m

B.B., fidèle ami du blog, m’adresse cette mise au point sur les relations entre le religieux et Nicolas Sarkozy.

Un instant de détente dans un monde de brutes !

Lorsque Dieu créa le monde, il décida de concéder deux vertus aux hommes de chaque peuple afin qu’ils prospèrent. Par exemple, il rendit : les Suisses précis et pacifistes les Anglais flegmatiques et ironiques les Japonais travailleurs et réalistes les Italiens joyeux et humanistes les Belges braves et accueillants

Quant aux Français ,

 Il dit : les Français seront intelligents, honnêtes et sarkozistes.

Lorsque le monde fut achevé, l’Ange qui avait été chargé de la distribution des vertus demanda à Dieu :

  Seigneur, tu as dit que tu octroyais deux vertus à chaque peuple, mais les Français en ont trois. Est-ce pour cela qu’ils se croient au-dessus des autres ?

Et Dieu répondit : « En vérité, je te le dis, chaque peuple a deux vertus y compris les Français, car chacun d’entre eux ne pourra en posséder que deux à la fois ».

Ce qui signifie dans le langage de Dieu :

si un Français est sarkoziste et honnête, il ne sera pas intelligent ; s’il est sarkoziste et intelligent, Il ne sera pas honnête ; s’il est intelligent et honnête, il  ne peut pas être pour Sarkozy !

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel