m

Le blog, mon gros tas de lecture, rendent le voyage en train presque trop court. C’est un moment de halte, à l’abri, et osons le mot, un moment heureux. Le ciel commence doucement à s’assombrir. De vagues conversations me parviennent à travers le couloir. On n’est jamais assez attentif aux petites, toutes petites choses de la vie.

Un écrivain raconte dans un livre (je ne me souviens du nom ni de l’un, ni de l’autre) une histoire assez touchante. Il est séparé de sa femme et réécoute les cassettes où il a dicté une partie de ses livres, du temps où ils vivaient ensemble. En fond sonore, le bruit des pas de sa femme, quelquefois une porte que l’on ferme ou l’éclat d’un objet que l’on heurte.

L’écrivain se souvient qu’alors, le moindre bruit l’énervait et qu’il en voulait à sa femme même de bouger. Réécoutant les cassettes, ce sont ces bruits minuscules qu’il cherche à discerner, et non sa voix ni les histoires qu’il racontait. Les petits bruits d’une vie enfuie.

Comments 3 comments

  1. 18/07/2007 at 22:04 Marie

    Encore une fois…une fois encore vous le dites si bien.
    Le bruit, source de vie et pourtant ne faisons nous pas souvent la sourde oreille au temps qui glisse…
    Marie

  2. 19/07/2007 at 19:38 colette

    Merci (que c’est agréable d’avoir envie de dire merci ! ) pour cette très touchante, fine évocation. Après une journée difficile, cela fait un bien fou, et c’est si vrai, si profond, le ressenti de cet écrivain …

  3. 21/07/2007 at 12:07 Lucas Clermont

    Une autre vie anonyme s’en est allé après avoir rendu un rapport sur la politique du livre. Pierre Assouline rapporte cela ici avec pudeur : passouline.blog.lemonde.f…

    Des documents qui s’accumulent, une personne qui a le souci de conclure sa mission, de la discrétion, pas de pathos… Tu devrais reconnaître quelques analogies avec tes billets ; et cela va en sens contraire du vacarme et de la superficialité de notre société.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel