m

Que sont les poissons d’antan devenus ? Ceux que l’on cherchait à dénicher dans les colonnes des journaux ou les annonces de la radio ? Ceux qu’on était le premier à identifier, ceux au contraire dans lesquels on tombait et qui donnaient matière à joyeuse discussion pour des journées entières ?

J’ai vu un des services hospitaliers où j’ai travaillé très animé tout un jour parce que le chef de service avait reçu un courrier ultra-confidentiel du Maire de Bordeaux lui demandant de traiter par radiothérapie les momies de l’église Saint Michel. Où allions-nous les stocker, quelles doses utiliser ?.. La blague n’a pas fait long feu, mais longue conversation, et c’est très bien comme ça.

A l’Assemblée nationale lors de la dernière loi santé un amendement a été proposé à la signature des députés. Il proposait d’imposer une date de péremption pour les bouteilles de Bordeaux, qui comme on le sait sont remplies de polyphénols et de dérivés anthocyaniques qui en vieillissant sont susceptibles de donner naissance à des phénophtalates polycarbonés dont le nom seul n’est pas bien recommandable.. La revue « Science » ayant validé cette pesante inquiétude dans une publication récente, le Parlement français ne pouvait demeurer taisant plus longtemps…

Le précédent billet de mon blog, apparaît tout entier comme une blague. Serions-nous donc si bêtes, nous les Européens, d’utiliser l’anglais comme langue véhiculaire entre nous alors que cette langue n’est pas majoritaire et qu’en cas de « Brexit » elle ne sera parlée maternellement que par moins de 10% des Européens ?

Eh bien, ce n’est aucunement une blague : nous sommes aussi bêtes ; ça le devient quand on en conclut à l’enseignement obligatoire de l’allemand dans toutes nos écoles dès le 23 juin.

Cette année, à peine la petite queue d’un tout petit poisson : l’installation de Disney Land à Bordeaux. Si j’osais, je dirais que c’est déjà fait et que beaucoup croient déjà tenir la queue du Mickey.

 

 

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel