m

Vous l’avez dit, mais comment l’avez vous écrit, ce recolement qui tombe si à propos dans les tumultes du Parti Socialiste ? Avec un -l ou deux ? Avec ou sans accent ?

A vrai dire, vous pouvez l’écrire comme vous voulez : les mots sont différents mais également appropriés.

Récoler, avec un -l et avec un accent aigu, du bas latin « recolare » : vérifier de nouveau, « vérifier tous les effets, tous les papiers contenus dans un inventaire ». Avouons qu’on ne récole pas tous les matins dans la vie ordinaire. Au Parti Socialiste, c’est démontré, on apprend toujours quelque chose.

Recollement (ou recollage), avec deux -l et sans accent : action de recoller ; action de se réconcilier, de se remettre en ménage avec quelqu’un ; possibilité de se rejoindre et de se réconcilier.

Pour sûr, les deux ne seront pas de trop cet après-midi et demain, sous la baguette de l’ancien ministre de l’intérieur Daniel Vaillant (à ne pas confondre avec Michel, comme indiqué dans un commentaire précédent). Précisons que le Récollet, fromage goûteux mais un peu mollasson de nos provinces, n’a rien à voir avec les précédents

Récolons donc pour mieux nous recoller.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel