m

Ce ne sont ni les benêts, ni les crétins de la fable, pas davantage les ravis de la crèche, ce sont ceux qui vont à la rencontre des autres sans crainte ni a priori, et sans doute avec une certaine assurance positive de ce qu’ils peuvent apporter. J’aurais pu dire aussi : une certaine générosité.

Le premier d’entre eux est Hollande. J’en ai, bien avant qu’il soit même dans la course élyséenne, plusieurs fois parlé dans ce blog. Hollande sait naturellement sourire et mon seul regret dans son ascension « au plus haut niveau de l’Etat » est que cela soit moins souvent visible, qu’il doive se contraindre et qu’il soit moins régulièrement en contact avec ce « tout un chacun » qui fait la France.

Beaucoup d’autres comme lui. Pas tout à fait comme lui. Chacun a sa manière de sourire. Quelquefois masquée dans une certaine timidité, un plissement particulier des yeux, comme pour s’excuser, ou au contraire une couche d’onction méditerranéenne.. Il y a aussi des sourires appris, étudiés au millimètre, que j’exclus du jeu de parti pris et que l’on reconnait aisément. Mes souriants ne sont que des souriants naturels, congénitaux, que je n’ai pas connus bébés mais que j’imagine sans peine gratifier l’accoucheur des prémices prometteurs d’un sourire.

Des exemples, des noms ? Les premiers qui me viennent sont deux frères : Martin et Emmanuel Hirsch. L’un est ancien Ministre, l’autre titulaire de la chaire d’éthique à Paris. Ils ne sourient d’ailleurs pas tout à fait du même sourire, mais tous les deux sourient comme ils marchent ou comme ils respirent, sans avoir besoin d’y penser et peut être sans s’en rendre compte. Deux autres, très différents : Jean-Paul Delevoye et Frédéric von Roekeghem. Le physique de l’un (ex-médiateur de la République) est tout entier jovial, l’autre (directeur de l’assurance-maladie), tout au contraire passe pour un dur. Qu’importe, tous les deux ont reçu ce don d’un ciel, ciel dont je ne sais où il se situe mais auquel j’adhère volontiers.

Peu de femmes, dans cette liste ? C’est vrai. Tant de femmes ont appris à sourire par métier ou par artifice, que leur sourire naturel y a perdu le devant de la scène. Roselyne Bachelot sans aucun doute et qui en use comme d’une arme ; à l’opposé, ma bien-aimée prédécesseure Ministre des personnes âgées de Jospin, Paulette Guinchard. Entre les deux, Catherine Lalumière. Dans un monde différent, soeur Emmanuelle.

Les souriants ont quelque chose que les autres n’ont pas. A l’opposé de la médiocritude du petit bashing ordinaire, je leur fais crédit d’être préoccupés d’autres chose que du strict quotidien.

Bref, et je crois que ça se devine un peu, je les aime plutôt bien.

Comments 49 comments

  1. 03/11/2012 at 14:28 Babeth

    Il y a les mêmes chez les personnes âgées. On les reconnaît à leurs rides, tellement typiques des gens qui ont passé leur vie à sourire. On les aime d’emblée, parce que leur visage évoque tellement de bienveillance qu’il ne peut en être autrement! J’espère vieillir avec les mêmes rides…

  2. 03/11/2012 at 14:39 Anne Hecdoth

    🙂 naturellement !

  3. 03/11/2012 at 15:31 alphonse

    Heureusement qu’il y a votre sourire pour communiquer ce week-end à la fois pour le Gouvernement (y compris Monsieur 75%) et pour le PS…

    Vous êtes de garde pour le week-end?

    (pour le PS, son congrès tellement consensuel de Toulouse lui donne sans doute encore un bon délai de…réflexion…avant résurrection).

    Votre toujours souriant,
    Alphonse

  4. 03/11/2012 at 17:47 Liliput

    Vous voulez sans doute parler de ce sourire-là:
    https://www.youtube.com/watch?v=WtX_bSI3d_M
    Moi aussi j’aime beaucoup.

  5. 03/11/2012 at 21:53 Louis

    Une femme qui doit moins sourire actuellement : la petite Martin, militante basque qui a été livrée par la police française à l’Espagne. Et moi qui croyais que la France n’extradait pas ses nationaux ! La présidence « normale », ça va trop vite pour moi …

  6. 03/11/2012 at 22:12 alphonse

    Voilà au moins une Europe qui marche bien……Automatiquement, même! Aucune décision à prendre par personne…

    N’est-ce pas encore une production de Mr Sarkozy, ce MAE…?

    Comme le traité de la Dette..?

  7. 04/11/2012 at 00:13 alphonse

    Que nenni..!!! C’est en 2002 sous Jospin-Gigoux que ce MAE a pris cours. Je me dois de rectifier!

    Mais comme je disais bien…c’est vraiment automatique, contrairement au simple et classique mandat international.

    En gros on supprime la double incrimination (seul le pays demandeur de l’extradition incrimine)…mais, le meilleur du meilleur, c’est que ce nouveau mandat – élaboré suite aux attentats du 11 septembre – devait empêcher toute utilisation politique de cette procédure…..

    D’accord avec vous, Louis, cela devient compliqué, je viens seulement de lire deux pages, c’est aussi pire que les petits lettres des contrats d’assurance ou de fournitures de gaz-électricité! Ce qui explique sans doute le long délai de com à ce sujet!

    Voilà donc, sans que la France l’incrimine, la jeune française dans les goêles espagnoles, qui n’ont sans doute guère changé depuis 30 ans et plus, comme beaucoup d’autres.

    • 05/11/2012 at 16:38 Louis

      C’est vrai que j’ignorais le fonctionnement de ce MAE ! Extrader des nationaux pour des faits qui ne sont pas constitutifs d’infractions en France, il fallait quand même oser. Notez bien que je dis ça sans avoir de sympathie particulière pour les « combats » de la petite Martin … Quand je pense que les livres d’histoire n’ont pas de mots assez durs pour les lettres de cachet. Enfin … C’est quand même beau l’Europe. Tellement beau que les gouvernants évitent soigneusement de recourir au référendum pour la contruire. Des fois que ces balourds de citoyens, qui ne comprennent rien à rien, aillent tout faire capoter !

  8. 04/11/2012 at 11:11 alphonse

    Nous voilà surtout, – Louis vous allez comprendre cela -, dans une espèce de supercherie juridique…

    Valls n’a rien fait (c’est la Justice; son sans faute continue!) , Taubira ne dira rien (c’est la cour d’appel de Pau, elle ne peut pas intervenir dans le judiciaire) , ni personne d’autre (impressionnante la photo de Le Roux dans SudOuest visant déjà les élus récalcitrants! – va-ton encore pouvoir économiser des réserves parlementaires?-).

    Délicieuse séparation des pouvoirs!
    Ce MAE, c’est le pilote automatique appliqué à la gestion politique!!!Le record belge de deux ans sans gouvernement risque d ‘être battu prochainement!
    Mais voilà donc une Europe qui marche!Toute seule!

    Imaginons. Le gouvernement Flamand (actuellement +-idem que celui du Poitou-Charentes ou de la Lorraine, mais il veut les pleins pouvoirs) revendique le droit d’édicter un code de la route bien à lui…Le Grand-Duché voisin exige les pneus à clous tout l’hiver, la France exige l’éthylotest à bord….Un brave pensionné, en mal de passer le reste de son âge plus vers le Sud, ou plus vers le Nord, va donc se retrouver avec un MAE sur le dos pour un rien….sauf à potasser le droit des 27 « souverainetés », sans parler de celles des candidats corses, catalans, irlandais….marseillais même, paraît-il…!!!!
    Bonjour l’autonomie..!

    Ceci avec le sourire, s’il est encore temps, et puisque le Gouvernement Français compte beaucoup sur la clémence espagnole pour récupérer le petite Aurore…

  9. 04/11/2012 at 11:13 Alain

    La politique, comme l’Humanité, est partagée entre ceux qui aiment les gens et ceux qu’ils indiffèrent. J’ai grandi dans un milieu très modeste où l’on n’apprenait pas aux enfants à dissimuler leurs sentiments ; les sourires y étaient donc sincères comme la colère ou la mauvaise humeur. Ainsi mon premier mouvement est-il encore aujourd’hui de faire confiance à un visage qui me sourit, même si j’ai compris depuis longtemps qu’il existe de faux sourires, comme on voit des faux cils, des faux seins et des faux-culs. J’avoue n’avoir pu m’empêcher de le lancer un jour à une bourgeoise qui me souriait comme on le lui avait enseigné – puisse-t-elle m’en garder à jamais rancune !

  10. 04/11/2012 at 12:08 citoyen

    J’observe qu’une fois de plus, « alphonse » s’illustre par sa logorrhée : 4 (quatre ) commentaires en 24 heures sous le même billet! Et totalement en dehors de sujet…. Comment pourrait-on qualifier cela selon le catalogue de l’OMS?

  11. 04/11/2012 at 12:11 kf(le vrai)

    Louis, vous vivez dans un passé où on ne connaissait pas la possibilité d’extrader ses ressortissants dans d’autres pays de l’UE. Les temps ont changé, les hommes aussi, mais pas tous…

  12. 04/11/2012 at 12:52 Michele

    Babeth, le sourire dont je parle est naturel, il est normal qu’on le conserve tout au long de l’âge

  13. 05/11/2012 at 08:45 alphonse

    @ citoyen!

    Eussiez-vous fait aussi médecine…
    puis-je attirer votre attention sur 2 symptômes,
    puis sur l’inconvénient d’un médicament?

    1) savez-vous que le ministre espagnol de l’enseignement (Wert, pas Woerth, du Partido popular, PP, droite jusqu’aux nostalgiques de Franco) a engagé, dans la loi, un programme d’éradication de la notion même de citoyenneté dans la société espagnole, en commençant par la supprimer des contenus enseignés? (c’est au point qu’il commence à inquiéter les « modérés » du PP)

    2) savez-vous que le PSOE (parti socialiste espagnol) commence à se diviser sur la question de savoir s’il faudrait utiliser l’armée espagnole pour annihiler les velléités d’indépendance de la Catalogne (où un referendum est tout proche là-dessus) ou du Pays Basque (où les dernières élections ont renforcé les autonomistes)

    3) alors, le médicament problématique, ne serait-ce pas le magnifique MAE (mandat d’arrêt européen) ?… où ce n’est pas à l’Union (européenne) que les 27 pays délèguent une partie de leur souveraineté, mais à UN SEUL d’entre eux qui décide de QUI, dans les 26 autres pays est passible de SA justice, et ordonne directement aux autorités judiciaires et de police des 26 autres pays de lui livrer à SA fontière, tout ficellés, le ou les ressortissants de ces AUTRES pays qu’il juge « terroristes ».
    Vous imaginez, si des Franco, des Mussolini, ou des Hitler, avaient eu cette superbe procédure? Ils auraient eu plus facile de réduire leur opposition (résistance!) à l’extérieur qu’à l’intérieur!

    Tant pis pour vous si je n’ai pas encore été assez clair.
    Mais il vaudrait bien mieux déléguer rapidement les souverainetés à l’Union (européenne, comme il y a l’américaine, vous voyez?), car il serait moins facile d’y avoir un pouvoir totalitaire à 27 …que d’en soumettre 26 au fascisme d’un seul, qu’il soit du genre franquiste…ou du genre « grand Soir »..!

    Salut, et fraternités, Citoyen!

  14. 05/11/2012 at 10:45 alphonse

    Quand un cardinal chef de la catholicité française traite de supercherie un projet de loi du gouvernement de la République Française…
    n’est -ce pas aussi didactique que certains prêches d’imam réprouvés,
    ou que le bras d’honneur à l’Algérie du Ministre de la Défense sortant de Ladite République?

    On se demande où est passée la raison et l’intelligence de la catholicité. Notamment la française. Car à l’époque des Congar, Daniélou, etc…quand c’était le tour des évêques espagnols de prendre la parole au concile VaticanII, leurs collègues d’autres nationalités en profitaient pour aller…aux bains publics de Rome.

    Si c’est vraiment l’avenir de l’humanité qui les préoccupe, – et non plus le salut éternel des âmes -, ils feraient bien de revoir leurs…conceptions, parce que…la Genèse au pied de la lettre…ça commence à dater un peu, non?

    (Madame, rassurez-moi, s’il vous plaît (et vos citoyens avec), en tant que médecin si votre devoir de réserve gouvernemental vous en empêche: est-ce que je parle bien français, au moins?
    enfin…du moins, l’écris-je dans les normes ordinaires de l’entendement humain de cette région du globe?)

  15. 05/11/2012 at 10:55 francis

    vacuité et fatuité …
    alphonse devrait-il
    être simplement ignoré ?
    ou, si c ‘est grave, soigné?
    car j’ai une rime en « il (e) »…

  16. 05/11/2012 at 12:34 alphonse

    Une rime n’est pas un argument, Francis!

    Mais ceux qui ne sont pas toujours d’accord avec notre hôte, comme vous (et je suis souvent d’accord avec vous, ne vous en déplaise!) , ne sont pas nécessairement des imbéciles, pour bien tout dire.

    Vacuité, fatuité….moi, tant que je ne suis pas censuré…

  17. 05/11/2012 at 13:54 francis

    imbécile, débile, asile, …
    chacun choisira son babil

  18. 05/11/2012 at 14:33 Citoyen

    Francis, laissez tomber, le mec ne mérite pas qu’on réagisse à ses élucubrations. On changera jamais un fou.

  19. 06/11/2012 at 09:36 alphonse

    Je n’ai plus besoin que vous me rassuriez, Madame!

    Citoyen et Francis viennent de faire la paix à mon chevet de malade mental..!

    Il en ont oublié leur puissant débat sur vos pauvres petits 0.3 sur les retraites…

  20. 07/11/2012 at 12:54 citoyen

    Quel don de l’auto-analyse, cet « alphonse ».

  21. 07/11/2012 at 14:16 francis

    tout cela est bien faible….
    et pendant ce temps là, on augmente la TVA !!!

  22. 07/11/2012 at 17:51 francis

    « Moi, je suis ici, en tant que chef du gouvernement, le garant des engagements qui ont été pris devant les Français », a déclaré le premier ministre lors de la séance des questions au gouvernement à l’Assemblée nationale.

    des engagements d’augmenter la TVA ?
    un an de campagne, et je ne savais pas !

  23. 07/11/2012 at 18:31 citoyen

    francis, note bene:
    les mesures concernant la tva sont triple: d’abord l’augmentation faible de la tva générale de 19,6 à 20 %, puis celle passée de 5,5/7 % à 10 % concernant notamment les petites entreprises du bâtiment qui comme compensation touchent le crédit d’impôt et tertio une baisse à 5 % pour les choses essentielles à la vie, en faveur des plus modestes dont les dépenses pour nourriture , énergie etc diminuent de façon considérable. Tout cela permet de financer ledit d’impôt destiné à alléger les problèmes des entreprises dont la compétivité s’améliorera ainsi. La TVA de 21 % à la sarkozie est tout à fait différent et aurait en particulier frappé les ménages assez durement. C’était un cadeau électoraliste pour une clientèle, voilà c’est tout.

  24. 07/11/2012 at 20:16 francis

    à citoyen: j’ai bien compris l’argument du gouvernement,
    mais cela « pompe » quand même quelque 5 milliards sur les ménages, du pouvoir d’achat transféré aux entreprises …
    et, c’est un aspect crucial d’ honnêteté et de crédibilité, le changement des taux de TVA
    a été explicitement exclu par le candidat puis le président nouvellement élu.
    si nous devions le faire après, nous devions le dire avant …
    ces retournements de veste, multiples, quasi permanents, sont insupportables,
    et pour les militants, comme moi, indéfendables.
    d’ailleurs les ministres font profil bas …

  25. 08/11/2012 at 09:42 Klaus Fuchs

    francis, je te recommande de lire Le Monde d’aujourd’hui (p.20 , »La hausse de la TVA sème le trouble à gauche ») qui donne un bon éclairage.
    Quant à moi, s’agissant des contradictions entre les engagements électoraux et les mesures adoptées sur la base du rapport Gallois, j’accorde au gouvernement le droit de tenir compte d’une situation changée par rapport à l’époque où ces engagements ont été pris. Les juristes connaissent la « clausula rebus sic stantibus » permettant l’adaptation d’un engagement contractuel si les conditions de départ ont été modifiées. La situation bien pire que prévisible et le rapport Gallois sont des éléments dont le gouvernement devait tenir compte. Il l’a fait avec mesure et pondération . Il a notamment protégé le financement de la sécurité sociale en renonçant à diminuer les cotisations sociales , en recourant à un dispositif de crédit d’impôt , donc à la charge de la fiscalité. Ceci a été salué par les partenaires sociaux, MEDEF , FO et CFDT, ce qui de nos jours ne va pas de soi mais qui montre le bien- fondé de la politique choisie.

  26. 08/11/2012 at 11:08 Klaus Fuchs

    citation trouvé dans wikipédia:
    « La « clausula rebus sic stantibus » est une expression latine qui signifie, en droit international public et en matière de droit des obligations en général, les « choses demeurant en l’état ».
    Cette clause implicite sous-entend que les stipulations du traité ou du contrat ne restent applicables que pour autant que les circonstances essentielles qui ont justifié la conclusion de ces actes demeurent en l’état et que leur changement n’altère pas radicalement les obligations initialement acceptées. »

    Ceci concerne à l’évidence le dossier « TVA », mais en principe tous les engagements de François Hollande. Pourquoi s’obstiner de respecter (ou à exiger de respecter) un engagement quand les circonstances essentielles ont changé? Pourquoi pas adapter, tout en expliquant clairement pourquoi on est obligé d’adapter?

  27. 08/11/2012 at 12:00 francis

    alors là, klaus fuchs, vous me laissez pantois !

    « les circonstances essentielles » ont changé !
    j’aimerais que le gouvernement nous explique en quoi,
    je ne l’ai pas vu intervenir sur ce point.
    ou FH avait mal estimé les éléments il y a un an ? il y a eu un audit des fiances publiques en juin, qui n’a pas révélé grand chose de dissimulé.

    vous continuez un discours de défausse et de justification: nous étions ignorants de la crise et de ses effets, les autres sont méchants, au lieu d’assumer nos responsabilités nous sommes arrivés sans un projet structuré, suffisant, surfant sur le mécontentement et quelques marqueurs de gauche, nous sommes en train de le mettre au point…
    ce n’est pas si grave, si nous sommes capables de le dire, de l’assumer…

  28. 08/11/2012 at 12:03 alphonse

    « Le Sénat de gauche risque paradoxalement de se retrouver dans la situation que la Haute assemblée avait connu sous Lionel Jospin (1997-2002) où elle avait systématiquement torpillé les textes du gouvernement, sauf qu’elle était à majorité de droite. »
    (Nobs de ce jour)

    Et l’on dénierait aux militants PS le droit de critiquer le Gouvernement?!
    Et s’ils n’adhèrent pas immédiatement aux motivations successives du Gouvernement, on les assimilerait à Lepen – Copé – Juppé – Fillon -Mélenchon..?

    Excellent débat sur le site « lesoir.be » aujourd’hui sur le thème: « La France est-elle une société rétrograde? »
    Cela devrait bien intéresser les psys d’ici.
    J’y ai signalé l’excellente intervention de Taubira ce matin sur Frinter.

    Ah! oui, lesoir.be annonce que Gérard Depardieu vient lui aussi de prendre un pied-à-terre en Belgique…
    A quand l’Europe?. .. La bonne..!

    Lisez aussi El Païs, c’est mieux que Sud-Ouest pour comprendre le Sud-Ouest et son environnement!

  29. 08/11/2012 at 16:47 Citoyen

    Je partage tout à fait la position de Klaus FUCHS. Personne n.a pu connaître au moment de la rédaction ou publication des engagements de FH la situation catastrophique que nous découvrons peu à peu dans toute sa dimension tragique. Même le rapport de la Cour des comptes n.a p.ex. pas parlé de l.avalanche de plans sociaux cachés soigneusement par des entreprises qui ont fait ainsi campagne pour Sarkozy. Ni la dégradation de l.emploi, ni des perspectives de croissance aussi faibles. Dans cette situation il serait absolument irresponsable de ne pas modifier et adapter les divers paramètres économiques et sociaux. Le gouvernement l.a fait d.une manière aussi équilibrée et socialement juste que possible. Que certains ne veulent pas contribuer au grand effort national nécessaire ne témoigne pas d.un patriotisme excessif. Et que l.opposition n.y trouve que matière à critiques en essayant de faire oublier son bilan et sa responsabilité pour la situation non plus.

  30. 08/11/2012 at 18:03 alphonse

    Pendant ce temps, A. Merkel continue à avoir l’initiative pour l’Europe.

    Elle était devant le Parlement européen aujourd’hui: la presse française n’en parle même pas!
    Voyez sur lesoir.be! Elle cite même Delors!

    Ce soir elle va voir les anglais et discuter avec eux au lieu d’emboîter le pas à Cohn-Bendit qui veut les virer…

    Qu’a fat L.Fabius depuis 6 mois pour l’Europe, avec sa sous-ministre des « Affaires européennes »..?!
    En attendant, Bruxelles trouve que les promesses de F.Hollande ne suivent pas: c’est comme cela que ça a commencé avec Rajoy…Commencé de déraper…

  31. 08/11/2012 at 21:55 Louis

    Aux dernières nouvelles, c’est Hollande en personne qui aurait donné le feu vert pour la livraison d’Aurore Martin à l’Espagne. Vous souriez toujours ?

  32. 08/11/2012 at 23:10 francis

    à la réflexion, je suis d’accord avec KF et citoyen:
    durant la campagne, et encore ces derniers mois, nous ne savions rien:
    personne ne parlait compétitivité, coût du travail, TVA,
    nous n’avions pas pu mobilier les neurones de Louis Gallois,
    nous étions parfaitement clairs et précis
    nous croyions tout ce que nous avons dit…

    une bonne nouvelle là dedans,
    cela m’économisera du temps
    lors de la prochaine élection
    dans deux ou cinq ans
    j’éteindrai la télévision

  33. 09/11/2012 at 09:32 alphonse

    Ce n’est pas que la Justice qui a un bandeau sur les yeux, mais toute la France.

    Et pas que pendant les campagnes électorales.

    C’est peut-être parce qu’elle a trop d’accès à la mer. On y a est toujours au bout du monde.
    Ou alors, le dos au mur.

  34. 09/11/2012 at 12:08 moulinier

    Louis, cette intox de médiapart (que j’apprécie en général et dont je suis abonné) a été formellement démentie par la garde des sceaux et vous le sav ez. Pourquoi donc ce commentaire? « Tu ne mentiras point »…

    • 09/11/2012 at 16:12 Louis

      Dans le verbe « démentir », il y a d’abord « mentir ». Et puis pourquoi aurais-je plus confiance dans un démenti du garde des sceaux (que je n’aime pas) que dans une information de Médiapart (que je n’aime pa davantage) ?

  35. 09/11/2012 at 17:08 alphonse

    Mais…puisqu’on vous dit que PERSONNE n’a dû, ni voulu, ni pu faire quoi que ce soit dans cette affaire..!
    Et d’ailleurs, le ministre a dit qu’on arrête avec ça..!

    Le MAE, c’est au-to-ma-ti-que.
    Et d’ailleurs le traité Merkozy, c’est assez semblable. Cela produit de l’austérité au-to-ma-ti-que-ment…

    A moins que…
    Mais on voit bien qu’on ne va pas vers de l’autre Europe.
    Ce qui compte c’est récupérer la souveraineté de la France. En payant sa dette.

  36. 09/11/2012 at 19:55 moulinier

    Louis, avec vos jeux de mots et votre hargne vous n’améliorez pas votre cas. Ce que vous écrivez est lamentable .

  37. 10/11/2012 at 10:45 alphonse

    Excellente interview dans Sud-Ouest (très éprouvé) d’un éminent juriste de Bayonne sur cette histoire « extra-ordinaire », mais désormais interdite, autour d’un parti transfrontalier…

    Et si on commençait la nouvelle Europe par des régions transfrontalières qui hériteraient des vestiges de souveraineté qui restent à nos bons Etats…?

    Sauf la force de frappe, évidemment!
    C’est trop cher!

  38. 10/11/2012 at 14:17 alphonse

    Est-ce vrai, ce mensonge-là:

    1) Une partie des taxes sur le tabac destinée à la Sécu, n’est pas reversée : 7,8 milliards.
    2) Une partie des taxes sur l’alcool, destinée à la Sécu, n’est pas reversée : 3,5 milliards.
    3) Une partie des primes d’assurances automobiles destinée à la Sécu, n’est pas reversée : 1,6 milliard.
    4) La taxe sur les industries polluantes destinée à la Sécu, n’est pas reversée : 1,2 milliard. 5) La part de TVA destinée à la Sécu n’est pas reversée : 2 milliards.
    6) Retard de paiement à la Sécu pour les contrats aidés : 2,1 milliards.
    7) Retard de paiement par les entreprises : 1,9 milliard.
    En faisant une bête addition, on arrive au chiffre de 20 milliards d’euros….??!

    Flûte alors!…c’est le coût du « choc »…compétitif.

    Démagogie?
    Ces chiffres ne sont pas inventés ; vous pouvez les consulter sur le site de la sécu ; ils sont issus du rapport des comptes de la Sécu, paraît-il…
    Je peux préciser ma source, si on veut.

  39. 10/11/2012 at 18:31 citoyen

    On en veut pas. Ceci est le blog de Michèle Delaunay et pas celui d’un pollueur « alphonse », incapable de créer son propre blog. Cela s’appelle un coucou.

  40. 11/11/2012 at 11:08 alphonse

    Le « made in France »….
    Jusque dans les commémorations de guerres
    ….mondiales…
    ou coloniales.

    ……….

    On recommencerait une Europe en instituant des régions charnières, des régions de transitions culturelles, dans les zones frontières comme la Ligne Maginot, les Alpes hautes et basses et les Pyrénées….là par où sont passées toutes les guerres…et tant de « toute cette misère du monde »…

    Pour le Mur de l’Atlantique, c’est plus difficile: on semble réduits à « Sables d’Olonne – Sables d’Olonne »……comme « mondialisation-démondialisation »…

  41. 12/11/2012 at 09:47 alphonse

    Très belle cérémonie du 11 novembre hier avec les orphelins de la guerre d’Afghanistan aux côtés du Président de la République, pour un hommage à tous les morts pour la France, conformément à la loi du gouvernement précédent.

    Quel contraste avec la cacophonie dans les médias de la part de prétendants à l’alternance.
    Mais aussi de beaux esprits comme j’en entendais encore un hier sur Frinter expliquer, tout de même, la différence FONDAMENTALE entre l’armistice de 1918 (fin d’un conflit franco-allemand!) …et celui de 1945…!!!
    Effarant, quand le rôle des Alliés fut aussi prépondérant dans les deux dernières Guerres Mondiales pour y mettre fin. Mais que les causes de la Seconde se trouvent exactement dans le « règlement de la fin de la Première », et les causes des deux quasi également « made in France » que « made in Germany »…

    Toujours des erreurs, en tout cas! Comme les Coloniales.
    Heureusement, les africains encore en première pour le Mali, ont peut-être plus le sens de la palabre. Et il est heureux que l’Algérie soit d’accord, malgré d’indécrottables ressentiments français, sur un plan d’intervention approuvé par l’ONU, si la palabre ne marche pas….

  42. 14/11/2012 at 09:34 alphonse

    Sourions!

    « r

  43. 14/11/2012 at 09:39 alphonse

    Sourions!

     » rapport Jospin  » =  » nutella, la recette ne changera pas!  »

    (délicieuse caricature de Sofia Aram sur Inter hier ou avant-hier sur un gros cumulard marseillais…qui se piquerait encore de concourir à Miss Tarn&Garonne..!)

    Souriez! mais souriez donc!
    La conférence de presse du Président Hollande a été parfaite!
    (mais il ne faut pas se cacher comme ça des caméras!)

  44. 14/11/2012 at 12:26 francis

    alphonse, votre géographie vous trahit : le cumulard de Sophia Aram n’était pas marseillais,
    mais beaucoup plus près de Bordeaux, dans une ville très aérienne…
    mais, pour cette fois d’accord avec vous :
    FH a été à la hauteur d’une conférence de presse, d’une cohérence dantesque,
    même s’il ne répond pas aux attentes d’un militant exigeant,
    comme moi.

  45. 14/11/2012 at 16:10 alphonse

    Dantesque…..mais c’est quand même pas l’Enfer..!
    C’est du Hollande, quoi! …du Hollande normal…Plus vite que prévu, d’ailleurs, comme s’il shootait (mais sans addiction, ok) dans ses promesses de campagne comme dans des boîtes de conserve…
    Du Hollande pour 2017 et plus….et qui sait…ad vitam aeternam..?!

    Mais ce qui m’a vraiment plu, hier, c’est le recadrage du « bouillant » Emmanuel Valls, et d’abord par la droite d’où lui venait le plus clair de son aura sondagière jusqu’ici..!
    Pour moi, il avait quasi tout faux depuis le début, mais là…il a failli se griller dans le « chaudron » de l’AN, en proportion de la parfaite vérité de ses propos d’ailleurs..!

    Wait and see pour le surplus!
    Mais si le climat de l’AN pouvait commencer à se civiliser, déjà…, et par la gauche pour commencer, on pourrait recommencer à se croire en France!
    Tout recommencer par le commencement: bonjour Monsieur, bonsoir Madame, s’il vous plaît, après vous, merci….surtout pour répondre au ton de « quartier difficile » de la droite.

  46. 15/11/2012 at 13:01 francis

    tout cela ne nous donne pas tres envie de sourire,
    ni même vraiment, apparemment, d’écrire….

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel