous qu’en 44 années de médecine, je n’ai soigné que les fils Bolloré ? Croyez vous que je parle plus souvent aux contributeurs de l’ISF ou à des aides soignantes qui rament, des jeunes qui petent les plombs et qui se droguent.. Pensez vous que je sois née vraiment avec une seule vision, certes dans une famille que le travail et le talent avait rendue aisée, mais qui était elle meme d’origine très modeste et qui avait été marquée par l’injustice du monde, l’effort, la ségrégation sociale, plus que vous ne le serez jamais.

  20. 09/10/2007 at 20:00 Michèle encore

    Merci petit clos de donner ces données précises, de compléter mon billet par votre connaissance et votre expérience. Voilà comment se nourrit la politique, pas avec des invectives et des partis pris.

  21. 09/10/2007 at 20:00 Michèle encore

    Merci petit clos de donner ces données précises, de compléter mon billet par votre connaissance et votre expérience. Voilà comment se nourrit la politique, pas avec des invectives et des partis pris.

  22. 09/10/2007 at 20:18 Quichote

    Merci à vous tous d’avoir bouché la gueule de cet ursupateur du nom de Michel. Une gueule qui pue de la mauvaise haleine du mépris, de la haine, de l’ignorance, de la jalousie. Malheureusement on en trouve de temps à autre sur ce blog magnifique. Mais comme dit un proverbe: les chiens aboient mais la caravane continue son chemin.

  23. 09/10/2007 at 20:18 Quichote

    Merci à vous tous d’avoir bouché la gueule de cet ursupateur du nom de Michel. Une gueule qui pue de la mauvaise haleine du mépris, de la haine, de l’ignorance, de la jalousie. Malheureusement on en trouve de temps à autre sur ce blog magnifique. Mais comme dit un proverbe: les chiens aboient mais la caravane continue son chemin.

  24. 09/10/2007 at 21:39 martine

    merci Michèle pour tous vos billets et merci aussi pour votre colère : je supporte de plus en plus mal les insultes et les"vérités" toutes faites assénées sur la gauche, les socialistes ou certains d’entre eux… dans le prolongement des discours fumeux de Fillon entre-autre.
    Je suis pour ma part trés fière de vous compter parmi nos élus .

  25. 09/10/2007 at 21:39 martine

    merci Michèle pour tous vos billets et merci aussi pour votre colère : je supporte de plus en plus mal les insultes et les"vérités" toutes faites assénées sur la gauche, les socialistes ou certains d’entre eux… dans le prolongement des discours fumeux de Fillon entre-autre.
    Je suis pour ma part trés fière de vous compter parmi nos élus .

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel