m

La mort dramatique du chanteur Michel Delpech qui émeut aujourd’hui tant de Français pour lesquels il était une personnalité familière et admirée, m’incite à parler de ce que vivent  au quotidien ceux qui meurent d’un cancer dû au tabac, ainsi que leurs familles.

Ringarde, cette évocation ? On me dit bien souvent: « mais, ça, tout le monde le sait… ». Justement non. Il ne s’agit pas seulement des souffrances, des infirmités, de la connaissance de la maladie  et de son risque, sur lesquels je ne veux pas en effet insister, mais dire seulement que l’avoir partagé de près est d’une telle intensité, d’une telle douleur, que l’on en vient à s’interroger gravement sur l’impuissance où nous sommes de réduire le commerce de ce produit.

Un des mes partenaires de l’Alliance contre le tabac (le Pr Albert Hirsch) a écrit, il y a de nombreuses années, un éditorial « La maladie n’est pas le cancer, mais le tabac ». Et en effet, le cancer n’est qu’une conséquence d’une maladie qui reste mal nommée, car « tabagisme » est à la fois trop faible et trop large puisque non ciblé sur le seul aspect médical, au contraire d' »alcoolisme ». La maladie tabac est une addiction grave, rapide dans sa survenue (100ième cigarette), lourde et souvent vitale dans ses conséquences, plus difficile que toutes les autres à soigner et à guérir.

Ce qui n’est pas bien nommé ne marque pas, n’imprime pas et presque n’existe pas. Ce caractère innominé fait que l’on écrit désormais plus facilement qu’autrefois « mort d’un cancer », mais qu’on ne sait ni écrire, ni dire « mort du tabac ». Ce qui est pourtant le vrai, qui ne manque aucunement de respect, n’implique surtout aucune culpabilité pour celui qui a été atteint, lequel est comme pour toutes les autres maladies, une victime.

Très peu de malades -et cela peut se comprendre- ont le courage de témoigner « je suis malade du tabac ». L’acteur Yul Brunner l’a fait dans un document poignant, encore en ligne sur internet. Il était aux derniers jours de sa vie, le message est court et se résume aux paroles finales « Don’t smoke ! ».

Peu, très peu de familles, ont la volonté de s’exprimer – « Mon mari est mort du tabac à 40 ans, je veux témoigner ». Ce message m’a été adressé à quelques rares reprises mais les familles sont bien souvent gênées, craignant que l’on fasse porter la faute sur le malade et sans doute y aurait-il bien quelques imbéciles pour le faire, mais ces témoignages seraient d’une grande utilité pour prévenir de fumer  ou inciter à arrêter les malades futurs. Beaucoup de patients, atteints de maladies qui n’étaient pas plus simples à dévoiler, l’ont fait et on pu ainsi améliorer la prévention de ces maladies.

Plus gravement encore, rares encore sont les médecins qui disent avec simplicité -et avec toutes les explications nécessaires-, après un infarctus mortel ou un cancer certainement lié au tabac: « Votre parent est mort du tabac ». Les associations de malades ou de familles sont de ce fait inexistantes et donc inopérantes pour obtenir  des dommages des industriels du tabac mais plus encore pour influer sur la décision politique.

Imaginez que chacune des 220 familles endeuillées chaque jour par le tabac  adresse un faire-part de deuil au Président de la République. Imaginez que ces familles demandent des comptes à chacun de leurs députés: « Qu’avez vous fait cette année pour lutter contre le tabac ? » « Avez-vous voté la loi de santé et le paquet neutre ? » « Que comptez vous faire dans l’année à venir ?’ « Vous sentez vous responsable des morts du tabac puisque le tabac est vendu au nom de l’Etat ? ». Le poids et la pression des buralistes, porte-paroles des cigarettiers, perdraient alors toute consistance au regard de l’énorme sac de faire- part de deuil qui serait reçu à l’Elysée.

Imaginez, dans un autre ordre d’idées, qu’un journal publie le visage souriant et aimant la vie, ainsi que quelques notes biographiques, de personnes mortes du tabac sur un territoire donné et dans un temps court, comme cela a été fait pour les morts des attentats de novembre. Le pays serait bouleversé. Des comptes seraient demandés aux responsables politiques puisque l’on a vendu au nom de l’Etat, aux débitants, aux douaniers…

En bonne Girondine, j’illustre mon propos en m’adressant à notre cher quotidien régional « Sud Ouest »: Avec l’autorisation des familles bien évidemment et en expliquant l’intention tant à elles qu’aux médecins qui ont accompagné ces malades et qu’aux lecteurs, publieriez-vous les 40 jeunes visages (la quasi totalité a moins de 60 ans) des 40 Girondins morts en une semaine dans notre département du fait du tabac ? Ou bien laisserez-vous les semaines suivantes, les unes après les autres, faire la même tragique moisson sans agir ?

Je reviens à Michel Delpech auquel beaucoup de personnalités ont rendu hommage et que de nombreux journalistes ont salué d’un papier . Ont-ils pensé en le faisant à ce que représente lutter 3 ans contre un cancer du pharynx ? Et ceci quand on est chanteur ?

 

 

Comments 38 comments

  1. 06/01/2016 at 19:13 frederic linuxmint

    s il avait vapoté il serait toujours vivant. et pendant ce temps la les ventes de tabac augmentent encore en novembre.
    https://www.ofdt.fr/statistiques-et-infographie/tableau-de-bord-tabac/

    merci la desinformation sur le vaporisateur personnel ( et non ca n est pas une cigarette !!!)

  2. 06/01/2016 at 23:03 JiHem

    Excellent article, il faut le dire.
    Mais, que proposez-vous en matière de sevrage et de réduction des risques liés à la combustion du tabac ?
    JiHem
    35 ans de tabagisme acharné.
    10 ans de tentatives d’arrêt.
    ziban, gommes, patch…
    2 ans 1/2 de vaporisateur personnel, sevré de la cigarette sans aucune difficulté.
    Aujourd’hui, libéré et amoureux d’une bouteille… de Glycérine Végétale !

  3. 07/01/2016 at 00:39 Anne

    Bravo ,Madame , pour ce billet ! Oui le tabac est une maladie qui entraîne un vrai déni, c’est une maladie cachée , pour laquelle on ne consulte pas de médecin comme n’importe qu’elle autre maladie , pour laquelle on ne prend pas de traitement comme dans n’importe quelle maladie Si un avion s’écrasait chaque jour en France en faisant 200 victimes , n’y aurait il pas des manifestations dans la rue pour demander que le carnage s’arrête ?

  4. 07/01/2016 at 13:24 Julien Dietrich

    Tout le monde sait que la cigarette tue, mais personne ne fait rien ni au gouvernement ni au niveau européen , les enjeux financiers et les continuels graissage de pattes envers les députés européens ont vite fait de les faire taire.
    Pour lutter contre la cigarette , car c’est bien la cigarette le problème de par sa combustion qui est mortelle, il faudrait beaucoup d’argent, mais ça malheureusement les pauvres sans dents que nous sommes n’en ont pas.
    Vive la désinformation ! Vive le lobbying des firmes du tabac et vive les lobbys des industries pharmaceutique… Le lobby du peuple n’existe pas , il n’a pas assez d’argent pour faire taire les responsables que malheureusement au travers des divers jeux politiques on nous force à élire .

    Bien cordialement,

    Julien DIETRICH

  5. 07/01/2016 at 13:28 Vulgus Pecus Vapotus

    Imaginez que ces familles demandent des comptes à chacun de leurs députés: « Qu’avez vous fait cette année pour lutter contre le tabac ? » « Avez-vous voté la loi de santé et le paquet neutre ? » « Que comptez vous faire dans l’année à venir ?’ « Vous sentez vous responsable des morts du tabac puisque le tabac est vendu au nom de l’Etat ? ».

    « Avez-vous œuvré pour favoriser le meilleur moyen de lutte contre le tabac, à savoir la vape? »

    Et oui Madame Delaunay, il faut savoir poser toutes les questions, sinon c’est de la banale et triste gesticulation politicienne

  6. 07/01/2016 at 13:48 Benoit DURAND

    Voila la politique dans ce qu’elle est de plus exécrable, parler du drame pour s’octroyer le beau rôle. Et si nous parlions des solutions ? Les vapoteurs aussi demanderont des comptes…

  7. 07/01/2016 at 14:01 ZAZ

    Madame, merci d’arrêter de dénigrer le vaporisateur personnel…

    Le tabac est tellement ancré dans la société que tous les alliés efficaces sont bons à prendre.

    Non, il n’y a pas de « lobby de la cigarette électronique »: si il existe, il est ridiculement faible par rapport aux moyens des lobbys du tabac. C’est pourquoi les vapoteurs sont aussi virulents, ils ne font pas le poids , et on ne les écoute pas !!! C’est le combat de David contre Goliath, mais le géant peut être terrassé si les politiques comme vous arrêtent de tirer sur les « petits »…

    L’abstinence totale est souhaitable, mais sans un allié de poids comme la cigarette électronique, on y arrivera jamais !

  8. 07/01/2016 at 14:05 ludo

    Bonjour,

    Oui c’est triste, même très triste…état d’urgence suite aux attentats et paquet neutre pour 200 morts/jours….
    et si on faisait un état d’urgence // au tabac, lobbies du tabac ???
    pourrait on être transparent sur ce que rapporte le tabac a l’État français ? (taxes, versement des cigarettiers,….)
    egoistement, le tabac et moi on a divorcé sans fracas il y a plus de 3 ans et j’en suis bien heureux.
    mais ce n’est certainement pas grâce a la politique de (non) santé publique de notre état..
    je ne rapporte plus a l’état en terme de taxes mais je contribue a ma façon…en n’ayant plus aucunes maladie ORL lies au tabac…donc gain pour la SS !!!
    par contre, je ne contribue plus aux laboratoires pharmaceutique non plus…

    Ah oui, petite précision, j’ai arrêté grâce a la vape !!!

    Bonne journée a vous

  9. 07/01/2016 at 14:08 PERREAUT

    Madame,

    En effet c’est la « enième » apologie contre le tabac. A ce jour il n’existe pas de solutions miracles poue arrêter la cigarette. Cependant je reconnais que la vapoteuse est le « remède » le plus efficace. Moi même ayant fumé pendant 34 ans 1 paquet par jour, j’ai arrêté depuis presque 2 ans grâce à la vape: je retrouve du souffle, de l’odorat et du goût. J’avais essayé auparavant d’autres substituts mais complètement inefficaces.
    Alors, au lieu d’écrire sur vote blog, pourquoi ne rencontrez vous pas des tabacologues (J.LE HOUEZEC), des pneumologues (Pr DAUTZENBERG), des médecins et des vapoteurs anonymes afin de bien comprendre l’utilité de la vapoteuse.
    J’ai un magasin de cigarettes électroniques sur Paris et je vous certifie que plus de 50% de ma clientèle a arrêté de fumer !

  10. 07/01/2016 at 14:09 malaboeuf

    Quelle tristesse le tabac, c’est un produit en vente libre qui rapporte 14 milliards a l’etat mais qui en coûte plus de 40 !!!!!
    Les anglais ont trouvé la solution, le vapotage est incité la bas.
    Il faut dire, pour être gentil, que les politiciens Anglais sont plus pragmatiques que les notres.
    Les nôtres nous promettent monts et merveilles afin de se faire élire puis oublient toutes leurs promesses aussi vite qu’un marchand de tabac met de temps à vendre un paquet de cigarettes à un mineur.
    Madame Delaunay, c’est bien gentil de faire des bonnes phrases nous expliquant que le tabac tue, mais quelles solutions envisagez vous concrètement pour mettre un terme à ce fléau ?
    A priori, vous êtes contre la E-cigarette sauf si elle elle est distribuée uniquement par les buralistes ?
    Pour arrêter de fumer, il va falloir se rendre dans un bureau de tabac ?
    Je tiens à vous dire que je ne suis manipulé par aucune industrie, que je vapotte depuis 2 ans et que je suis seulement un simple citoyen qui ne fume plus, paye ses impôts, travaille dur, et qui commence vraiment à s’inquiéter de la langue de bois utilisée par les politiques pour faire passer les intérêts de confédérations ou de multinationales plus ou moins douteuses à l’encontre des citoyens et donc des électeurs dont je fais partie

  11. 07/01/2016 at 14:10 VALENTIN

    Bel article, mais pourquoi ne pas arrêter la vente de tabac dans le monde? bisness is bisness lobbies quand tu nous tiens, il existe une solution de plus le vapotage, mais excusez moi, pour vous c’est un mot grossier!!!!!!!!!!!!!

  12. 07/01/2016 at 14:51 Philippe

    Au-delà de toute récupération politique que l’un ou l’autre peut faire sur le sujet, lorsqu’un billet (fort bien rédigé au demeurant) relate toute l’impuissance politique de lutte contre le tabac et ses conséquences, sans aborder des solutions possibles nouvelles comme la E-cig force à s’interroger sur l’honnêteté intellectuelle du billet en question.
    Je sais déjà vos pensées, ou tout au moins, je les imagine très bien : « Encore un défenseur de l’Ecig. Encore une personne diligentée par les industriels qui n’a pas d’opinion propre ! » et c’est ce procès d’intention qui est « criminel ».

    Je ne fais pas partie de ceux qui condamnent avec véhémence vos propos contre la cigarette électronique parce que (et c’est certainement naïf de ma part) je les pense animés de la volonté de bien faire pour protéger tout le monde. Cependant à un niveau politique qui est le votre (et celui de vos confrères) il me semble qu’on doit prendre le temps d’écouter les praticiens au contact des malades, peut-être plus que les grands pontes qui attendent des écrits bien établis pour se prononcer et le tout sans risquer leur propre intérêts.

    A un niveau intellectuel qu’est le votre, avec le parcours que vous avez, vous ne pouvez ignorer que toute l’histoire de la médecine est jonchée de cadavres inutiles pendant qu’une découverte pouvant les éviter faisait l’objet de centaines de sceptiques accrochés à des vieilles pratiques ou pire encore à des croyances imbéciles. Nous avons, aujourd’hui, remplacé ces mauvais réflexes par le sacro saint « principe de précaution » qui nous enferme dans un cercle vicieux impossible.

    Le Dr Dautzenberg (et je ne pas toujours d’accord avec ce qu’il dit) a une position des plus sages sur le domaines : « aujourd’hui mon combat est la combustion du tabac. Demain, lorsque le tabac n’existera plus, je combattrai la cigarette électronique ».

    La seule chose que demandent l’ensemble des personnes qui sont sorties de la tueuse (comprendre la cigarette classique) en choisissant avec courage l’Ecig est de ne pas condamner sans vous renseigner, sans savoir, sans connaître un système qui peut faire naître une génération sans tabac. Et ce sous le seul prétexte que des professionnels en vivent…ce qui n’est en rien contradictoire.

    Si je me trompe, et que vous êtes attachée par des liens économico-financiers avec les industries du tabac, c’est plus à votre conscience qu’il faudra parler qu’à nous.

    L’histoire de la fin du tabac est en route et elle passe, aussi, par la cigarette électronique, à vous d’en écrire les échéances avec précaution mais sans préjugés.

  13. 07/01/2016 at 15:59 Fabienne

    Me Delaunay, ce que vous évoquez est aussi vrai que la douleur des malades et de leur famille.
    Mais alors, pourquoi le tabac n’est il pas interdit tout simplement?
    Le drame du tabac c’est qu’aucune personnalité politique n’ait le courage d’affronter le lobbyisme tabatier et de reconnaître l’opportunité cynique d’un manne financière immédiate liée aux ventes du tabac (je ne vous rappellerai pas la répartition des taxes du tabac en France).
    Le drame du tabac c’est que l’Europe soit en train de tuer un des meilleurs dispositifs réducteur de risque pour les fumeurs qu’est le vapotage et que nos politiques collaborent (passivement ou activement) à ce désastre annoncé.
    Le drame du tabac c’est qu’il ait le 1er prix de la mortalité mais surtout qu’il soit palme d’or dans la catégorie hypocrisie.
    L’heure n’est plus aux mots pour décrire les maux, elle est au courage pour arrêter le carnage.

  14. 07/01/2016 at 16:16 laurence. G

    Et vous pensez toujours que les vapoteurs sont instrumentalisés par des industriels ? Mais qui vous a mis cette idée dans la tête ? Vous êtes ignorante, méprisante et pas fine. Vous cherchez vos ennemis où ils ne sont pas, et les trouvez là où ils ne sont pas non plus.
    Nous n’aimerions rien tant que vous compter à nos côtés, mais là on dirait bien que c’est mort, vous êtes HS. C’est bien dommage. Alors ne comptez pas sur nous, nous sommes en colère. Et votre mépris n’arrange rien. Vous décidez de quelque chose à quoi vous ne comprenez rien et c’est grave, pour les millions de personnes qui ont arrêté de fumer grâce à la vape à travers le monde, que cela vous plaise ou non !

  15. 07/01/2016 at 16:43 Philippe

    je prends le risque d’être considéré  » comme un harceleur diligenté par l’industrie de la vape » mais, bien que comprenant votre combat contre le tabac, je ne peut que m’étonner de celui que vous menez contre la vape.
    j’ai fumé 37 ans, tenté d’arrêter à de nombreuses reprises par les moyens classiques ( patch, gomme etc..) sans succès.
    Depuis plus de 2 ans je vapote et fini le tabac . Je n’ai plus de problèmes de santé . je ne sais pas si j’éviterai le cancer c’est peut être déjà trop tard . Quand un moyen de sauver des gens et d’éviter des morts se présente, il faut l’encourager .
    ceci n’est qu’un témoignage comme il y en a eu plus d’un milliers dernièrement

  16. 07/01/2016 at 17:09 Jeremie Brunet

    Il est fort triste de déplorer tant de décès liés aux maladies du tabac. Il est tout autant déplorable de prétendre ignorer qu’une solution réelle existe depuis plusieurs années : le vaporisateur personnel.

    Après 20 ans de tabagisme et avoir essayé patchs, gommes et autres moyens pharmaceutiques d’échapper à ce fléau, j’ai finalement arrêté de fumer en 2 jours grâce au vaporisateur. C’était il y a 2 ans et je n’ai plus touché une seule cigarette depuis.

    J’encourage tous les fumeurs qui souhaitent arrêter à essayer le vaporisateur. Pour ma part, j’ai retrouvé le souffle et le goût après quelques jours. Finies les quintes de toux, finies les bronchites chroniques, finies les mauvaises odeurs et l’empoisonnement de mon entourage.

    Madame la Députée, ce message vient de millions d’ex-fumeurs. S’il vous plait cessez de l’ignorer. Il existe enfin une solution viable et efficace au tabagisme.

    Bien à vous.

  17. 07/01/2016 at 17:29 VALENTIN

    Madame,
    J’en profite pour vous poser une question, au sujet de la vape, quand nous nous permettons de vous contredire, vous nous insultez en prétendant que nous sommes à la solde des lobbies de la vape, personnellement je n’en connais pas. Des noms S.V.P.

  18. 07/01/2016 at 19:03 thomas

    madame,
    vous habitez Bordeaux ? Pourquoi n’iriez vous pas dans un magasin de cigarettes electroniques interroger les clients et voir comment se passe une vente, le temps qu’il faut pour tout expliquer du fonctionnement, de l’entretien du matériel – temps que les bureaux de tabac n’auront jamais – c’est un métier, l’importance de trouver un e-liquide qui plaise en en goûtant plusieurs ? Vérifier également que tout fumeur pourrait arrêter s’il avait le matériel qui lui correspond vraiment ?

  19. 07/01/2016 at 19:48 Serge

    C’est une plaisanterie Mme Delaunay ? Vous avez une occasion unique de terrasser le tabac. Vous le savez et nous, vapoteurs, vous l’avons écrit en long, large et travers. Mais que faire lorsque Bercy vous demande de « laisser faire les adultes et d’aller ranger votre chambre » ? La logique immonde et cynique de la finance aura toujours le dessus et vous le savez. Il n’est point question de santé publique dans ce débat mais de rentrées fiscales en complicité avec les lobbys du tabac et des buralistes. Point. Sachez madame, que moi vapoteur, et très heureux de l’être, je ne reviendrai jamais dans le tabac. Et si ce gouvernement ainsi que les parlementaires européens veulent m’en empêcher, j’en viendrai à la désobéissance civile. Car ce n’est pas à vous de décider de ma santé. C’est à moi et à moi seul. J’utiliserai tous les moyens à ma disposition pour continuer à protéger ma santé. Et il va se passer quoi ? Les tribunaux vont me condamner à de la prison parce que j’aurais voulu me protéger d’un danger mortel avéré que, ni vous, ni personne, ne souhaite éliminer ? Vous rigolez j’espère ? N’oubliez pas le sens du mot que vous ne cessez de brandir en oubliant son étymologie : démocratie. Pouvoir du peuple. Vous êtes élus, vous et vos collègues pour servir les intérêts du peuple et pas des papes de la haute finance. La société civile n’est pas la masse stupide que les politiques ont depuis bien trop longtemps considérés comme des moutons serviles. Redescendez sur terre. Il y a du monde qui vous regarde et qui vous jugera.

  20. 07/01/2016 at 20:10 Florent

    Personne m’a forcé à fumer à l’âge de 14 / 15 ans et personne m’a forcé à vaper à l’âge de 34 ans.
    Personne me dicte la marche à suivre concernant ma libre expression, encore moins les lobby qui ont visiblement plus d’influences dans la politique que dans la vie des particuliers.

    Seul mon envi d’arrêter de fumer avec un moyen efficace qui est le vaporisateur personnel m’a aidé à décrocher du tabac. Depuis petit à petit, j’auto régule mon taux de nicotine toute en gardant un certain plaisir.
    Au début comme beaucoup j’était à 18 mg taux de nico pour maintenant être rendu à 3 mg de nicotine.
    Mon combat contre la tabac est réussi et j’en suis fière et bientôt le sevrage de la nicotine aussi.
    Il m’aura certainement fallu plus de temps que d’autres personnes mais le résultat parle de lui même.
    Le matériel de la vape à beaucoup évolué, il est bien plus efficace de nos jours pour descendre le taux de nicotine. Hors vu les pubs que je vois sur les chaînes des médias de masse avec leurs pipettes à vaper (logic etc… )
    Ce sont les marques des fabricants tabacs qui arrivent prendre le marcher avec du matériels déjà obsolète.
    Pour la plupart des nouveaux utilisateurs ils auront bien plus de difficultés avec ce genre de materiel comparé à ce qui existe déjà dans nos boutiques spécialisées. Visiblement cela ne vous dérange pas de voir les firms du tabac arracher honteusement le marcher de la vape en établissent un sabotage du matériel efficace existant par le biais d’une directive.
    Que les fabricants de tabac se lancent sur le marché de la vape pourquoi pas! après tout chacun est libre de choisir son matériel efficace ou pas, mais qui se lancent à concurence loyal en s’alignent à ce qui existe déjà et non pas en imposant une pseudo e-cig inefficace que les utilisateurs n’auront pas d’autre choix d’adopter si ils veulent vaper.
    A moins que toute est déjà joué du côté européen ce qui m’étonnerait pas. Donc pour conclure les lobby sont bien du côté de la politique et franchement c’est pas honnête envers vos électeurs mais surtout envers la population.

  21. 07/01/2016 at 20:25 Renaud

    La fin de vie et son lot de souffrances des malades du tabac est tellement horrible. Alors pourquoi nos gouvernants n’encouragent pas les moyens de sevrage quand ils sont efficaces ? Ils sont tenus par l’argent que leur rapporte la vente des cigarettes bien sûr !
    J’ai fumé 33 ans et cessé en novembre 2014 grâce au vaporisateur personnel. Depuis plus de 2 ans, je n’ai touché aucun produit du tabac. J’ai repris le sport grâce au souffle retrouvé. Ça marche… alors cessez de condamnez la vape.
    Je ne suis pas l’outil des lobbies de la vape car je n’ai aucune action dans ce marché, juste un ex-fumeur depuis 26 mois sans ressenti de manque.

  22. 07/01/2016 at 21:35 vapoteuse heureuse et convaincue

    Madame, j’ai 45 ans cette année. J’ai commencé à fumer à 15 ans, pour faire comme tout le monde. J’ai fumé de plus en plus, des blondes avec filtre.
    Suite à pression familliale, je me suis faite avoir par les « allégées », comme tout le monde…. Suite à la grosse augmentation du tabac je me suis mise au tabac roulé, sans filtre… j’ai appris à rouler, comme tout le monde; pas moins de 2 paquets et demi par jour!
    Et puis en 2012, j’ai commencé à m’intéresser à la cigarette électronique. Oh! pas par envie ou motivation d’arrêter de fumer totalement (je pensais celà totalement impossible me concernant), mais pour « peut-être » diminuer un peu…
    Un peu avant de me lancer, j’ai commencé à lire les forums consacrés, Et quand je me suis lancée, j’ai posé des questions, il y avait des dizaines de personnes pour me répondre, tout en pédagogie et en patience. Tout s’est passé avec tellement de facilité (alors que je ne voulais pas arrêter de fumer!) que j’en reste encore subjuguée!
    Je ne fume plus depuis.

    Comment est-il possible que vous, Médecin, n’entendiez pas ce qui se passe chez ces anciens fumeurs sauvés du tabac grace à la vape????
    je ne comprends pas…
    Je sais qu’il faut toujours faire la balance entre le bénéfice et le risque. Comment pouvez-vous ne pas envisager cette balance pour ce qui est du tabac VS la vape??? Cela est incompréhensible venant d’une personne du monde médical.

    Je ne peux faire confiance au monde médical que vous représentez, Madame, quand sa représentaion est faite par des décideurs aussi peu conscients de l’implication de leurs décisions.

    Je préfère grandement faire confiance aux médecins informés et responsables, et à la communauté des vapoteurs d’autant plus informés que vous ne pouvez l’être, car surement bien plus soucieux de leur santé.
     »
    Nous vivons un nouveau scandale sanitaire, sous couvert de « neutralité du paquet » et de (« j’ose le dire ») scandale face au cinéma et aux starlettes qui fument… Voilà deux bons sentiments qui vont faire avancer les choses!
    Mais pour qui?
    ….

  23. 07/01/2016 at 22:59 Sébastien Béziau

    Madame,

    Vous n’aimez pas l’industrie du tabac ?

    Alors ne laisser pas ces assassins mettre la main sur le marché de la vape.

    C’est une opportunité historique. Il faut avoir un vrai courage pour la saisir.

    Beaucoup plus de courage que ce texte qui ne fait qu’enfoncer des portes ouvertes…

  24. 07/01/2016 at 23:28 Chrys

    J’ai plus de 43 années de tabagisme derrière moi, j’ignore toujours quels ingrédients m’ont rendus ainsi accroc, mais les faits sont là. J’ai arrêté cette satanée cigarette oui oui satanée le mot est très juste je vous assure ! 43 ans de tabac c’est un sacré parcours, j’ai de la chance pour le moment, je ne suis pas encore malade. Une toux qui m’accompagne depuis très longtemps mais sans plus pour le moment. J’ai enterré 6 personnes décédées d’un cancer du poumon . Je suis désolée de vous confier que j’ai cessé de fumer depuis un petit bout de temps grâce à la ecig.
    Plan de 5 jours (si vous connaissez car c’est assez ancien) Nicoprive (c’est très obsolète aussi) clopes en pharmacie ( quelle horreur hein, mais faut être fumeur pour comprendre) patch (la ruine pour le porte monnaie) pour un résultat nul, je passe sur le Ziban gomme & compagnie, consultations anti tabac pour redécouvrir qu’on peut nous délivrer des patchs que je m’étais déjà collés bien avant…Absolument rien n’a fonctionné pour moi !
    Pour faire dans le rapide, il n’y a qu’une seule et unique solution, c’est la cigarette électronique et vous le savez très bien ! Ce qui est vraiment navrant c’est de parler à des mal entendants voire à des aveugles. Mais vous le savez et c’est vraiment encore plus désolant.
    Alors continuez sur votre lancée, je vous laisse et votre conscience aussi !

  25. 08/01/2016 at 08:16 Julien Le Vaillant

    Je ne me permettrai aucune critique sur votre article, bien qu’il manque selon moi d’apporter quelques remèdes que ce soit pour « la maladie » que vous dénoncer. Non je viens ici vous parler de notre action, nous les bénévoles de l’association la Vape Du Coeur, une solution que vous pourriez peut-être intégrer à votre arsenal pour sauver des vie tant qu’il est encore temps. Notre association de loi 1901 aide les personnes en difficulté financière, à quitter le tabac grâce à la cigarette électronique. Nous ne faisons pas que dénoncer « la maladie » nous agissons contre elle, et simplement parce que nous le pouvons. Le vaporisateur personnel est un produit de consommation courante au pouvoir de sevrage indaignable et vous devriez nous aider à défendre ce produit afin de sauver le plus grand nombre de personnes de cette addiction qui les afflige.
    Si vous tenez tant à lutter contre se fléau, soyez courageuse, pas seulement outragé, rejoignez nous dans notre lutte, soutenez nous contre nos détracteurs et laissez nous aide ceux de vos patients qui n’ont pas les moyens de s’équiper convenablement pour ne plus qu’il souffre de cette « maladie » qui les afflige.
    Je reste à votre entière disposition, si plus que de condamné, vous souhaitez passer à l’action, donc n’hésitez surtout pas à me contacter !
    Bien cordialement

  26. 08/01/2016 at 13:56 Jean V.

    J’ai perdu mon père d’un cancer du poumon. J’ai arrêté le tabac grâce à la vape.
    Je trouve qu’il est de la responsabilité des élus de la République d’encourager par tous les moyens le développement de cet outil. Toutes les études indépendantes et sérieuses affirment que le vapotage est infinimiment moins dangereux pour la santé de la personne dépendante et son entourage que le tabac.

    Au-delà des postures, les élus qui s’opposent à cette révolution, capable de détruire définitivement l’industrie du tabac et de sauver des millions de vies, devraient être jugés par les francais avec la plus grande sévérité. La désinformation tue!

    PS : Je ne suis qu’un simple vapoteur, uniquement préoccupé par ma santé, celle de mes proches et, plus généralement, des hommes et des femmes qui peuvent enfin se sortir de cette bien triste dépendance.

  27. 08/01/2016 at 18:38 Cécile

    Que dire de plus ? Le tabagisme est un fléau, personne ne dira le contraire. Le vapotage est un des moyens d’en sortir, SANS TABAC. Serons-nous un jour entendus, et par qui ?

  28. 09/01/2016 at 17:12 mamievape

    Très beau discours, Madame. Sensible, émouvant, pathétique même…
    Je vous en félicite.
    Mais, à part cette belle rhétorique, que faites vous, vous les élus, les décideurs, les puissants, pour les « malades du tabac » ?

    Vous leur supprimez la plus belle invention du siècle.
    Celle qui pourrait éradiquer définitivement sur la planète ce fléau mortifère en vente libre à tous les coins de rue.
    Je ne vous félicite pas, Madame.

  29. 12/01/2016 at 15:02 Dr Romero

    Et la série noire continue. D’après The Guardian c’est bien d’un cancer du poumon qu’est mort David BOWIE, mais une fois encore les médias français ne veulent rien en dire et ne font aucune allusion dans sa biographie à sa conso de tabac !!!!!!

  30. 12/01/2016 at 18:00 Dr Romero

    La circulaire de l’éducation nationale sur l’organisation après les attentats la voici : https://www.iffo-rme.fr/files/PDF_BO_MEN_44_26-11-2015_504730_0.pdf

    Les lycées doivent être vigilants dans son application !

  31. 12/01/2016 at 18:52 antilobbyiste

    Les réactions au post de Michèle Delaunay montrent à quel point les cigarettiers et leur prolongation, les lobbyistes « vape » harcèlent tous ceux qui soit au niveau d’associations , soit en tant que parlementaires osent plaider contre le tabagisme. Avec l’argument selon lequel l’e-cigarette serait la solution miracle . Or, ils cachent évidemment les effets secondaires scientifiquement prouvés et l’inefficacité dans beaucoup de cas.

  32. 13/01/2016 at 12:46 michele

    hélas, les vapoteurs, pratiquants ou fabricants, ne se rendent pas compte d’à quel point leur harcèlement déssert leur cause. Avoir dans les 5 minutes suivant un tweet, 10 tweets en réponse pour vanter le capotage et m’accuser de n’en faire pas publicité fait obligatoirement craindre à une prise en main de type lobbying.

  33. 13/01/2016 at 12:49 michele

    Il semble bien en effet que David Bowie soit le 2 ème chanteur en 2 semaines à mourir du tabac par le biais d’un cancer pulmonaire, ce qui cadre bien avec le cours rapide de la maladie et les antécédents de fumeur de longue durée de DB. On imagine le calvaire que cela a pu représenter et malgré cela, Bowie a préparé et mis en scène sa propre mort, jusqu’à se grimer en gisant dans son dernier clip.

  34. 25/01/2016 at 17:10 danou

    Les familles sont les premières fautives. Mon papa buvait il en ai mort. L’a t’on aidé à se faire soigner, nous ses proches ? pas assez. A l’heure d’aujourd’hui on sait que ni une bouteille neutre, ni une bouteille d’alcool à 20 euros n’aurait changer quoi que ce soit. Nous n’avons pas mis en tort les patrons de bar parce qu’ils lui vendaient des ricards … Si la famille n’a pas su convaincre une personne proche de préserver sa santé qu’elle fasse comme moi, qu’elle assume et qu’elle arrête de jeter la faute sur les autres. La seule fautive des maladies et des accidents c’est la vie …

  35. 25/01/2016 at 17:15 danou

    Michèle … Mourir à 69 ans quand on s’appelle David Bowie, qu’on a pris des drogues dures pendant toute sa vie, je trouve que c’est plutôt bien … Michel delpêche est mort à 70 ans à la suite du tabac ? Combien de non fumeur sont mort avant 70 ans ? Y a des gamins qui meurent de leucémie donc michel delpêche ou david bowie pour moi ont déjà bien vécu……

  36. 25/01/2016 at 17:18 danou

    On parle de mouss Diouf qui était en surpoids et qui est décédé suite à un AVC à même pas 40 ans ?
    Peut on parler ???

  37. 27/01/2016 at 08:24 Erwan

    Mme Delaunay,
    Nous ne sommes pas des lobbyistes, arrêtez de cacher vos intérets derrière cette raison.
    Nous sommes réactifs car notre communauté est soudée, et car nous avons l’impression d’avoir échappé à la mort certaine qui nous attendait, nous qui achetions avant les cigarettes de tabac que VOUS, l’état, vendez !
    Nous sommes 2 millions à avoir arrêté le tabac qui nous tuait grace au vaporisateur personnel, même si cela vous dérange ou fait baisser les revenus de vos amis de la pharma.
    Je n’ai aucun intéret financier à part sauver ma pauvre vie qui ne vous intéresse pas.
    Lancez un appel public pour que tous les vapoteurs de France vous envoie un courrier personnel, et vous verrez à quel point nous somme snombreux et nous tenons à cet appareil qui nous sauvé.
    Regardez les choses en face, vous ne pourrez rien faire pour arreter ce miracle.
    Il est encore temps de passer pour des gens utiles auprès des électeurs qui vous ont élu.
    Cordialement

  38. 27/01/2016 at 08:59 Erwan

    Soyez audacieux et interdisez la vente de tabac en France !
    Là vous ferez parler de vous…

Répondre à VALENTIN Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel