m

Le Général de Gaulle, authentique croyant s’il en est, se faisait un devoir quand il assistait à un office religieux en sa qualité de chef de l’Etat, de ne jamais donner aucun signe de foi personnelle (communier, prier ostensiblement…)

La laïcité à la Sarkozy, fût elle « positive », n’est rien d’autre que tout le reste : simagrées, confusion des genres, bricolages qui ne trompent personne.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel