m

Le soleil est entrain d’apparaître au dessus du mur blanc auquel mon bureau fait face. C’est un événement suffisamment important pour que j’ai envie de le partager. Un grand à plat de lumière barre maintenant le mur, comme dans un tableau de Nicolas de Staël. Il ne manque que quelques mouettes dehors, une falaise, l’objectif d’une caméra pour qu’un film étrange puisse commencer.

Je viens d’entendre les chiffres du chômage à la radio. « Le chômage n’a jamais été aussi bas depuis 25 ans » titrait Le Monde hier soir. Oui mais, ces chiffres et les méthodes de calcul qui y ont amené sont hautement contestés par les organisations internationales chargées d’établir des comparatifs, en particulier Eurstat. Oui mais, l’INSEE elle-même tord le nez et le gouvernement ne reconnait pas ses propres calculs.

Et surtout, le nombre de radiations administratives a augmenté de 4,2% en un seul mois. Et surtout une nouvellle méthode de réduction se met en place, la dissuasion à s’inscrire. Plusieurs de nos collègues députés rapportent des faits concordants issus de leur région. « Vous avez cinquante ans, vous n’avez pas de permis de conduire, totalement inutile de vous inscrire. Voyez ailleurs. » J’essairai d’interroger sur la situation bordelaise.

Pour une fois qu’il semblait y avoir une nouvelle favorable, elle est tout de suite contrecarrée. Le ciel pourtant est par dessus le toit, bien bleu comme un ciel grec.

Comments 3 comments

  1. 07/04/2012 at 12:06 poirier dominique

    merci Michèle de rappeler ce grand homme, moi dont le père avait comme surnom JAURES car il était né le 24 Novembre 1924 jour du rapatriement des cendres de Jaurès au Panthéon,déjà toute petite je tombais dans la marmite du socialisme!
    Le courage, c’est de chercher la vérité et de la dire, c’est de ne pas subir la loi du mensonge triomphant qui passe, et de ne pas faire écho de notre âme, de notre bouche et de nos mains auxapplaudissements et aux huées fanatiques.
    Jean Jaurès:1903 discours à la jeunesse à Albi.
    Puisse-t-elle encore l’entendre la jeunesse cette phrase!!!!

  2. 02/08/2007 at 08:24 Nelbordeaux

    Le Journal La Croix titré ces jours ci que les radiations administratives avaient triplé sur la seule année 2006 et que la progression pour 2007 etait similaire ! Le chomage baisse oui mais de facon mécanique et non réelle puis petit rappel TOUS LES ETES le chomage baisse puisqu’on fait appel à un grand nombre de contrat précaire !

  3. 13/08/2007 at 16:06 Luad

    Les radiations administratives dont il est fait état concernent des demandeurs qui refusent plus de trois fois consécutives les emplois qu’on leur propose; beaucoup de jeunes demandeurs, non qualifiés, refusent pourtant des emplois, pas forcément précaires, dans l’hôtellerie-restauration, dans le bâtiment, (pour ne citer que ces deux secteurs d’activité).
    S’il fut un temps, dans un passé récent, où la collectivité avait encore les moyens d’entretenir ce genre de "chômeurs", il n’en est plus de même aujourd’hui; un emploi précaire vaut de toute façon mieux qu’une situation d’assisté perpétuel; le Royaume Uni, tombé au plus bas dans les années 50, s’est rétabli comme cela et se situe maintenant devant nous……

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel