m

Retour du blog, dont la dernière interruption est due à mon « hébergeur » qui a unilatéralement décidé que mon blog avait atteint et même dépassé la cote de l’obésité pure et simple (1700 billets, 35000 commentaires..) . Négociations, financement, mon choix de transgresser l’Indice de Masse Cognitive (IMC) de mon blog l’a emporté.

Un mystère résolu. Pas de petit homme vert, de bras armé de quelque organisation politique que ce soit. Mon ego dût-il en souffrir, pour ce coup-là au moins, je ne suis pas au centre d’une machination politique ourdie au plus haut niveau de l’Etat. En un mot, Claude Guéant qui me paraît pourtant homme de bonnes dispositions dans ce domaine, n’y est pour rien.

Quant à la disparition d’un billet le jour précédent, le mystère reste entier. La gentillesse d’un commentateur (comm 7 du billet précédent) l’a identifié : la souffrance du lecteur fidèle trouve donc aussi sa réparation : il ne sera pas dit que vous resterez sans connaître nos propositions dans l’hémicycle contre la désertification médicale.

Revenons au blog lui-même, ami quotidien, comme le furent mes « cahiers » avant lui. Très différent d’ailleurs, puisque destiné à une publicité (sens étymologique) immédiate et surtout marqué de ma fonction d’élue qui doit rendre compte de son activité, faire partager ses prises de position et l’agenda de ces journées ; malgré cette contrainte et malgré une certaine obligation de réserve sur des sujets non publics, avouons que je pèche souvent en y glissant de-ci-de-là des notations qui n’ont guère de chance d’influencer durablement le cours du monde, non plus que la politique bordelaise.

Retour donc au fil des jours et à leur trace sur l’écran. Retour à cette conversation, le plus souvent amicale, quelquefois plus rude, que j’essaye de préserver dans son entier en renonçant à « modérer », c’est à dire à filtrer les commentaires, hors d’injures caractérisées.

Merci à tous qui l’entretenez, le nourrissez, le faites vivre.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel