m

Le débat consacré sur TV7 à la circonscription dont je suis l’élue « Bordeaux2rives » réunissait 5 candidats : 2 de droite, 3 de gauche, sur le total de 12 à se présenter où l’on compte une forte majorité de gauche (9/12).

Difficile à mener un débat à 5 mais il n’était pas question pour moi de « choisir » entre la candidate verte et celle du Front de gauche comme il m’a été suggéré. Toutes deux devaient participer.

On le devine déjà, la gauche était donc représentée par 3 femmes (je suis la troisième), toutes les trois rangées d’un côté de la table comme dans une église espagnole, le candidat FN et le candidat UMP  en vis à vis.

Hommage aux 3 dames qui se sont écoutées avec respect, démontrant leur complémentarité, la diversité de la gauche comme celle de leurs personnalités. Pour le candidat ump, c’en était trop.

Agacé, il se réfugia dans une de ces invectives du machisme ordinaire qui en dit plus qu’un long discours :

-« Avec ces trois tigresses enragées… »

La démonstration n’avait pas besoin de commentaire. La femme n’est pas l’avenir de l’ump.

Comments 3 comments

  1. 02/06/2012 at 15:54 deruelle michelle

    Comme une femme ça vaut deux hommes une ministre PS ça vaut son pesant d’or chargée de toutes ses profondes valeurs qui sont son chemin de vie

  2. 02/06/2012 at 16:55 Eric L

    le nombre de femmes élues ou meme candidates à l’UMP ne plaide pas en faveur de la droite. Beaucoup de femmes de ce parti se rebellent

  3. 02/06/2012 at 22:37 Alain

    @ Eric L

    Quand on voit qu’ils produisent des Morano, on est tenté de les comprendre : ils préfèrent assurer avec des Lefebvre…

    @ Michèle

    Ce débat était de toute évidence mal ficelé et conduit de manière brouillonne par les deux journalistes de TV7, dans une émission introduite par une interview inutile de Petaux et des reportages interminables et sans intérêt, au détriment du débat lui-même. Quand à Nicolas Qui, il a répété en boucle son unique élément de langage, façon disque rayé : « mensonge ». Sans parler du pauvre Snoopy du FN qui semblait un peu à la masse.

Répondre à Eric L Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel