m

suffrages exprimés : 2955
liste Madrelle : 1240, 3 sièges (Madrelle, Françoise Cartron, Anziani)
liste Pintat : 708 , 2 sièges (Pintat, Marie Hélène Desegaulx)
liste César : 552 , 1 siège (César)
liste Cazabonne : 164, 0 siège
liste Auger : 159, 0 siège

Quels enseignements ?

-Très belle victoire pour Philippe Madrelle, qui manque seulement de 37 voix le 4ème siège
– très belle victoire pour la gauche qui aurait concrêtisé en sièges supplémentaires si elle avait été rassemblée sur une liste unique
– beau coup pour Gérard César qui est réélu
– réelle défaite pour Alain Juppé qui avait écrit à tous les grands électeurs pour qu’ils se concentrent sur la liste Pintat

A l’UMP à Bordeaux, ce soir, l’atmosphère doit être assez pesante. Mauvais résultat, mauvaise stratégie, incapacité d’Alain Juppé à imposer dans son camp une liste unique . Une nouvelle fois les électeurs n’ont pas apprécié le jeu de chaises musicales imposé par l’élection de Marie Hélène Déségaulx, qui démissionne de son poste de député et provoque une élection partielle ouverte au Maire d’Arcachon, Yves Foulon, ami de Sarkozy.

Une nouvelle fois aussi, une manière de contourner la parité : sur l’ensemble du parlement, il n’y aura qu’une élue là où il aurait du y en avoir deux.

Bravo à Philippe, Françoise et Alain !

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel