m

Je lis quelques pages des entretiens entre Edgar Morin et François Hollande et j’en partage presque chaque ligne. La partie Hollande en particulier, plus simple et mieux inscrite dans le réel.

Hollande a une vision, une conception de la politique et rien de ce qui a été fait au cours de ces derniers mois ne vient la contredire. Notre gouvernement fait ou fera des erreurs. Je porte trop haut l’esprit critique pour dénier à quiconque le droit de les dénoncer. Je suis au contraire écoeurée par ceux qui condamnent à tout va  et n’ont pas à leur propre égard cet esprit critique. Cette erreur qu’ils reprochent et qu’ils regrettent met elle en cause le sens de l’action, c’est à dire à la fois sa direction et sa signification ?

Bien peu s’en préoccupent. Nous vivons dans une société du tout à jeter, de la critique et de la condamnation immédiate, des grands mots appliqués aux petits faits. Ce que l’on reproche aux consommateurs au nom du développement durable, on ne prend pas garde de le voir dans la politique. Le « bashing » est non seulement frivole et inconséquent, il est dangereux.

Pourquoi ? Parce qu’il ruine toute chance de solidariser les Français dans un objectif qui devrait nous être commun, puisque notre destin l’est : redresser le pays tous ensemble.

On disait autrefois dans les leçons de morale de s’interroger à la fin de chaque journée sur ce que l’on avait fait de bien ou de mal. Je propose une variante citoyenne de cet noble éxercice : qu’ai-je fait récemment pour que l’argent public soit mieux utilisé ? Pour en éviter le gaspillage ? Pour contribuer à une amélioration des pratiques professionnelles ?

J’étais tout à l’heure à un colloque « Protection des majeurs » (=tutelles et curatelles). Ce secteur connait des difficultés particulières et je craignais qu’elles dominent la scène. Une grande partie de l’entretien privé que j’ai eu avec la représentante des mandataires -qui n’ont pourtant pas reçu leurs financements de l’Etat pour certains depuis des mois- a été centré par un sujet tout autre : « nous voulons contribuer à dégager des marges d’économie pour l’Etat ». Le nombre des personnes protégées augmente en effet considérablement du fait de l’allongement de l’espérance de vie général et de celui des personnes handicapées. Leur inquiétude est de pouvoir faire face dans des conditions éthiques et pour un coût non dommageable pour les finances publiques.

Posons nous tous cette question au lieu de « basher » à tort et à travers. Sur twitter, j’ai trouvé à mon retour de ce colloque ce commentaire « Michèle Delaunay se fait payer par l’Etat un week end au soleil d’Arcachon ». Sans importance, sauf qu’à un niveau quand même un peu supérieur en général, la volonté de discrédit fissure la confiance, la possibilité du partage de l’effort et sa compréhension.

 

 

 

 

Comments 40 comments

  1. 07/10/2012 at 10:00 Cholois

    J’étais en train de remâcher mon écœurement et ma tentation de repli en ce matin gris, face à ce que vous dénoncez ci-dessus, et puis j’ai trouvé votre tweet sur ma route…. Ma confiance est moins inconditionnelle que la votre, je reste militante, mais j’ai la volonté de nous voir réussir, tous ensemble et je ne supporte plus cette ambiance délétère où la mauvaise foi est tellement flagrante qu’aucun argument ne peut venir alimenter la discussion, l’échange éventuels.
    Bonne journée et merci

  2. 07/10/2012 at 10:46 brigitte

    Et oui Madame Delaunay, nous sommes dans une civilisation du sensationnel, où évidement il est de bon ton de condamner ou d’acclamer…. Les solidarités existent bien sur notre territoire comme ailleurs, parfois toutes simples, sans bruit mais efficaces. J’ajouterais à votre billet une notion « fédérer les énergies », on voit que l’on a des dépenses importantes, des compétitions coûteuses pour tous alors qu’en fédérant chacun apporte sa valeur ajoutée! je dois être un peu utopiste, mais bon ça fait du bien le dimanche matin d’être utopiste! L’argent public devrait permettre non pas de mettre sous perfusion des actions mais bien leur donner l’énergie nécessaire pour être amorcées… enfin bon dimanche! Surtout on ne se laisse pas abattre par des critiques faciles, on avance, les résultats parlent!

  3. 07/10/2012 at 10:56 alphonse

    Ah!…il faudrait pouvoir gouverner avec un crayon-gomme, n’est-ce pas Madame..!?!
    Et avec un taille-crayon pour gouverner toujours bien juste, sans faire de pâtés…

    Distinguez toutefois bien la critique des ricanements.

    Bernard Debré, dans l’entretien que je citais pour votre article précédent, avouait:
    « Il ne faut pas confondre la vérité avec la politique! »…quand on lui demandait pourquoi sa majorité UMP n’avait rien fait contre ses 4000 médicaments inutiles ou dangereux…

    Le gouvernement fait partie de la réalité, de la vérité, le reste de la politique ne valant pas mieux que mon opinion personnelle, de l’ordre du virtuel, en somme.
    C’est là qu’il faut bien enfin tenir compte, par exemple, des vérités qui ne sont pas bonnes à dire dans les meetings comme le pain au chocolat de Copé, dans la mesure où il est probablement possible que cette anecdote prépare des foyers d’excités…Et qu’on est donc obligé de s’occuper de terroristes nouvellement convertis…
    Pourquoi un ministre de l’Intérieur de la République Française se croit-il faire oeuvre utile, sinon obligé, d’aller inaugurer la mosquée de Strasbourg et de louanger la « finesse » de son haut clergé…alors que la « norme » de la normalité républicaine est la NEUTRALITE à l ‘égard des religions.
    Surtout quand on est au Gouvernement.
    Ce qui ne vous empêche pas, à titre personnel, de faire l’aumône, s’entend.
    Mais on aimerait observer la définition constante d’un socialisme qui, s’ingéniant jour après jour à éradiquer la misère, couperait l’herbe sous le pied et la faucille des druides qui en vivent sans avoir la responsabilité des fous qu’ils génèrent.
    Nul doute que cela va changer avec un ancien leader de la JOC qui vient d’être drapé de la pourpre cardinalice de la CFDT, autre grand interlocuteur attitré du Pouvoir.

  4. 07/10/2012 at 11:15 JVerdun

    mon dieu, cet Alphonse encore. Quelle prétention, quel mégalomanie intellectuelle. Dérisoire.

  5. 07/10/2012 at 11:49 Kantin Gilbert

    s.v.p. relire les titres de Médiapart, Rue 89, Marianne 2, Nouvel Obs, des cinq années précédent 2012, et constater que le « bashing » est une méthode de marketing politique qui fonctionne.

  6. 07/10/2012 at 13:09 Michèle

    Sur twitter, cette réponse à mon billet : « Société du ricanement et du ressentiment : on en crève ». J’approuve.

  7. 07/10/2012 at 16:21 FFL

    On nest plus à la période de « cris et chuchotements » évoqué par le titre de votre billet. Une personne lance un buzz et le ricanement est repris par médias et internantes

  8. 07/10/2012 at 19:37 alphonse

    Sacré Verdun, va!
    Et encore, Verdun sans majuscule, comme il ose pour dieu, j’oserais pas…!
    Kantin, lui, doit être collectionneur. Mais alors, je préfèrerais les « revues de presse » d’Agathe, sur « Désirsd’Avenir » des 5 dernières années.
    Michèle: d’accord…Surtout le ressentiment de la « Généalogie de la morale ».

  9. 07/10/2012 at 23:42 Ben voyons

    Après le Sarko-bashing – qui n’a jamais eu l’heur de vous émouvoir – voilà donc le Hollande-bashing. On est dans la continuité des choses. Chacun son tour.
    Et ce n’est pas fini….

  10. 08/10/2012 at 09:31 Michele

    C’est aujourd’hui les membres du gouvernement que les médias opposent entre eux. Poussés sur le ring : Ayrault et Valls. Je n’ai pas saisi ce qui les opposait ds le fait que Hollande ait fait une sortie sécurité avec Valls.

  11. 08/10/2012 at 10:18 Michele

    A lire ds sudouest.fr le compte rendu du colloque que j’ai évoqué
    https://www.sudouest.fr/2012/10/08/faire-avancer-la-dignite-843352-653.php

  12. 08/10/2012 at 11:30 Klaus Fuchs

    Ce qui m’interpelle: que l’Union des Mauvais Perdants tire avec des boulets rouges sur tout ce que le gouvernement ou la majorité à l’Assemblée avance, propose ou décide, c’est un peu,voire souvent très infantil, mais dans le jeu politique presque normal. L’électeur ou citoyen moyen saura reconnaître la mauvaise foi et se rappelle bien le bilan de Sarkozy & cie. Par contre , ce qui n’est pas aussi normal, c’est le parti pris malveillant d’une bonne partie des journalistes qui savent mieux et inventent tous les jours des nouveaux petits trucs pour créer l’apparence d’un gouvernement qui serait divisé, aurait un chef pas charismatique (bon, c’est subjectif), qui serait en contradiction, voire en lutte des uns contre les autres. Et ceci pas à l’occasion, et à l’occasion ils auraient même raison, mais en permanence, systématiquement. Et qui passent sous silence tout ou du moins beaucoup de ce qui est fait et décidé de positif, tout ce qui corrige des erreurs du sarkozisme sur tous les plans. Ces journalistes ne sauraient-ils pas qu’ils ont, eux aussi , une responsabilité, une éthique à respecter? La démocratie ne peut pas bien fonctionner avec une opinion publique nourrie par la déformation des faits et des demie-vérités distillées par une trop grande partie de nos médias. Critique, oui, mais fondée sur la réalité.
    En disant cela je ne pense pas faire du média-bashing généralisé, mais ce que j’observe tous les jours dans les journaux et pas seulement dans le Figaro (qui n’est pas un journal sérieux) me semble justifier pleinement mon point de vue.

  13. 08/10/2012 at 12:25 Marie-Thérèse

    Bonjour, s’il vous plaît, avez-vous bien reçu mon mail? Merci d’avance

  14. 08/10/2012 at 16:05 sylvie

     » MD se fait payer par l’Etat un week-end au soleil d’Arcachon  »

    Ah bon ?

    L’Etat était en manque d’inspiration alors : il aurait pu l’envoyer en Floride, soleil assuré, practice english ( international touch ), pléthore d’âgés, comparaison des systèmes américain et français etc etc
    Ca aurait eu davantage d’allure pour une ministre !

    P.S Pour les prochains colloques quel indice solaire désire Madame ?

  15. 08/10/2012 at 16:33 JVerdun

    @ alphonse
    Au cas où vous ne l’auriez toujours pas remarqué: votre méthode de jouer au coucou sur ce blog est un flop total. Personne (et en particulier pas mme Delaunay ) ne répond à vos élucubrations et soyez assuré: moi-même je ne perds pas non plus mon temps avec. L’idée ne vous a jamais effleuré de créer votre blog au lieu d’abuser de celui-ci?

  16. 09/10/2012 at 08:21 alphonse

    Excellent édito pour mon député préféré, ce matin, sur France Inter:

    https://www.franceinter.fr/emission-l-eco-du-jour-l-eco-du-jour-157

  17. 09/10/2012 at 09:27 alphonse

    « Comme disait Francis Blanche de ceux qui n’ont pas le sens de l’humour : « il y a des gens qui sont chauves au-dedans de la tête ».

    Et comme l’écrivait excellemment Romain Gary de ceux qui refusent de prendre « la main fraternelle de l’humour » : ils sont, à cet égard, « plus manchots que des pingouins ». »

    Repris du discours de Ségolène Royal pour avoir reçu hier son prix « Humour et politique ».

    Par ailleurs, je suggère à tou(te)s d’aller réécouter sur Frinter, l’excellent édito de ce matin (« l’angle du rapporteur ») sur la bonne posture que commence à prendre mon député préféré, Christian Eckert.

  18. 09/10/2012 at 18:17 Alain

    Hélas, la droite chante faux ! Le bashing ne vaudra jamais Bashung…

  19. 09/10/2012 at 22:32 Michele

    J’adore cette expression « chauves dans leur tête » qui vient de bien plus loin, un poème du XVIème siècle je crois..

  20. 10/10/2012 at 08:47 Alain

    @Michèle

    A noter que, sous un crâne brillant telle une boule de billard, Edgar Faure n’avait pas la cervelle glabre. Pour preuve, il avait même un cheveu sur la langue.

  21. 10/10/2012 at 09:45 francis

    et pendant ce temps là, les cotisations augmentent de 0,15 % pour ????
    des contreparties, donnez nous des motifs d’avoir envie !

  22. 10/10/2012 at 11:26 alphonse

    Bon, je donne un indice de reconnaissance: chauve je suis.
    Et tiens bien à n’en point changer. Le changement, ce n’est ni là, ni le moment!

    Oui, Francis, la cotisation PS atteindra bientôt le niveau du Smig…même pour un Smicard (curieuse allitération possible avec laïcard….je ne sais pas pourquoi il m’arrive tout-à-coup de le penser…)
    Enfin le smicard espagnol disons, avec ses 600 euros, alors que le grand-ducal survole la misère avec 1.600. Allez comprendre les « critères de convergence de l’euro…

    Mais je crois que « ceux qui peuvent » doivent se rendre dans la section du PS la plus proche (demain soir à Longwy, par exemple) pour voter à l’élection du président du PS, moyennant payement du cens requis.

    Et de préférence, à mon sens, pour un autre candidat que celui de la « majorité présidentielle », fiévreusement catapulté (- le mot me vient d’une mère de famille, qui catapulte ses enfants à l’école, chaque matin -) par les membres du gouvernement et une floppée majestueuse de mandataires très huppés…comme s’ils craignaient….on ne sait trop quel danger (le ton du présent article de notre hôte en témoigne aussi), quelle prise de Bastille…

    Que craindre tant…?
    La droite qui s’écoule comme un camembert trop fait en un concours d’insanités et de grossièretés, du meilleur d’entr’eux à leur plus jeune recrue..?
    La marine en bleue dans le dos??!! C’est vieux comme la France!

    Allons, pour un PS vraiment rénové et réservoir inépuisable de talents et d’idées fraîches:
    allez voter en masse dans les sections PS pour une présidence des militants!

  23. 10/10/2012 at 12:03 Alain

    @ alphonse

    En votant demain soir, les militants du PS n’ont pas à nous offrir forcément le troisième tour de la primaire un an après, comme si les deux premiers, puis ceux de la présidentielle et des législatives, n’avaient été que des tours « pour de rire ». François Hollande a été élu pour cinq ans sur son programme, qu’il met scrupuleusement en oeuvre. Le battre pour l’aider n’est sans doute pas le meilleur moyen de l’aider à se battre. Nous avons déjà deux assemblées législatives : le PS n’a pas vocation à s’ériger en chambre des dépités.

  24. 10/10/2012 at 12:57 francis

    à alain
    je ne savais pas qu’on votait demain pour ou contre FH !
    qui, comme chacun sait est au dessus des partis,
    et ne mêle en rien à la vie du PS …

  25. 10/10/2012 at 13:09 alphonse

    …scrupuleusement…Alain, avouez, c’est un peu…court…
    Bon, il a 5 ans, mais il vaudrait quand même mieux ne pas user toute la gomme tout de suite!

    Vous, vous êtes scrupuleux, c’est clair! Mais il faut savoir se faire un peu d’opposition à soi-même….se faire violence, même…! Mais avec des outils légaux, s’entend, non pas avec des armes létales!

    Ecoutez un peu les humoristes….comme Sofia Aram, ce matin sur Frinter, après les « conversations » de Désir…en quête d’avenir.
    On aurait presque déjà l’impression que DSK se ferait encore bien pardonner ses frasques plus vite que la terrible défaite de Ségolène en 2007….

  26. 10/10/2012 at 18:27 JVerdun

    alphonse doit être très fatiqué. C’est un commentaire encore plus bête que les précédents. Je pense qu’il ne relit jamais ses textes avant envoi, sinon il les effacerait immédiatement.

    Quant à francis, il pense que les votes de Toulouse n’ont aucun lien avec FH? N’a-t-il pas compris que Toulouse doit être une confirmation massive de l’unité du parti face à la cacophonie et aux divisons de l’Union des Mauvais Perdants. Et que cela passera en particulier et surtout par le vote de la motion Ayrault-Aubry-Desir et le vote confirmant Harlem Desir comme premier secrétaire.
    Unité au lieu de jouer le jeu préféré du PS du passé, voilà le message à tous ceux qui veulent soutenir François Hollande.

  27. 11/10/2012 at 08:32 francis

    à J Verdun.
    j’ai écouté le président de la république, il a clairement indiqué qu’il ne se mêlait pas des affaires internes du PS.
    et puis, pour aller plus loin, je n’ai vraiment aucune sympathie pour l’unanimisme de façade des gens qui ont combattu FH candidat, dont on connaît les idées différentes, qui signent, dans l’ordre protocolaire, rangés comme à la parade, le petit doigt sur la couture du pantalon, une motion inodore , incolore, sans saveur…
    simplement pour « faire bloc », et juste montrer que le débat a disparu du parti.
    je n’aime pas cette méthode, ce n’est pas ma conception de la politique,
    j’attends plus du parti, les enjeux sont élevés,
    ce n’est pas cette méthode qui permettra d’y arriver.

  28. 11/10/2012 at 09:01 francis

    sur les 0,15% des retraités, ce matin, marisol touraine, totalement langue de bois,
    évoquant la dépendance, avant, sur question du journaliste, de dire qu’il s’agit de « mettre en place la perspective de la dépendance », donc, en fait, de boucher pour l’instant le trou de la sécu.
    pourquoi cette hypocrisie ?

  29. 11/10/2012 at 09:06 Alain

    @ francis

    Sans réfuter en bloc vos arguments, je persiste à penser que, dans l’une des plus graves crises qu’ait jamais eu à affronter la France, un congrès si rapproché de la victoire n’est pas un congrès ordinaire. C’est même sans doute une ânerie calendaire. Il est en effet selon moi dangereux que, de l’intérieur du pouvoir, on donne à penser aux Français que, sans ces motions correctives, ils pourraient être au bout du compte les « Pigeons » de Hollande. Ou, pire encore, Hollande lui-même le « Pigeon » de la finance internationale, du patronat, de l’Europe, etc. Mais pourquoi diable entends-je en fond sonore, me demanderez-vous, cette vieille rengaine de Jacques Dutronc ?… https://www.youtube.com/watch?v=NmIuaWhplZc

  30. 11/10/2012 at 10:59 francis

    à alain
    « ce congrès est une ânerie calendaire » dites vous…
    le plus critique, c’est vous…

    alors SVP, ne nous déchirons pas,
    prenons toutes les contributions pour ce qu’elles sont,
    ou devraient être,
    un élément de débat, une volonté de proposer, d’avancer…
    oublions ces ridicules listes de signataires
    qui ne servent qu’à marquer les rapports de force
    et à masquer le débat d’idées…

  31. 11/10/2012 at 12:32 JVerdun

    J’ai horreur des gens qui utilisent l’argument « démocratie », « pluralisme », « richesse de la diversité » où en vérité ils souhaitent que le PS se déchire comme à Reims. Je répète: François Hollande a besoin d’un parti uni, rassemblé, face au mur de l’argent de plus en plus haut et épais,, face aux vociférations des représentants et militants de l’Union des Mauvais Perdants relayées par des médias qui ont perdu toute notion d’un journalisme responsable.
    Un vote très massif unitaire pour la motion 1 faciliterait grandement le travail épineux de notre exécutif et de sa majorité.

  32. 11/10/2012 at 15:58 alphonse

    «  » »Dans son viseur, Gaëtan Gorce cible la motion à vocation majoritaire lancée en juillet par l’ancienne première secrétaire Martine Aubry et le premier ministre Jean-Marc Ayrault, et qui a été signée par tous les ministres et les ténors socialistes. « Cet arrangement entre courants affaiblit le gouvernement et le parti. Et va priver le premier secrétaire d’une véritable autorité politique », affirme-t-il.
    « Système de mercenariat »

    «  » »Pire, il entretiendrait, selon Gaëtan Gorce, un « système de mercenariat » . « Les anciens courants de Reims, qui n’existaient plus, servent aujourd’hui à la répartition des responsabilités, observe-t-il. On pensait être débarrassé des principaux clans, de nouveaux se reconstituent autour de certains ministres. »

    «  » »Gaëtan Gorce a appartenu à la direction du PS de 1999 à 2007. Cette année-là, il en a démissionné, pour dénoncer déjà « l’immobilisme » du premier secrétaire de l’époque, François Hollande. «  » »

    (La Croix 11/10/112)

    Hollande est sorti de Reims, comme qui dirait du tombeau du vieux PS…
    Mais tout le problème réside dans la résurrection. Ou non.Et de quoi?!

  33. 11/10/2012 at 16:48 francis

    à jverdun

    y a t il dans la motion 1 une seule idée nouvelle proposée ?
    ou seulement une liste de soutiens bien rangés ?
    l’ennui naquit un jour de l’uniformité…

    j’espère que FH ne s’intéresse pas aux équilibres du congrès du PS !!!

  34. 11/10/2012 at 19:16 francis

    par contre, là, je pense que le PS pourrait avoir un rôle, quand je vois que le gouvernement refuse de prendre en compte les oeuvres d’art dans l’ISF…
    Le texte proposé par le rapporteur PS de la commission des finances semble intelligent: franchise de 50 000 € par oeuvre, gratuité si exposition suffisante au public, de manière analogue aux propriétés monuments historiques…
    je ne comprends pas le gvt: stupidité, pusillanimité, lobbying effréné ??
    j’espère un sursaut de courage des députés !!!

  35. 12/10/2012 at 11:20 alphonse

    Il y a des antiquaires au gouvernement, je crois…
    Il y a de magnifiques Delaunay au Guggelheim-Beaubourg-Pompidou de Metz, ai-je vu…
    Pierre Soulage n’adresse sa parole au peuple que contre cet amendement dangereux pour la Culture, comme des évêques menacent la civilisation d’une généralisation de l’inceste si le mariage des homosexuels passe…

    Autant de pistes d’enquête….à ouvrir…et à refermer aussitôt…?…
    Attendez-vous à savoir…..

  36. 12/10/2012 at 12:03 Alain

    @ alphonse

    Taboui or not Taboui, that is the question.

  37. 12/10/2012 at 13:03 alphonse

    Yes, Alain.
    Mais éclairez-moi « avant dimanche prochain pour les dernières nouvelles de demain »…au sujet des Delaunay…car je suis trop fatigué pour chercher le bout qui va devant avec ces tableaux…
    J’ai peur!!!

    Comme les braves adhérents de ma section PS hier soir, dans les (d)ébats autour du scrutin pour les motions (où je fus le seul à cocher la 2..!!): peur du Front de Gauche, peur des UMP, peur du FN……mais déjà presque déprimés, résignés, après les premiers « couacs » de ce gouvernement (dont il ne faut pas parler; au contraire il faut expliquer que les promesses de campagne sont scrupuleusement réalisées), résignés au jospin-l’Etat-ne-peut-pas-toutisme, à l’austérité dans les territoires….
    Confirmation par Désir, tout heureux d’avoir évité un score nord-coréen: « tous veulent l’unité pour la réussite du Gvnt CONTRE la DROITE »
    Pourquoi pas POUR la réussite du socialisme, de LEUR projet?! Ne fût-ce que de « la nouvelle gauche », ou « la social démocratie »…enfin quelque chose « POUR »…!!!
    Quel manque de confiance en soi, par manque d’imagination, déjà??!

    Intéressantes confidences de Ségolène Royal à Michèle Cotta, dans l’Express.

  38. 13/10/2012 at 16:25 alphonse

    Et puis marre des antiquaires du PS..!

    Votez Maurelle..!

    Logique, non?! J’ai signé et voté la motion 2, mais j’aurais aussi bien voté n’importe quelle autre que la 1.
    Et donc, il faut aller au meilleur des autres que 1.
    Pour que, malgré toutes ses « erreurs » (qui ne sont peut-être que l’extinction systématique des appeaux de campagne), la direction et le sens de son élection puisse être rappelés quotidiennement à François Hollande. malgré les antiquaires.

  39. 13/10/2012 at 17:09 Alain

    @ alphonse

    Les antiquaires vus par Alphonse le ferrailleur ! En attendant le Grand Soir…

  40. 13/10/2012 at 18:52 alphonse

    Perspective d’antiquité, Alain! FCastro est peut-être déjà mort!!!
    Mais les primaires de 2017 ne sont pas si loin, bâton derrière la porte pour les uns, et déjà beaucoup d’espoir pour les autres…
    Si l’on se maintient dans le périmètre PS, s’entend.

    Pour la reste, votre comparaison professionnelle m’honore.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel