m

Extrait 20minutes.fr, le 2 novembre 2009

Par Bérénice Dubuc

« Bémol, cependant, le Président a semblé en accord avec la proposition du plan de financement de la Sécurité sociale, qui veut que les malades qui n’ont plus de traitement lourd depuis cinq ans sortent d’office du dispositif d’ALD (dispositif des affections de longue durée), qui permet une prise en charge totale des soins par la Sécurité sociale. Une disposition contestée par Michèle Delaunay, députée PS et cancérologue, qui rappelle qu’être en rémission ne signifie pas être guéri. »

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel