m

Décidément, rien ne va plus au royaume de la politique : après le front national, c’est au tour du front de gauche de se prendre pour Jeanne d’Arc.

Francisco Martin Gomez, turiféraire du second de ces fronts, a écouté des voix et prétend que j’appelle au « vote utile » dans le canton où je suis candidate. Où l’a t’il vu, lu, entendu ???

Dire qu’Alain Juppé n’a pas manoeuvré pour que sa candidate représente toute la droite, dire qu’il souffre de voir le délégué syndical de sa Mairie reprendre du service dans mon canton à la tête du dit Front, serait mentir. Ce fin stratège de l’échec en politique ne peut avoir qu’un bon souvenir de 2002.

Je l’avoue, c’est même cette identité de point de vue qui me parait frappante. Et finalement c’est plutôt une bonne idée : j’appelle donc désormais tous les déçus de la politique gouvernementale à voter utile, c’est à dire pour ma pomme, contre la représentante du numéro 2 de ce gouvernement.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel