m

La couleur de l’âge n’est pas le noir, tout au contraire. Le noir, c’est le deuil, le soir ou la nuit. L’âge et surtout le grand âge, c’est la vie, la vie qu’on a défendue, pour laquelle on se bat, qu’on met au-dessus de toutes les contingences.

La couleur de l’âge et même du grand âge, c’est le rouge. Et Emmanuelle Riva  ne l’a pas choisie par hasard, même si ce n’est pas obligatoirement dans cette intention. Hier, pour recevoir son « César », elle portait le rouge comme une toge.

Couleur de victoire jamais aussi méritée. Couleur d’éclat et de volonté. Quelque part dans « Out of Africa », Karen Blixen fait porter un toast à son héroïne accueillie pour la première dans un club sélect réservé aux hommes au moment même où elle doit quitter l’Afrique. Elle lève son verre et lance ces mots :

– A la robe de pourpre !

Pour mes « Elders », ces grands âgés qui ont fait le XXe siècle et ne baissent  aucunement la rame pour le XXIe, c’est cette couleur, ce toast-là que j’ai toujours envie de porter.

 

Comments 1 commentaire

  1. 24/02/2013 at 12:33 Alain

    Cherchez la flamme !

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel