m

Oui, j’imagine assez bien les titres de la presse nationale ou de certains blogs si Ségolène, à Bordeaux, avait ouvert les eaux de la Garonne, entrainant derrière elle les employés de Ford et le peuple des militants socialistes…

« A Bordeaux, Ségolène Royal évite de se mouiller »

« Plus biblique que jamais, Royal se prend pour Moïse »

« Le programme économique vaseux de l’ex candidate socialiste « 

« Avec Royal, le PS marche en eaux troubles »

« La motion Royal prend l’eau à Bordeaux »

Si on croit que j’éxagère, allez voir le titre de Libé hier soir…

Une ‘indiscrétion » de Sud Ouest épingle Ségolène sur le fait qu’elle ait voyagé de Paris à Bordeaux en train de 2ème classe : « soucis d’économie ou volonté de se mêler au peuple ? » interroge le journal. J’ai partagé ce voyage avec elle et son équipe pour mettre la dernière main à son discours. Ambiance fort studieuse, Ségolène tenant compte de très près des avis et corrigeant par pages entières, ajoutant, modifiant. Avant cela, plusieurs voyageurs sont venus lui parler, un grand nombre l’ont salué d’un grand sourire.

Mon voisin d’en face lui a parlé longuement, et j’ai prolongé ensuite la conversation avec lui : il est le père âgé d’un enfant de 30 ans, handicapé cérébral (qui était présent), sa femme est en dialyse, sa fille a un cancer du sein (ils rentraient d’aller la voir à l’hôpital Foch) et 9 membres de sa famille sont morts de ce cancer. Cette longue attention, l’échange avec Ségolène, très attentive, ont certainement constitué pour lui un moment d’éclaircie. Je ne sais pas comment l’écrire pour ne pas tomber dans le pleurnichard.

Ségolène voyage toujours en train et en seconde. Est-ce plus mal que de voyager en avion classe affaire, attendre le départ de l’avion dans le salon VIP’S et arriver en toute dernière minute pour s’asseoir au premier rang ? Bilan carbone comme connaissance des conditions de vie des gens normaux, gagnent-ils davantage à l’une ou à l’autre attitude ?

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel