m

Après 5 posts successifs sur facebook, ceux-ci à caractère plus que désobligeant m’accusant de n’avoir  « aucune intégrité » et me qualifiant d’ « immature », un commentateur de mon profil facebook se plaint de l’intervention de Klaus Fuchs évoquant une « intervention incontinente ».

Venant après la succession quasi harcelante des posts de ce commentateur (coutumier du fait), ce qualificatif désigne à l’évidence une incontinence verbale et il m’apparait très malséant de l’assimiler à l’incontinence que peuvent avoir des malades prostatectomisés, âgés ou atteints de troubles musculaires.

Je me permets à ce sujet  la définition du Trésor de la Langue Française (TLF, disponible en ligne) qui situe en première place (l’ordre est celui de la fréquence d’usage) la définition suivante d’ « incontinence » : « manque de retenue en matière de langage; fait de parler trop abondamment ou dans  un registre trivial par liberté d’expression »

L’auteur des posts à répétition -qui l’est aussi d’une lettre ouverte sur le sujet-  devrait mesurer ses propos, ses comparaisons et ses conclusions à mon égard comme à celui de mon mari.

Comments 18 comments

  1. 07/06/2012 at 14:54 Michèle Delaunay

    Deux compléments :
    – je supprime de ma liste d’amis sur facebook quelqu’un qui me traite d’immature et de non intègre
    -je fais constater par huissier les propos de M Diez (le commentateur inflationniste)

  2. 07/06/2012 at 15:16 Hugo G

    Sur votre mise au point vous invoquez le dictionnaire TLF pourtant en 1er sens du mot incontinent on trouve tout autre chose : « Qui abuse des plaisirs sexuels, qui vit dans la débauche. Synon. débauché, déréglé, »

  3. 07/06/2012 at 15:28 Darwin

    Hugo me transmet votre lien et j’y découvre quand même quelque chose qui est assez discutable pour ne pas dire de mauvaise foi. Comme cela quand on dit que quelqu’un est « frappé d’incontinence », tout le monde devrait comprendre d’incontinence verbal ?? Allons … … soyez sérieuse, vous êtes ministre, ne nous prenez pas pour des abrutis. C’est clair que quand on dit ça à quelqu’un on veut dire tout autre chose, et vous seriez sortie grandi de savoir le reconnaître.

  4. 07/06/2012 at 16:57 ubu

    Vous n’avez rien d’autre à faire ?
    Et le Klaus, il peut pas se défendre tout seul ?

  5. 07/06/2012 at 17:45 Stéphane ALTIN

    Toute la grandeur de la politique résumée dans ces « posts » successifs tant sur le réseau social que sur ce blog. Voilà qui me navre. Et évidemment en pleine campagne…

    Malheureusement, je ne peux qu’appuyer le commentaire d’Hugo G. d’autant que dans l’édition de 1986 de son dictionnaire, voici ce que l’Académie française indique pour incontinence :
    XII e siècle. Emprunté du latin incontinentia, de même sens.
    1. Défaut de continence, absence de retenue à l’égard des plaisirs des sens, notamment des plaisirs charnels. Par ext. Incontinence de parole, de plume.
    2. Trouble que présente un sujet incapable de contrôler l’émission d’urine ou de matières fécales. Souffrir d’ urinaire ou, ellipt., d’incontinence.

    En cette période délicate comme toute campagne, j’aurai préféré que votre époux ou compagnon utilise le terme de logorrhée qui ne souffre pas d’une telle ambiguïté et dont la définition dans l’édition 1986 du dictionnaire de l’Académie française est la suivante :
    XIX e siècle. Composé de logo
    et de -rrhée, tiré du grec rheîn, « couler »
    1. Iron. Flux de paroles inutiles, bavardage intarissable et vain.
    2. Besoin incoercible de parler.

    Si je reprends vos arguments, ce terme de logorrhée est bien plus adapté à ce que votre époux ou compagnon a voulu dire.

    Malheureusement votre « post » est maladroit et ne peut que susciter une nouvelle polémique et je reste persuadé que vous n’en voudrez pas à l’Académie française d’être la gardienne de la langue française.

    Et pour finir, je me permets de souhaiter que l’ensemble des candidats de votre circonscription ainsi que leurs équipes se montrent des plus prudents dans leurs déclarations, non pas pour s’autocensurer, mais pour utiliser des mots justes.

    Foin de controverses inutiles, foin de pertes de temps, il me semble que le pays a besoin d’actions énergiques pour se redresser (n’est-ce pas là un mot d’ordre du gouvernement) alors ne vous dispersez pas de grâce.

    Cordialement.

  6. 07/06/2012 at 18:10 M Garache

    Ce post est un aveu de culpabilité. Depuis quand quand on dit à quelqu un qu il est incontinent ça ne signifie pas dire qu il se pisse et ce chie dessus ? Maquiller la vulgarité ne la rend que plus laide ! La cosmétique est ici grossière …

  7. 07/06/2012 at 20:03 Julien Diez

    Pourquoi déformer les faits !! Votre mari a écrit « JD… frappé d incontinence » il n est pas fait mention « d intervention incontinente » comme vous le dite. Pourquoi ce truchement des faits ? Pourquoi ne pas reprendre les termes tels qu ils sont? Vous avez fait constater par huissier, faites donc nous part d une copie d écran Madame la Ministre des propos de Monsieur. Parce que les propos que vous avancez ne sont pas ceux qui m indignent. (copie d écran visible sur le mur de Gaylib Aquitaine pour qui voudra vérifier) .

  8. 07/06/2012 at 22:01 Dom

    Cela frise le ridicule et l’incompétence même pour une député….

    • 07/06/2012 at 23:55 christophe pujo

      Madame le ministre,

      C’est avec horreur que je viens de prendre connaissance des paroles de votre epoux ou compagnon. Des propos, à mon avis qui ne sont pas digne d’un compagnon de ministre. Bien que je suis d’accord avec les commentaires sur le site je vous rappel également que l’incontinence est considéré comme une maladie par certaine personne qui en sont atteintes. Sans oublié à mon avis le manque de respect pour toutes les personnes agées qui souffrent d’incontience. Bien que le sens premier soit effectivement celui que les blogeurs avancent, le second est l’incontinence au sens propre mais le sens qui vous donnez à ce mot me semble pas du tout adapté à votre pensée, si réellement vous avez pensé cela. Le manque de respect que vous avez envers ses personnes atteinte d’incontinence est à mes yeux indadmissible pour un ministre.

  9. 07/06/2012 at 23:50 Lise

    Après vérification, en effet les citations que vous avancées ne sont pas celles pour lesquelles vous avez eu une lettre ouverte. Votre mari dit bien à M Diez qu’il est frappé d’incontinence, lui, pas ses propos. Vous faites du tricot avec la vérité. Cela me déçois beaucoup de la part d’une membre du parti socialiste telle que vous. A savoir maintenant si vous mentez sur le rapport de propos aussi simples, diriez ou dites vous la vérité pour le reste? Ou est-ce là encore du tricot ?

  10. 08/06/2012 at 00:11 Pascal PILET

    Je suis assez consterné par le niveau des attaques qui arrivent de la part des trolls de l’UMP. Dans une démocratie, perdre peut ne pas être déshonorant, si l’on évite ce type d’attaques ad hominem. Il est vrai que c’est probablement plus facile que d’engager un débat contradictoire, surtout qu’il faudrait justifier d’un bilan de 10 ans de droite, dans lequel on peine à trouver ne serait-ce qu’un élément positif…

  11. 08/06/2012 at 00:14 voisin

    Madame Delaunay, merci pour cette mise au point pertinente dans l’argumentation et mesurée dans sa forme.
    Par contre, qui sont ces commentateurs aussi incultes que malveillants? La campagne indigne et indigente (cf le Petit Larousse ) qu’ils mènent en ce moment contre vous après le retrait précoce de Juppé et son remplacement par un élu-ersatz de Villenave d’Ornon ne leur suffit pas? Mon dieu, cette droite a atteint le fond du trou !
    Quant au définitions d' »incontinence » figurant dans les dictionnaires de référence (le TLF en 16 volumes que vous citez en est le premier), j’y ajouterais celles du Littré: « Fig. Incontinence de la langue, propension trop grande de parler »,et du Petit Larousse(éd. 2000) que certains devraient consulter plus souvent avant de se produire sur le net: »2.Absence de retenue, de sobriété des paroles. Incontinence verbale. » Tout est dit. Mais il faut savoir lire!

  12. 08/06/2012 at 08:47 Hugo G

    @Voisin je crois qu’ici on est justement pas dans un sujet politique. Il s’agit de savoir comment s’adresse des élus aux électeurs (peu importe sa carte), comment leurs époux le fond.. Etc.. Et comment ils sont soutenus par des députés quand il y a injure, au lieu de s’excuser et que le sujet fasse plouf. Non, vous mentez sur la citation des propos de votre mari, ce qui est facile à voir, et vous en concluez donc des définitions fausses, oubliant les premières définitions du dictionnaire que vous utilisez. Ceci semble malhonnête, dans les propos, comme dans la méthode de justification que vous employez.

  13. 08/06/2012 at 09:46 Michèle Delaunay

    Manifestement la lecture d’un dictionnaire n’est pas suffisamment enseignée à l’école. Prenons l’exemple du mot « ampoule ». Il a DEUX significations et c’est le contexte concret et pas vous qui décide de quelle « ampoule » il s’agit: l’électrique ou celle qui vous fait mal au pied. Compris ou vous faut-il un dessin encore plus grand? Donc, les copains de M. Diez, arrêtez votre cirque indigne, vous vous êtes assez ridiculisés.

  14. 08/06/2012 at 09:46 voisin

    Manifestement la lecture d’un dictionnaire n’est pas suffisamment enseignée à l’école. Prenons l’exemple du mot « ampoule ». Il a DEUX significations et c’est le contexte concret et pas vous qui permet de voir de quelle « ampoule » il s’agit: l’électrique ou celle qui vous fait mal au pied. Compris ou vous faut-il un dessin encore plus grand? Donc, les copains de M. Diez, arrêtez votre cirque indigne, vous vous êtes assez ridiculisés.

  15. 08/06/2012 at 13:06 Je ne suis pas encartée

    Une mise au point très étonnante. Surtout quand on voit sur votre page de campagne la réalité des propos de votre époux Madame Delaunay. Ce n’est pas ce que vous nous annoncez ici. Mais ce que je trouve le plus étonnant c’est que vous preniez le temps d’écrire sur votre blog que vous avez supprimé quelqu’un de votre facebook, quand on en vient là, c’est certainement qu’on a plus rien à dire d’intéressant aux Bordelais.
    PS : il est étonnant que « voisin » copie-colle vos mots… bug informatique ou est-ce vous qui commentez vos propres textes sous le surnom de « voisin »?

  16. 08/06/2012 at 23:45 Michèle Delaunay

    @ je ne suis pas encartée

    Je viens d’apprendre cette curieuse chose du double commentaire dont un sous mon nom. Pour moi c’est mystérieux car je n’ai pas été l’auteur de ce commentaire qui ne m’engage donc pas. Je ferai des recherches à ce sujet. D’autre part je réfute avec force les insinuations dans votre commentaire.

  17. 09/06/2012 at 09:21 voisinE ;)

    @Michèle Delaunay la question intéressante serait de savoir pourquoi avez vous déformez la réalité des propos de votre époux puisque les copies d’écrans visibles sur votre mur de campagne montrent que ça bien été le cas ??
    Audelà de cette suspicion que vous auto-commentez vos propos sous un autre pseudo, et c’est avec un humour complice que je prend donc le pseudo de « voisinE »
    Annie

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel