m

J’écoute au vol Martin Hirsch annoncer sur France-inter l’abolissement de la loi de Robien et la réorientation de l’investissement en faveur des logements sociaux ou très sociaux. Ai-je bien entendu ? C’est ce que nous martelons depuis six mois au parlement, après l’avoir fait dans les campagnes électorales.

Le « de Robien » (défiscalisation des logements construits dans un but spéculatif) est une des causes principales de l’enchérissement des loyers et des prix des logements. La loi a aussi amené à la construction de logements de faible qualité, qui se dégraderont très vite, dans des endroits où le rapport n’est pas même évident, le montant des loyers ne correspondant pas à la demande locale.

Si la mesure est confirmée, nous ne pourrons que nous en réjouir. Peut-être y a-t-il dans ce gouvernement deux ou trois personnes moins autistes que les autres.

Comments 22 comments

  1. 12/12/2007 at 10:12 patrice-merignac

    monsieur hirsh a peut etre annonce une chose un peu trop vite car il devrait savoir que mme boutin et mme lagarde sont justement charge de mettre en place un systeme unique remplacant le borloo et le derobien locatifs afin que les rentiers investisseurs de notre pays puisse faire baisser le cout des logements locatifs vis à vis de leur locataire au minimum mais certainement en echange de plus grosses encore de reductions d’impots lorsque l’ont sait que pour un investissement de 150 000 € il ont un gain d’impot d’environ pour ceux qui sont dans la tranche des 40 % de 16000 € et pour un rendement souvent au alentour de 6 à 10000 € suivant les villes il auront peut etre moins mais plus d’impots en moins a payer peut etre le double ou le triple pour donner un meme rendement en % et tout cela au detriment encore une fois du budget de l’etat qui va amplifier la non rentree d’impots.

    s’etonner qu’hier mr sarkozy annonce que certain loge dans des hlm en etant au dessus des plafonds pour y etre et demander a ce que les situations soit etudier tout les 3 ans est fort comprehensif lorsque l’on sait que 400 000 logements prive ne trouvent pas de locataire du fait plus que souvent des loyers tres cher mr sarkozy a trouve la solution puisqu’il va faire sortir des hlm les bon payeur pour les envoyes vers le prive pour encore plus assure une rente a ceux dont le seul soucis est d’avoir acheter un logement dans le but de le louer mais qui en prenant ce risque et vu la baisse de pouvoir d’achat de l’ensemble des francais se trouve maintenant à ne plus trouver personne à louer ou alors a se retrouver au bout d’un certain temps avec des locataires n’ayant plus le moyen de leur payer le loyer

  2. 12/12/2007 at 11:17 Gérard ELOI

    Bonjour,

    @ Patrice,

    Tu es très bien documenté. La déclaration de M. Hirsh,même si elle était hâtive, aura eu le mérite d’apporter un peu de lueur dans la grisaille. Et surtout le mérite de montrer encore une fois que quand l’actuel gouvernement fait une proposition humaniste…elle vient du programme de gauche ! Important à rappeler le plus souvent possible au fur et à mesure que le printemps électoral arrive !

    @ Michèle,

    Je n’ai pas l’impression d’être trop indulgent. Peut-être seulement d’avoir trop besoin de victoires depuis le 6 mai ! (Si les RG me lisent, ils vont me taxer d’extrémisme, mais j’assumerai, comme Boris Vian dans "Le politique" !)

    @ celles et ceux qui m’attendaient dans les magasins le dimanche, avec une petite dose d’humour : j’étais encore en train de discuter de la presse avec M.V. dans le billet précédent. Je rate ainsi souvent un épisode, à cause d’un rythme plus très rapide. Mais faut vivre avec !

  3. 12/12/2007 at 11:37 patrice-merignac

    madame delaunay aller vous etre naive de croire que mr sarkozy va tuer la poule aux oeufs d’or de plusieurs milliers de francais, le but final est un d’en faire baisser le cout pour les locataires mais certainement pas sans contreparties donc obligatoirement deja que beaucoup par le cout de constuction depasse pour celui qui investi et qui veux faire payer un loyer un vrai cout avec les differrents plafonds de loyer a ne pas depasser et donc impossible sinon d’avoir un rendement de 3 à 4 % et donc de devoir pendant un certain temps et desormais de plus en plus long etre obliger pour son emprunt fait sur celui ci avoir a payer de ses deniers la difference mais aussi de se retrouver aussi dans l’impossibilite de louer du fait de la demande de ce type de logement qui n’existe pas ou peu hormis ceux dont les moyens lorsqu’il rentre sur le marche du travail le peuvent mais combien cela represente t’il en pourcentage 5 à 10 % soit environ 100 000 trop peu pour ces "investisseurs" pour rentabiliser au maximum leur rente mais aussi dans le cas present de devoir rembourser par leur propres deniers un logement vite acheter à la suite de promesse de la reduction de leur impots donc ce sera vraiment encore la collectivites qui va en patir du fait que desormais la reduction d’impot compensera aussi le temps ou le logement ne sera pas loue, ceci etait une forte demande de la part des proprietaires du prive pouvoir d’un trouver de bon payeur et deuxiemement pouvoir mieux en amortir le cout donc d’un cote voir un locataire ne plus payer que 600 € au lieu de 1000 € mais de l’autre voir "l’investisseur" diminuer encore plus ses impots mme delaunay il ne faut pas etes dupe pour le comprendre

  4. 12/12/2007 at 13:46 JEAN-REMY

    Allons nous enfin retrouver un marché de l immobilier en coordination avec la réalité sans spéculation .Pour stopper l appauvrissement des ménages qui ne travaillent plus que pour payer leur logement ou loyer quant ils arrivent à en avoir un . Les très très riches commencent à avoir peur car la colère gronde l ‘ injustice a ses limites , le risque c est la révolution

  5. 12/12/2007 at 13:49 James

    @ Gérard Eloi
    merci d’être de retour sur le blog!
    J’admets que certains ont des difficultés de lire des commentaires trop élogieux ou indulgents, mais de temps à autre ça fait du bien, car les critiques parfois malveillantes existent aussi, à l’opposé du spectre…

  6. 12/12/2007 at 14:54 Gérard ELOI

    @ James

    Je suis heureux d’ avoir lu ton aimable message.

    Mais je n’avais jamais quitté le blog !

    Il m’arrive d’avoir un jour ou deux de retard, pour cause de grande fatigue (effets secondaires d’un traitement médical fort bien mis au point par des collègues à Michèle, si tu vois ce que je veux dire).

    Et je ne suis pas toujours élogieux ou indulgent : voir une série d’articles que je publierai demain matin (peut-être déjà ce soir ?)sur mon blog,

    centpenseespourvous.blogs…

    Indulgent et élogieux ?
    Nous sommes en campagne, et nous devons gagner ! Pour cela, faut se serrer les coudes.
    Mais c’est vrai que, si erreur il y avait, une critique constructive serait indispensable et bienvenue. Et je suis heureux qu’un spécialiste comme Patrice modère un peu l’enthousiasme de Michèle. Un enthousiasme que je comprends aussi : elle commence son billet enprécisant "En écoutant au vol…". Puisqu’elle nous en fait part "sur le vif", en écoutant l’émission, c’est un commentaire en direct ! Elle n’a donc pas eu le temps de revoir et analyser tout le dossier.

    Je n’ai vu ni erreur flagrante, ni dérapage,…sur le blog de Michèle.

    Elle est impec (je n’ai pas dit parfaite !), et elle va le rester !

    Amitiés

    GE

  7. 12/12/2007 at 15:42 patrice-merignac

    moi j’aurais fort bien a la place du beau package fiscal de 15 milliards de cet ete la construction chaque annee de 150 000 logements au prix de
    100 000 € en location vente justement pour permettre a chacun de devenir proprietaire location vente sur 30 ans donc d’un cout mensuel de 280 € environ dont on aurait indexe l’augmentation sur l’inflation moins 0,2 % et qui en aurait autofinance d’autre au bout du compte et permettais en meme temps un reel gain de pouvoir d’achat immediat et à vie et lorsque l’on sait que ce package fiscal c’est un boulet a vie soit dans 10 ans un beau cumul de 150 milliards d’€ que dire pour ceux d’entre nous qui sont depourvu de logement decent ou a prix abordable

  8. 12/12/2007 at 16:03 Gérard ELOI

    @ Patrice,

    Si ton calcul est correct, un logement pour 280 euros mensuels pendant 30 ans est un trait de génie !

    Sans compterle fait de l’effet "boule de neige" :

    -150 OOO logements par ans, voilà qu relancerait la construction etla croissance.
    -ces logements neufs étant étudiés en fonction de la crise de l’énergie, ils seraientaussi une (modeste) participation à la lutte contre l’effet de serre.

    C’était formidable,…mais c’est parti en fumée en juillet avec le gaspillage de quinze milliards. Le système actuel, c’est "Prendre aux pauvrespour donner aux riches…"

  9. 12/12/2007 at 16:46 Henry-Truc

    à l’attention de G. ELOI
    Vous l’avez compris, je ne partage pas vos points de vue, pas tous en tout cas. Mais, je constate que vous avez du recul et de l’humour. Et, là, j’apprécie beaucoup d’autant que hier soir, vous avez été le sujet principal des conversations sur ce Blog. Chapeau.
    Sauf pour ce qui concerne vos voeux en matière électorale, succès à vous dans vos entreprises…
    Très cordialement.

  10. 12/12/2007 at 16:51 Ponctuation sans Frontière

    à l’attention de Michèle, pour vos bonnes oeuvres :

    ,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,
    !!!!!!!!!!!
    ……….
    :::::::
    ?????
    😉

  11. 12/12/2007 at 16:57 Gérard ELOI

    @ Henry-Truc,

    Merci pour ces cordiales appréciations…

    Je regrette que nous ne soyons pas du même bord, car tu as (laissons tomber le "vous") aussi de l’humour, et un humour de bon aloi. Et j’ai des copains à gauche et à droite !
    Je ne comprends pas pourquoi j’ai été "sujet des conversations" hier ?

    Je n’estime pas avoir beaucoup d’importance sur le blog de Michèle.

    J’ y interviens quand j’ai une idée et un peu de temps, et je n’emploie que les mots qui me tombent sous la main.

    Cordialement, et sans doute à bientôt

    GE

  12. 12/12/2007 at 17:07 Pierre-Edouard-Truc

    à Flo,
    Tu vois, à propos de l’interdiction faite en Allemagne de laver les voitures le dimanche, James ne plaisantait pas. De plus, il a lu l’info dans un magazine. Peut être même dans un magazine allemand justement…
    C’est pas rien quand même…
    Vive la presse allemande…

  13. 12/12/2007 at 17:20 Untel-Henry

    à James,

    Critiques malveillantes ! Pardon, si j’ai blessé, ou froissé.
    Attention, à l’opposé du spectre, parfois, il y a quelqu’un qui essaie… Tu connais la suite.
    Mais au fait, qui est spectre ? Qui y a t-il à son opposé ?
    😉

  14. 12/12/2007 at 17:50 Le même

    à Marc44

    Pour une pression fiscale logarithmique en France, il reste à le prouver et il semble que l’on en soit quand même un peu loin. Ceci dit, libre à toi de t’exonérer de 40% des tes revenus, ici, en France, sur la base du bénévolat. N’hésite pas ! On construira des médiathèques… Bonne idée, non !
    Pour, mes parents … Laisse tomber !
    Pour ta dernière assertion, que faut-il lire STP ?

    Ps.
    Ne te prive pas de mettre deux « n » à claironner, un accent circonflexe au « o » de «Impôts »

  15. 12/12/2007 at 17:59 Edouard-Machin

    Flo,
    Quand, tu parles des attaques "riches d’humour des visiteurs droitisants", j’espère que tu plaisantes !
    Tu vas pas les flatter en plus, non ?
    Un peu de tenue quand même !

  16. 12/12/2007 at 18:03 Riton

    Bébert ! Bébert ! y sont revenus, viens les chabadas sont là…

  17. 13/12/2007 at 12:59 M.V.

    Je suis persuadée de la sincérité et la très grande bonne volnté de Martin Hirsch, mais je doute qu’il réussisse sans qu’il y ait une contrepartie moins favorable. J’ai peut-être mauvais esprit, mais je pense que chaque mesure "de type socialiste" de ce gouvernement est une manoeuvre pour faire avaler d’autres pillules. Comme je le suggérais plus haut dans le blog, pour moi, le "chef" est une sorte de bande de Moebius, l’envers et l’endroit se déroulant simultanément pour entretenir une confusion et notre crédulité.

  18. 13/12/2007 at 12:59 M.V.

    Je suis persuadée de la sincérité et la très grande bonne volnté de Martin Hirsch, mais je doute qu’il réussisse sans qu’il y ait une contrepartie moins favorable. J’ai peut-être mauvais esprit, mais je pense que chaque mesure "de type socialiste" de ce gouvernement est une manoeuvre pour faire avaler d’autres pillules. Comme je le suggérais plus haut dans le blog, pour moi, le "chef" est une sorte de bande de Moebius, l’envers et l’endroit se déroulant simultanément pour entretenir une confusion et notre crédulité.

  19. 13/12/2007 at 14:04 patrice-merignac

    et lorsque l’on a l’occasion de lire le dernier rapport du fmi en date du 19/11/07 il y a beaucoup de soucis pour avoir des mesures comme m.v "socialiste" tout les preconisations sont des preconisations de capitalistes.
    il serait fort bien venu que le ps se penche sur ce beau rapport ou plus rien de social n’est prevu de faire du bas vers le haut de l’ensemble des franges de notre societe, ce beau rapport legalise l’ensemble des prochaines reformes prevues tel le marche du travail, les retraites, les salaires, la sante, la solidarite envers les 4 millions de francais prives d’emplois tout ce qui normalement doit rassemble pour que l’etat regule les injustices sociales hors cela va etre le contraire ce sera l’etat au service de l’economie pour que quelques centaines de francais puisse profiter au maximum et laisser les autres la ou il sont en bas a leur cirer les chaussures

  20. 16/12/2007 at 14:09 photographe talentueux ?

    @Patrice-Mérignac

    Je vous cite: "100 000 € en location vente justement pour permettre a chacun de devenir proprietaire location vente sur 30 ans donc d’un cout mensuel de 280 €"

    "Chacun" désigne quelle catégorie de la population? Les allocataires du rmi, de l’ass ou du minimum vieillesse en sont exclues je pense.

    "280€ par mois": Je n’arrive pas bien à comprendre votre calcul. Vous parlez d’un coût et j’aurais aimé savoir avec quoi vous fixez ce chiffre?. Cela veut-il dire qu’il faut y ajouter le montant de la dette soit 100000€, ce qui nous donnerait par mois 280+278=558€? Pour quelle surface?

    Je vais revenir à ma petite personne, mais c’est la seule référence que j’ai dans le domaine. N’ayant pas de salaire, et bien que le rmi soit un revenu trés stable [mode ironique], n’ayant aucune garantie à fournir, ce genre de projets ne pourraient me concerner.

    Alors si cela permet de financer des logements purement locatifs et à un loyer modeste, c’est sûr, c’est une autre histoire. Mais voilà, quelle est la priorité? De loger décement ceux qui en ont besoin ou de rendre propriétaires ceux qui peuvent se le permettre?

  21. 16/12/2007 at 15:31 patrice-merignac

    non pas du tout une location vente en divisant 100000 € par 30 annees de remboursement cela fait intialement 3333 € par an divise par 12 soit 277 € par mois.
    et comme c’est une location vente ce prix a payer de 277 € est indexe de l’inflation -0.2% soit avec une inflation de 2 % de 1.8 % soit pour la deuxieme annees a payer 282 € les remboursements permettant ensuite un autofinancement complet au bout de 30 ans c’est bien le package fiscale de 15 milliards qui aurait put servir a faire cela des debut 2008 en sachant que ce package fiscale c’est 15 milliards tout les ans en moins et toute les personnes sont concerne au contraire puisque par exemple pour un retraite de 65 ans ce qu’il pourrait payer pendant 15 ans pourra etre cela de moins pour un de ces enfants ou petits enfants idem pour les rmiste ou autre, en 30 ans on peut facilement arriver a construire 4.5 millions de logements de cette maniere et autant apres autofinancable c’est l’effet petit a petit boule de neige.

    le but est de se loger decement tout en devenant proprietaire de son logement et donc eviter que beaucoup suivant leur petit revenus soit amener a n’etre que locataire tout au long de leur vie et ainsi que pour leur generation futures.

    a ce prix imbattable tout le monde pourra avoir acces a cela puisque l’economie est faite par le non paiement des interets des emprunts traditionnels

  22. 16/12/2007 at 17:27 photographe talentueux

    Je ne vous suis toujours pas, vous voulez dire que vous parlez d’un achat sans taux d’intérêt? Ca existe ça dans un monde néo-libéral capitaliste?!

    Je suis plus que sceptique. Dans le monde réel, on ne vend pas d’immobilier sans aucune garantie. Je doute fortement aussi que l’on vende à des retraités un contrat de location-vente de 30 ans! De mon seul point de vue, moi qui en ai 36, devenir propriétaire à 66 ans, cela n’a pas de commnune mesure avec la précarité de ma situation, les migrations possibles inhérentes et le rythme global de la vie aujourd’hui.

    Concernant l’augmentation annuelle, corrigez-moi si je me trompe, je ne suis pas spécialiste, mais il me semble que le taux d’inflation n’est pas fixe. En partant de votre raisonnement, l’augmentation qu’il génèrerait serait proche de l’augmentation de mon loyer actuel. Au bout de vingt ans, en admettant que l’inflation soit stable, il faudrait compter environ 100€ de plus. Est-ce que le minimum vieillesse augmente autant? Non, je le crains. D’autant qu’il n’est pas certain que les minimas sociaux survivent à l’ère Sarkozy.

    Certains spécialistes en géo-politique annoncent même une troisième guerre mondiale imminente! Non, bon, là je m’emporte. Quoique ces gars sont trés sérieux et ça mérite d’y prêter attention.

    J’aime bien votre idée Patrice, c’est pas ça le problème, mais je ne crois pas qu’elle soit une solution.

    Je crois davantage en la rénovation et la réhabilitation par l’état avec récupération des loyers dans les cas où les propriétaires ne respectent pas les normes et la loi, la réquisition, la défiscalisation des logements à loyer modérés dans le privé pour des revenus plafonnés, l’éco-construction avec participation des habitants du quartier, et pourquoi pas monter des chantiers avec des équipes de chômeurs compétents dans le domaine de l’éco-construction (formation?) et dont, s’il y a besoin, une partie leur serait attribuée?

    Ce sont des idées en vrac et certainement pas exhaustives, mais qui répondent peut-être davantage à l’urgence dans laquelle nous nous trouvons. L’essentiel est d’avoir un toit décent, pas d’être propriétaire au bout de 30 ans. Enfin c’est mon avis.

Répondre à patrice-merignac Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel