m

Les résultats de Bordeaux sont tombés et ils sont mauvais.

Y a-t-il une fatalité que notre ville continue ainsi de pulvériser le record d’absence d’alternance ? Cette alternance qui est pourtant la première condidtion de la démocratie et du contrôle de l’excès de pouvoir ?

Au delà de cette question, nous devons bien sûr nous interroger sur ce mauvais résultat.

Je l’ai dit précédemment : Alain Juppé a réussi ce tour de passe-passe de paraître avoir pris ses distances de la politique d’un gouvernement auquel il a appartenu. J’écoutais ce soir sur FR3 Xavier Darcos que l’on interrogeait sur sa situation difficile à Périgueux dire « qu’il y aurait eu de la couardise à ne pas afficher son appartenance et à prendre ses distances vis à vis de la majorité dont il faisait partie ». Je n’ai pas besoin de commenter davantage.

Nous n’avons pas su montrer assez clairement aux Bordelais que l’embellissement de la ville n’est pas son réveil, ni sa mise à niveau pour la compétition des capitales européennes du XXIème siècle. Les dossiers de fond que nous avons défendu : emploi, économie, santé sociale, culture, sport, ont été masqués par cet indiscutable embellissement.

Beaucoup aussi nous ont exprimé que s’ils faisaient perdre son mandat de maire à Alain Juppé, ils le priveraient de sa dernière carte politique et le sanctionneraient au delà de leurs voeux.

Je regrette que le bel essai de juin n’ait pas été transformé. Nous avons fait campagne sur des dossiers de fond et ce sont ces dossiers que nous continuerons de porter et auxquels nous continuerons de veiller dans les mois et les années à venir.

Un mot encore : merci à Alain Rousset d’avoir accepté de porter à notre demande et en connaissance des sondages, en connaissance de la difficulté de l’enjeu, cette campagne infiniment difficile.

Comments 32 comments

  1. 10/03/2008 at 01:12 militant 3

    Le résultat est aussi triste sous un autre angle, plus général que les dossiers individuels: celui de la "gouvernance " de cette ville. Personne ne croit juppé quand il parle de plus de démocratie participative en donnant aux quartiers et aux associations plus de possibilités de s’exprimer, et plus de moyens financiers et matériels pour le faire. Personne croit à plus d’équité entre les quartiers et leurs infrastructures.
    La majorité des Bordelais a été privée d’un vrai changement, un clan minoritaire mais puissant continuera à faire main basse sur la ville.

  2. 10/03/2008 at 02:42 Lucas Clermont

    Alain Juppé a fait une campagne efficace et bénéficiait d’un bon bilan. Plutôt que se lamenter ou se chercher de vaines excuses ou des coupables j’invite les militants bordelais à se concentrer sur le deuxième tour des cantonales pour toujours consolider la majorité de gauche au Conseil général.

    À Mulhouse la campagne respectueuse, déterminée, fondée sur le porte à porte généralisé à toute la ville a porté ses fruits. Malgré des conditions initiales défavorables nous sommes présent au deuxième tour dans le cadre d’une triangulaire. 40,3 % pour Bockel ; 32,4% pour le Socialiste Pierre Freyburger 10 % pour le candidat du FN. Nous restons de petits outsiders mais la dynamique est pour nous : bref cela ressemble aux conditions de la victoire de Michèle Delaunay contre Alain Juppé, voici quelques mois.

    Je ne sais pas ce qu’il adviendra, mais les Socialistes d’ici m’auront fait rêver.

  3. 10/03/2008 at 07:28 Houria

    Alain Juppé a gagné et donc une fois de plus la droite a gagné à Bordeaux …ce n’est pas une fatalité, c’est une réalité difficile contre laquelle il va falloir continuer à se battre. Mais cette ville que nous aimons, contrairement à ce qui a été dit, bouge, évolue, manifeste des désirs : de justice sociale, d’autonomie, de liberté d’agir, de créativité. Cet esprit là couve dans Bordeaux et il éclatera sans aucun doute avec encore plus de force dans ces prochaines années…Vous l’avez dit, nous avons fait une campagne propre …Pour ma part, je suis fière en ce lundi matin d’être du côté de responsables politiques propres, critiques, courageux, et généreux …Merci à vous : Michèle, Merci à vous : Alain Rousset.

  4. 10/03/2008 at 09:34 militant 4

    Michèle reste maintenant en première ligne face à un Alain Juppé qui va revenir sans états d’âme à la poilitique qui a toujours été la sienne. Nous devons serrer les rangs et capitaliser ce qui a été fait pendant cette campagne. Au travail!

  5. 10/03/2008 at 09:59 Nelbordeaux

    Oui la campagne fut propre, honnete ! Nous nous sommes battus sur le terrain des projets, pour une ville généreuse et sociale, une ville dynamique, une ville qui bouge ! Sans y croire je souhaite que le nouveau Juppé 2008 tienne ses engagements, et je vous remercie, Michèle, Alain et l’ensemble des colistiers pour l’espoir que vous nous avez donné

  6. 10/03/2008 at 12:12 Lucas Clermont

    La Bordelaise,

    A. Juppé est un adversaire redoutable, vous sous-estimez ce que représente de le vaincre avec 600 voix d’avance. À Mulhouse, nous nous contenterons d’une voix de plus que Bockel.

    Enfin, je crois qu’est venu le temps de la paix des braves, ne serait-ce que parce que si tout se passe bien, c’est à dire si les militants socialistes se mobilisent, le Président de la CUB continuera à être socialiste. Une bonne partie de la vie de Bordeaux dépendra alors de la bonne entente entre la droite et la gauche.

  7. 10/03/2008 at 12:15 Gargamel

    Hier soir, dimanche 9 mars, Serge Simon disait sur le plateau de France 3 Aquitaine qu’au "rugby cela s’appelait une branlée". Il avait raison. C’est effectivement une branlée que Juppé a mis à Rousset.
    Dans certains commentaires vous dites que vous avez fait une campagne propre, mais avez-vous vraiment fait campagne ?
    J’ai l’impression que vous vous êtes fait avoir par le grisement de votre succès aux législatives. Je crois que vous n’avez toujours pas compris pourquoi vous avez gagné cette élection. Cherchez bien et vous comprendrez que les bordelais n’ont pas voté pour vous. Ils n’ont juste pas voulu voter Juppé. C’est la raison de votre victoire. Je dois dire que vous avez aussi fait une camapgne dynamique.
    Revenons à hier. J’ai regardé ce matin les résultats des bureaux de vote à Bordeaux. En particulier ceux du 2ème canton. Ce n’est pas joli. Vous qui voulez donner l’impression d’être la seule élue de ce quartier, vous vous êtes pris une veste y compris au Grand Parc. Ne croyez-vous pas que les habitants de ce canton vous ont fait payer vos gesticulations stériles et votre manque d’engagement sur votre canton ?
    A votre place, j’y réflechirais. C’est à mon avis vous qui y avez perdu et non pas Alain Rousset.
    Mais il est vrai que d’autres quartiers, plutôt favorables à la gauche, ont aussi voté Alain Juppé (la Bastide, le quartier de la gare, la Médoquine, Hôtel de Ville).
    C’est à se poser des questions. Pourquoi ? Essayez de m’expliquer. Je ne comprends pas.
    Pour terminer, en réponse à François Magenard, Alain Rousset démissionnera dans les jours qui viennent. Il l’avait dit. Mais que ferez-vous Madame Delaunay ? Allez-vous encore démissionner du conseil municipal ? (ce serait la 2ème fois en quelques mois ! Quel respect alors pour vos électeurs….) Mais peut-être allez-vous rester conseillère municipale et démissionner de votre mandat de conseillère générale ?
    Je sais que mon commentaire ne restera pas longtemps en ligneparce que depuis quelques temps vous n’acceptez plus la critique et la contradiction. Mais je tenais à vous poser cette question. J’espère que vous y répondrez avant d’enlever mon commentaire.

  8. 10/03/2008 at 12:23 michele

    j’ai en effet brièvement enlevé les commentaires issus d’un ordinateur par trop partisan, vecteur de beaucoup de pseudonymes mus par une seule idée : promouvoir la liste concurrente, sans véritable souci de dialogue, ce qui est l’objet de ce blog.

    Pour ce qui est de la réponse que vous demandez : vous l’aurez dans les jours à venir.

    Pour ce qui est de mon canton, il est en effet agité par des élus qui font une politique dangereuse, en montant les uns contre les autres. Ce canton est en effet difficile , et c’est difficilement que je l’ai emporté car il était , comme ma circonscription, à droite depuis plusieurs décennies.

    J’apprécie votre analyse fine et mesurée, faisant porter la défaite sur moi seule. Je suis en effet maintenant face à Alain Juppé, et je sais que les attaques ne vont pas manquer. Tous les pouvoir sans alternance se corrompent et deviennent excessifs.

  9. 10/03/2008 at 12:28 militant 4

    à Car-gamelle
    notre fin analyste politique oublie que Michèle a fait campagne sur sa circonscription et son canton, c’est à dire les 2/3 de Bordeaux.

  10. 10/03/2008 at 12:53 Clem

    Bordeaux a une fois de plus voté à droite, et c’est pas la pseudo-ouverture opérée par Alain Juppé qui pourra nous faire croire le contraire. C’est reparti pour six ans, avec les mêmes, sur les mêmes bases à n’en pas douter, avec le clientélisme que l’on connaît. Et les clients d’Alain Juppé et de son équipe, on le sait, ce ne sont pas les gens qui souffrent ni les précaires, encore que, les dames patronnesses de la ville de Bordeaux aiment toujours avoir leur panel de pauvres pour faire leur devoir de charité. Sans malheureux à sauver, point de salut de l’âme, c’est bien connu.

    Après avoir passé la froide journée de dimanche dans un bureau de vote, je ne peux que saluer la mobilisation des gens de droite. J’ai vu voter tous les anciens dans mon quartier, ces anciens qui, par ici, votent à droite par tradition, plus que par conviction, comme mes grands-parents votent socialiste les yeux fermés sans que quiconque de droite puisse faire changer d’un iota leur position. Je ne les en blâme pas, j’ai essayé de les convaincre que leur quotidien c’est plus les trottoirs casse-pattes de notre quartier abandonné que la beauté du centre-ville dans lequel ils ne vont plus ou que le tramway, fabriqué par superjuppé avec ses petites mains, qu’ils n’ont jamais pris. C’est difficile de lutter avec des arguments rationnels face à des gens qui ont la foi.

    Après les gens de gauche, mais où sont ils passés? On ne me fera pas croire que Bordeaux est une ville de droite. Je l’ai trop pratiquée dans tous les sens pour savoir qu’ici, les gens qui ont besoin de solidarité, de l’aide des pouvoirs publics dans tous les domaines, qui ont envie de démocratie pour tous, qui se retrouvent dans toutes les idées et propositions que nous avons avancées pendant cette campagne, ces gens sont majoritaires dans la ville. On n’a pas, hélas, réussi à les faire venir dans les bureaux de vote, pas suffisamment en tous cas.

    Il faudra quand même continuer à défendre ces gens là, presque malgré eux pourrait-on dire. Car ne nous leurrons pas. Les électeurs viennent de donner Bordeaux à une équipe de droite dans toute sa splendeur, de celle qui donne des louanges à ceux qui réussissent et qui laisse ceux qui rament dans les fers de leur galère. Bref, la lutte doit continuer. Nous serons, hélas, inaudibles au conseil municipal, c’est habituel quand on est dans l’opposition. Alain Rousset reste à la région, ceci dit; on peut espérer que les cantonales envoient nos camarades au front, au sein du département également; Michèle Delaunay, avec son énergie communicative, reste notre voix à l’assemblée nationale. Je sais donc qu’on saura rester vigilant vis à vis de la politique de notre maire, et qu’on saura alerter les bordelais vis-à-vis des écarts à sa profession de foi qu’il ne manquera pas de faire. Son programme était un catalogue, et mon petit doigt me dit que les articles à tendance sociale seront très rapidement en rupture de stock…

    Un dernier mot du jeune militant que je suis, pour dire que j’ai été fier de travailler pendant ces quelques semaines pour l’équipe conduite pas Alain Rousset et Michèle Delaunay. Le militantisme, au delà des victoires et des défaites permet de faire de belles rencontres au delà de tous les clivages sociaux ou autres qui peuvent exister ici ou là. Si vous avez envie de vous battre pour les valeurs qui vous tiennent à cœur, n’hésitez pas à vous engager aux côtés des gens qui les portent, quelles que soient ces valeurs.

  11. 10/03/2008 at 12:57 Gargamel

    @ Militant 4,
    la gamelle c’est vous qui l’avez prise, n’inversez pas les rôles.
    Pour la campagne de Michèle sur sa circonscription et son canton, je me fous complètement où est-ce qu’elle a fait campagne. J’ai vu les résultats ce matin dans notre journal préféré et je n’ai fait que me (et vous) poser des questions sur ces mauvais résultats (justement sur le 2ème canton – grand parc – et sur la 2ème circonscription – la bastide, hôtel de ville, médoquine).
    Je comprends que vous preniez la défense de Michèle Delaunay, mais, il n’y avait pas d’attaque personnelle et surtout, de grâce, ne soyez pas de mauvaise foi.

  12. 10/03/2008 at 15:02 Achille

    Quelques clarifications: le nettoyage de ce blog pendant les semaines précédant l’élecion était pleinement justifié: certains individus ont placé jusqu’à trente « commentaires » par jour sur le blog, facilement identifiables comme provenant d’un seul ou de deux ordinateurs distincts. Seul but: ne pas de contribuer en quoi que ce soit à un débat d’idées, mais pour rendre ce blog illisible, créer la confusion, faire de la propagande pour juppé (qui a eu suffisamment de blogs à sa disposition pour ne pas avoir besoin de faire pipi sur d’autres blogs appartenant aux adversaires politiques). C’est devenu insultant et même d’un contenu traduisant une défaillance intellectuelle sé »rieuse, vouire une maladie mentale. Faut il tolérer cela? Je pense que non, toute tolérance à ses limites ou d’autres en abusent. C’est dommage, mais il semble qu’à l’avenir ce blog nécessitera un filtrage pour assurer un fonctionnement normal. Et je dois dire que les méthodes de la droite qui se sont fait jour sur ce blog révèlent beaucoup sur le caractère de ces gens et l’idée qu’ils se font sur les autres et le respect à leur apporter.

  13. 10/03/2008 at 15:30 La bordelaise

    Cher Lucas Clermont,

    Je crois que vous devriez venir donner des leçons de bon sens et d’apaisement à vos camarades socialistes bordelais, cela leur ferait énormément de bien. Cette Paix des braves ne peut se faire que si les fausses vérités arrêtent de pleuvoir, et que les socialistes bordelais arrêtent d’essayer de trouver des excuses à leur défaite hors de leur camp, mais plutôt en faisant une auto critique. Je lisais les différents billets et les commentaires d’avant le jour du scrutin: quelles méchanceté gratuite; pour moi, ce n’est as comme cela que l’on fait une campagne. J’ai milité pendant deux mois pour mon candidat, mais à fond, parce que j’y croyais; il ne m’est même pas venu à l’idée que l’on pouvait perdre, même quand nous étions dans des quartiers dits de gauche et que l’on se faisait jeter comme des malpropres par vos militants et par certains riverains; j’ai moi même tenu hier, et cela jusque tard le soir,un bureau de vote dans un quartier que l’on disait bastion de la gauche pur et dur: eh bien même là, on a gagné; et Madame DELAUNAY? Elle n’a même pas pu être élue. Soit, elle est député. Mais, comme certains tendent à le dire sur son blog pour la victoire d’AJ, ne serait-ce pas le fruit du pur hasard? Un formidable tour de passe passe? Ou encore d’autres raisons assez cocasses et parfois lamentables que j’ai lu sur ce blog pour justifier la réelection d’AJ? Trouvez vous cela noble? A part Mr ROUSSET, qui a félicité AJ pour sa victoire dans le camp sociaiste bordelais ? Ne peut-on pas être fair play? Le temps des insultes, des médisances et des critiques ne va t-il jamais s’arrêter? Ho! réveillez-vous, la campagne est terminée en ce qui concerne les municipales de bordeaux 2008. Soyons constructifs et allons de l’avant, pour Bdx. Madame DELAUNAY ne fait que critiquer AJ comme si elle lui en voulait personnellement.

    Pendant toute la campagne, elle était tellement présente que pour un peu, on aurait cru qu’il y avait "un fauteuil pour deux à la mairie"pour la "Prise de Bordeaux"! quelle cacophonie et quelle triste image cela donnait. N’en déplaisent à certaines personnes, nous ne travaillions bénévolement que pour une liste, incarnée par UN CHEF, sur un programme consensuel; mais à un moment donné, il faut savoir trancher et avoir le pouvoir de le faire. Et pour cela, on se plie et on avance, avec pour seul but la victoire de nos idées; AJ incarne cette position de Leader incontestée et incontestable pour moi.

    Bien sûr qu’AJ est une adversaire redoutable, bien sûr!!!! il le reste et le restera ; mais n’est-ce pas aussi ce que l’on nous disait de votre ticket gagnant? Quant à la CUB, Il faut absolument que nous la récupèrerions, ne serait-ce que pour que AJ puisse mettre en oeuvre avec le moins de problème possible sa politique. D’autres le traiteront de despote, mais avant de critiquer, regardons bien autour de nous. En tout cas, si nous devons encore travailler en rang serré pour cela, nous le ferons.

    Même dans l’appel au rassemblement, Madame DELAUNAY ne peut s’empêcher d’être désagréable!!! Aujourd’hui, vous devez vous rassembler, nonobstant nos différentes listes. Nous, notre objectif est de gagner, mais en fait nos moyens pour y parvenir sont de travailler concrètement, en tirant les leçons de ce qui n’a pas marché, et ignorer vos propos. Faites de même pour les candidats qui vous restent. Madame DELAUNAY critique encore ce matin, alors qu’elle même a subi ,et je ne veux pas être grossière donc je n’utiliserai pas les termes de ce joueur de rugby, je dirai une déculottée: qu’est-ce qu’elle en pense? Pourquoi a-t-elle si clairement échoué? Serait-ce encore la faute du "Méchant Alain (on pourrait se demander lequel!) et de sa bande? Mais bien sûr en aucun cas de la manière dont elle a mené sa ou ses campagnes
    Nous dès hier, je voyais nos équipes faire un état des lieux des circonstances des défaites et ballotages, pour mieux travailler tout en continuant à être positif; on n’accusait personne! encore moins le temps!!
    Certes, on a tous fait la fiesta, mais on a aussi vu certains bosser sans incriminer.

    Alors pardon Madame DELAUNAY, mais soyez constructive, rappelez à l’ordre vos militants les plus vindicatifs et apprenez à faire une campagne propre ! battez vous honnêtement, sans insultes personnelles, mais sur le terrain des idées vraies; mettez vos militants sur le terrain. Surtout prenez de la hauteur et comportez vous en vraie Lady: cela n’enlèvera en rien vos idées et votre compétence, au contraire;cela et d’autres choses vous rendront (peut-être?) plus crédible et respectable.
    Sur ce, je vais moi voir où je peux être utile et battre campagne sur le terrain des idées, car il ne faut pas s’endormir sur notre victoire, nous devons aussi aider les autres.
    Amicalement.

  14. 10/03/2008 at 16:11 Gargamel

    @ La Bordelaise :
    Votre dernier commentaire est le commentaire de trop. Autant le premier me semblant pertinent, autant celui-ci me semble stupide.
    Vous dites n’importe quoi et il me semble que vos propos sont caustiques et déplacés. Cela ne vous honore pas de parler de la sorte.
    Je suis d’autant plus à l’aise pour vous dire cela que j’ai moi-même écrit un commentaire qui n’est pas vraiment en faveur des socialistes.
    La méchanceté gratuite vient de vous surtout après la défaite du camp socialiste.
    Vous dites aussi que Michèle Delaunay n’a pas pu être élue. Vous vous trompez. Michèle Delaunay a été élue conseillère municipale.
    Vous parlez comme un colleur d’affiches qui n’a rien compris à une élection. Un de ces colleurs qui font cela parce qu’on leur a trouvé un petit boulot (cela s’appele les militants alimentaires !).
    Je suis désolé de vous dire tout ceci mais votre stupidité me fatigue. Et pour votre information je ne suis pas militant socialiste (mais vous devez vous en douter).
    Pour ce qui est de gagner la CUB, vous dites entrer en campagne. Savez-vous comment cela se passe à la CUB ? Je ne pense pas sinon vous ne diriez pas cela. Mais bon je crois que vous n’êtes pas à une connerie près.

  15. 10/03/2008 at 16:12 BARTABA

    Chère bordelaise,

    Merci pour vos conseils éclairés. Permettez moi cependant de vous dire que je vous trouve la mémoire bien courte quand vous osez parler d’invectives et de discordances là ou il y a seulement remise en cause d’une politique locale et nationale de la part de MD : Avez vous déjà oublié tout ce qu’ont subi V. Fayet et H. Martin dans votre camp de la part de vos camarades sur le fond et la forme, de manière privée et publique ? Avez vous oublié la morgue, le mépris et la violence d’A. Juppé et des ses collaborateurs à l’égard de M. Delaunay durant la campagne des législatives ? Votre victoire ne doit pas vous rendre oublieuse

  16. 10/03/2008 at 16:41 NR

    Madame Delaunay,
    C’est la première fois que j’écris un commentaire sur ce blog. J’ai lu en diagonale ceux qui me précèdent et je vois ici ou la le doute de certains… Leurs commentaires Resteront-ils ?! C’est la même question que je me pose considérant ce que j’ai a vous dire.
    Venons en au fait :
    Militant pour Alain Juppé au cours de cette campagne, j’ai eu le plaisir de remplir (moi aussi) un role d’assesseur à l’Hotel de ville. Il se trouve qu’a un certain moment de la journée, mon bureau a recu la visite de vos têtes de liste. Pierre Hurmic d’abord qui nous a tous salués sourire au lèvre, très courtois. Puis est venu votre vedette Alain Rousset, lui aussi nous a salué, tout aussi courtois ce qui est tout à son honneur. En revanche, lorsque VOUS etes entrée dans la salle, pour rejoindre votre idole, vous nous avez ignoré comme jamais je n’ai vu un candidat ignorer quelqu’un. Pas le moindre regard vers les personnes qui se sont portés volontaires pour accueillir les quelques 1300 électeurs du bureau, de 8h a 20h.
    Que dois-je en conclure ? Après tout peut-être que ce n’était pas vous…
    Bien respectueusement,
    NR

  17. 10/03/2008 at 17:12 NR (le vrai!)

    1) NR est un pseudo que j’utilise depuis que ce blog existe; veuillez utiliser un autre pour ne pas crer la confusion. 2) Je sais de ceux qui ont accompagné hier mme Delaunay qu’elle a non seulement rendu visite à tous les bureaux de la 2e circo et du 2e canton (sauf un, le Vieux Bordeaux, je crois, faute de temps début de la soirée) et qu’elle a dit bonjour systématiquement à tous les présidents et assesseurs ainsi qu’aux employés de la ville. Ne répandez pas des mensonges pour salir l’image de Mme Delaunay qui sur ce plan contraste bien avec certains gens de la droite (juppé en tête) qui pratiquent un sectarisme incomparable et qui ont montré pendant cette campagne qu’ils sont en partie très mal élevé. Cherchez d’autres victimes mais pas MD qui est réputé pour sa gentillesse et sa politesse.

  18. 10/03/2008 at 17:53 M.V.

    Tout cela n’est pas joli, joli.
    Ils ont gagné, ces suppôts (de Satan), non, de Juppé, et une mauvaise bile continue de les travailler.
    La campagne est terminée, il faut leur dire!
    Cette campagne fut généreuse et honnête, digne aussi, et "classique" de notre côté; à l’adresse des gens dont on veut le bien.
    Dans l’autre camp ce fut une campagne tout "copié-collé" sur celle de sarkozy: exclusivement de la com et de la pub (la presse et les médias en sont sur les genoux!). De l’esbroufe et beaucoup de culot. Peu de scrupules également dans la mesure où chaque type d’argument n’avait qu’un seul but: "tuer l’autre". On le voit aujourd’hui, sur ce blog, cela continue. Il s’agit sans doute d’une campagne "moderne", "décomplexée", "percutante", non faite pour convaincre les gens que l’on veut les aider, mais orchestrée pour anéantir l’adversaire.
    Après la campagne cynique, le pouvoir cynique se remet en marche.
    A nous d’arriver à faire comprendre aux Bordelais qu’ils se laissent abuser.
    Nous avons encore des cantons à gagner, c’est en bonne voie, et tout de même le 3 et le 8 vont être pris en tenaille.
    Il y a aussi Talence qui va nous revenir, et conforter le rose à la Cub.
    Nous avons des atouts, et dans les quartiers aussi bien que dans les associations, il faut travailler et RESISTER.

  19. 10/03/2008 at 17:57 M.V.

    Je pense que le candidat socialiste pour les élections municipales de 2014, doit commencer sa campagne dès aujourd’hui.

  20. 10/03/2008 at 18:25 militant 4

    M.V., bien vu, mais ces gens-là, haineux jusqu’au bout, sont incorrigibles. Ma profonde conviction est qu’il ne sert à rien à discuter avec eux; on parle contre un mur fait de fanatisme et de sectarisme. Mais quand on est dirigé par quelqu’un qui se veut "droit dans ses bottes", qui s’est distingué pendant toute sa carrière nationale et locale comme quelqu’un qui ne voit pas l’autre en tant qu’être humain, mais en tant qu’ennemi potentiel à combattre, on n’a pas de correctif, pas de bon exemple.

  21. 10/03/2008 at 18:29 Julien

    Et c’est là que tout commence ou recommence !

    Alain Juppé a gagné, au premier tour et à une forte majorité … bravo !

    Et comme l’a souligné "sportivement" Alain Rousset qui a perdu, sans pour cela démériter … félicitations au vainqueur …

    Maintenant apprenons à "travailler" tous ensemble, je dis bien tous ensemble, loin des clivages politiques de la capitale et des idées partisanes … pour que Bordeaux soit encore plus belle, dynamique, sociale, vivante, demain …
    Tous ensemble et démocratiquement avec l’équipe constituée …
    Et nous avons besoin de Michèle à l’Assemblée, de Alain à la Région, de Jacques au Conseil … de Vincent à la Cub … de Alain au pupitre de Maire … toutes et tous, vivons Bordeaux ! Avec le sourire …
    Et sans rancune.

  22. 10/03/2008 at 18:32 Gérard ELOI

    @ M.V.

    " La campagne est terminée, il faut leur dire…"

    Je ne sais pas s’ils continuent d’envahir le blog de Michèle parce qu’il reste quatre cantons à la portée de la gauche dimanche prochain, sans oublier l’importante mairie de Talence, essentielle pour la CUB ?

    Ou, s’ils font comme leur leader naturel, une campagne perpétuelle plutôt qu’un travail valable et efficace ?

    A s’agiter comme çà, ils vont bien finir par s’essoufler ! Encore un peu de patience…

    Amitiés

    GE

  23. 10/03/2008 at 20:24 Gérard ELOI

    @ Achille

    T’as vu ?

    Il y a un type qui signe " trop drôle" ( Enfin, si çà le fait rire…), mais qui te qualifie de "clownesque" !

    L’ UMP est tellement inféodée au sarkozysme qu’on ne sait s’il faut en rire (mais, malgré les clowns d’en face, l’actualité ne donne pas envie de rire) ou s’inquiéter : ils ne se rendent même pas compte que la campagne municipale est finie à Bordeaux…

    Ils ont un besoin maladif de s’agiter perpétuellement, donc de préparer déjà la campagne suivante !
    C’est vrai que la méthode est rentable : on promet, on promet,…mais on n’a jamais l’occasion de tenir : les caisses sont vides, et on ferait croire qu’une nouvelle campagne va les remplir !

    Amitiés

    GE

  24. 11/03/2008 at 00:26 Achille

    @ Gérard Eloi oui, j’ai vu, mais il faut dire que cela me laisse froid. C’est un pauvre malade mental, hyperactif comme l’autre, et qui n’a pas d’autre jouet que son ordinateur qu’il n’utilise que pour faire pipi sur ce blog. On lui a suggéré de se faire soigner à Charles-Perrens, notre hôpital psychiatrique, mais il n’a pas compris. Il est autiste et donc aussi isolé que Bordeaux, la ville assiégée par les gauchistes de la CUB, du Conseil général et du Conseil régional. Il est tellement prisonnier de son obsession qu’il n’a même pas remarqué que l’élection municipale est finie à Bordeaux. Bon, laissons le jouer, il sait qu’il est effacé aussitôt mais s’il veut gâcher son temps et son énergie… Il ne représente aucun intérêt.

  25. 11/03/2008 at 00:37 Pat Étique

    L’échec de la gauche dont l’esprit de nuisance sur-démultiplié, n’a pas permis d’atteindre le degré de destruction escompté, prouve une fois encore que jamais le mensonge, la traîtrise, et encore moins l’absence d’idées ou de programme ne pourront abuser les électeurs.
    La leçon cependant n’a pas servie, puisque le mensonge continue de fleurir sur ce blog depuis le clavier de son auteur.

    " 8. Le lundi 10 mars 2008 à 12:23, par michele

    j’ai en effet brièvement enlevé les commentaires issus d’un ordinateur par trop partisan, vecteur de beaucoup de pseudonymes mus par une seule idée : promouvoir la liste concurrente, sans véritable souci de dialogue, ce qui est l’objet de ce blog."

    Cette affirmation est un mensonge honteux, et si comme l’auteur voudrait le faire croire, elle avait un minimum de compétence informatique, elle aurait pu voir que les messages effacés ne provenaient pas d’un seul ordinateur.
    Affirmer de façon incantatoire une chose n’en a jamais fait une vérité sauf chez les membres de certaines sectes, même lorsque l’on ajoute des mots sans signification dans une phrase.
    Que peut donc vouloir dire : "j’ai en effet brièvement enlevé les commentaires" ? Qu’est-ce que ce brièvement vient faire ici ?
    Certainement pour le plaisir de se lire, l’autosatisfaction d’une phrase qui résonne bien, preuve qu’il n’y a rien autour, pour améliorer la résonance.
    Mensonge, que d’affirmer que ce blog se veut être un espace de dialogue, alors que les messages qui véhiculent un autre son que le son de cloches sont supprimés.
    La compétence informatique très limitée de l’auteur, lui interdit de savoir qu’il existe des logiciels de capture d’écran permettant de mettre en évidence ses mensonges.
    Il sera certainement répondu que ces captures peuvent être manipulées, bien mais alors il sera possible de rechercher dans les fichiers des fureteurs du net, ces sites qui chaque jour visitent la toile et capturent des instantanés de tout ce qui s’y trouve, et là aussi les mensonges seront mis en évidence.

    Quelle confiance peut-on avoir en dans des personnes qui mentent aussi effrontement ?

    La réponse est simple et rapide : aucune !…

    Vous pouvez effacer tous les messages qu’il vous plaira d’effacer, les captures ré-apparaitront sur d’autres sites avec les liens qui permettront la comparaison, cela en temps et en heure, à notre bon vouloir, alors mesdames, messieurs les menteurs d’ici, à bientôt, et arrangez vous tranquillement avec votre bonne conscience.

  26. 11/03/2008 at 08:57 Alain 1

    à militant 4

    Pourquoi voir de la haine, et, systématiquement, un désordre mental ? Pourquoi ne pas prendre les choses plus simplement : une absolue volonté de pouvoir, tous les moyens étant bons pour y arriver. C’est aussi simple et bête que cela, au fond. C’est une bataille, et rien d’autre. Les idées, les arguments, le fond, la population et son mieux être, on s’en fout. La seule chose qui compte pour eux, le seul but : gagner, être les plus forts,dominer, prendre possession et mettre tous les projecteurs sur la victoire de l’un, essayer d’écraser un peu plus l’autre. Alors oui, avoir fait une campagne propre, argumentée, ce dont vous avez tout lieu d’être fiers avec vos valeurs, ce n’est pas dans leurs critères, et c’est effectivement hélas moins efficace que la Star’ac politique actuelle.Triste époque.

  27. 11/03/2008 at 08:57 michele

    Nous avons tout simplement noté les adresses ip émetteurs. Cette très modeste technique m’a été signalé par les services de police qui ont enquêté après le vol de mon ordinateur à l’Assemblée. J’ajoute que leur conclusion sur ce dernier point a été qu’il s’agissait d’un acte de malveillance spécialement dirigé contre la nouvelle élue que j’étais et réalisé à des fins non commerciales. Vous comprendrez certainement ce que cela signifie.

  28. 11/03/2008 at 08:59 Achille

    Pat étique est vraiment malade. On laisse sa logorrhoe pour le montrer à tout le monde.

  29. 11/03/2008 at 09:09 militant 4

    @ Alain 1
    cette explication me va aussi très bien, mais les deux peuvent être complémentaires. Ceci étant, ils n’arriveront pas à nos déstabiliser.

  30. 11/03/2008 at 09:40 Nicolas l'usurpateur

    Pardon NR pour l’usurpation malencontreuse. Désolé si mes initiales forment le meme pseudo c’est un simple malentendu… Merci quand meme de ne pas prendre ce ton accusateur. Il est tout a fait malvenu !
    Quand au mensonge, désolé mais je dis bel est bien la vérité. Maintenant il ne tient qu’a vous de ne pas vouloir l’entendre. Je crois etre resté poli en écrivant sur cette page ma déception. Et ce n’est pas moi qui ai prononcé le mot sectarisme.
    En outre, si vous aviez bien lu le contenu de mon billet sans etre préalablement profondément affligé par l’usurpation de votre pseudo, vous sauriez que MD est entré dans la salle de mon bureau. Je dis juste qu’a l’opposé de ses camarade elles nous a ignoré. De simples excuses de sa part auraient été les bienvenues.

  31. 11/03/2008 at 10:34 Gérard ELOI

    @ Michèle,

    J’admire ta patience d’avoir répondu au message hargneux et injurieux du type qui signe Pat Etique.

    @ Achille,

    A propos du même bonhomme, t’as remarqué dans sa conclusion, quand il dit :
    "Quelle confiance peut-on avoir en des personnes qui mentent aussi effrontément ?
    La réponse est simple : aucune ! "

    Il donne l’impression de pratiquer une sorte d’auto-flagellation, accusant ses propres délires et la démagogie bien connue de ses idoles de l ‘UMP ! (UMP: çà signifie bien " Union pour un mouvement populiste ?)

    Amitiés

    GE

  32. 11/03/2008 at 12:12 Achille

    @ Gérard Eloi

    Je ne lis pas les crottes laissées par cet espèce de "commentateurs". Heureusement elles sont effacées aussi rapidement qu’elles apparaissent…

Répondre à BARTABA Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel