m

Dans la rubrique « ça ne s’invente pas » dont le gouvernement est coutumier, la dernière de Michèle Alliot-Marie.

Sommée d’écarter son collaborateur, auteur présumé des fuites en direction du « Monde », elle l’a nommé … à Cayenne.

Certains se révèlent dans la difficulté. D’autres, après s’être pris les pieds dans le tapis, s’y roulent en gesticulant dans tous les sens. Ce gouvernement fait n’importe quoi n’importe comment.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel