m

Le regretté ministre de Catherine de Russie, Potemkine, avait lors des voyages de sa souveraine des initiatives qui ont inscrit son nom dans l’histoire.

Pour que la Grande Catherine II ait un voyage paisible et rassurant, il faisait repeindre les villages de Moujiks, il camouflait les plus misérables de fausses façades, et il convocait quelques paysans aux joues plus pleines que les autres pour se tenir sur le pas de ces isbas d’un jour

La chambre de Commerce et d’industrie de Bordeaux a retenu cette grande leçon.

Nicolas Ier (Sarkozy) va demain franchir les grilles de la dite chambre pour se rendre dans son grand hall. Pas longtemps puisque l’essentiel du sommet des chefs d’Etats Africains se tient à l’hôtel de Nenin, la résidence du Préfet, rue Vital Carles dont tous les magasins auront rideau fermé pour la circonstance par mesure de sécurité. Tout le monde sait que le commerçant Vital-Carlais se recrute dans la nébuleuse d’Al Quaida.

Retour à la CCI. L’auguste pas de l’auguste visiteur en franchira donc les grilles. Les voilà repeintes fébrilement en bleu et or ces derniers jours ! Les sols sont repolis, briqués, passés au brillant, tous les visiteurs écartés. Le Président de la CCI n’a lui même pas -me dit-on- de laisser passer.

La municipalité de Bordeaux a retenu les leçons de l’histoire.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel