m

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

__Mort de nos otages et d’un 53ème soldat : Michèle Delaunay demande une minute de silence à l’Assemblée Nationale__

Après l’annonce de l’assassinat au Niger de nos deux jeunes otages et la mort d’un 53ème soldat français en Afghanistan, Michèle Delaunay demande au Président de l’Assemblée Nationale Bernard Accoyer que soit observée mardi une minute de silence avant l’ouverture de la séance des questions d’actualité.

Ces trois morts nous endeuillent, nous indignent et nous inquiètent. Elles sont réunies par un même scandale : comment peut-on tuer au XXIème siècle en se couvrant du manteau de la religion même si nous savons que la volonté de puissance, la force d’intérêts financiers basés sur la drogue et l’exacerbation de la haine des plus vulnérables viennent lourdement entacher ce manteau.

Michèle Delaunay avait précédemment demandé que la mort de nos soldats soit systématiquement marquée par une minute de recueillement à l’Assemblée (voir Question n°81542). Cette demande n’avait alors pas reçu de suite favorable. Elle la renouvelle à cette occasion dramatique.

CP- Minute de silence

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel