m

Je ne vous écris pas souvent, mais là, je crois qu’il y a que vous qui pouvez faire quelque chose.

Vous savez qu’à Bordeaux, c’est pas facile pour nous qui sommes assis à l’école sur les bancs de gauche. On a beau être bien sages, travailler comme il faut, on est toujours grondés. On arrive avec nos cahiers, avec des additions toujours justes, Alain, de son pupitre, nous dit que c’est que des mensonges.  C’est pas normal,  mais c’est comme ça.

Pourtant cette fois, c’est eux qui savent plus quoi faire. Eux,  je veux dire Alain et son équipe : ils arrivent pas à me trouver une ou un candidat qui tienne la route ou au moins, qui la prenne. Ca dure depuis des mois et on est toujours pas plus avancés.

De candidate; j’en avais pourtant une qui me plaisait bien, c’est la petite Virginie. J’y croyais comme je crois en vous : désignée par tous ses copains dans ma circo, elle avait acheté une maison pile dans le quartier le plus favorable, portait l’uniforme complet de l’habitante modèle, même ses cartables étaient au top ..  Bref, comme disait Sarko : « avec Virginie, c’est du sérieux ».

Voilà pas qu’au lendemain du revers d’Alain, elle dit qu’elle veut plus, que ce qu’elle veut c’est la Mairie et que, comme elle l’a pas eue ce coup là, elle joue plus. Branle bas de combat dans l’armée de mousquetaires qui depuis des mois se pressait au portillon : le petit Robert, Gaëtan l’aristo qui se voyait bien jouer les rois mages, le David, pas le frondeur, tout le contraire,  et une armada de jupettes 2ème génération . Y a que le Florian, pourtant sorti en toute dernière heure de la pochette surprise en 2012, qui s’est tenu coi, consigné qu’il est sur la frontière du nord.

Tous les deux jours notre excellent quotidien sud-ouest, alimente le buzz : c’est aujourd’hui Anne, ma soeur Anne, qui tient la corde sur Anne-Marie, avec une tentative de percée de ma consoeur Collet. Le petit Du Parc semble en mauvaise posture bien qu’il se soit positionné comme seul détenteur de la vraie croix filloniste.

En un mot, c’est le bazar, et avec ma petite camarade et ma meilleure moitié dans cette bataille, Emmanuelle, on vous écrit pour vous demander de nous apporter pour Noël un ou une candidate durable. On est pas très regardantes, tout juste on voudrait qu’icelle ou icelui fasse une campagne loyale, sans affichages calomnieux, sans mails souterrains… Un ou une candidate « normale »,  si on peut dire.

Vous le savez mieux que personne, puisque je vous vois en ce moment beaucoup dans ses rues, ma circo est la plus belle de toutes les circos et nous voudrions la conserver en bon état, hors de tout usage politique intempestif, pour tous les Noëls à venir.

Emmanuelle et moi, on mettra sur la fenêtre du grog bien chaud et des canelés tout dorés. S’il vous plait, Père Noel, déposez nous un candidat, avec ou sans son suppléant : on promet qu’on s’en occupera bien et qu’on sera pas méchantes avec lui …

 

 

 

 

 

Comments 19 comments

  1. 22/12/2016 at 17:04 Robert

    Madame, comment voulez vous que les gens votent pour une ancienne ministre qui écrit le francais de la sorte. Merci de reprendre des cours.

    • 22/12/2016 at 17:41 Jean

      Robert, je pense qu’elle l’a fait exprès. Ce sont les enfants qui écrivent des lettres au père noël, et leur façon de s’exprimer est assez basique. Donc Mme Delaunay s’est juste prêtée au jeu. Bonne journée.

  2. 22/12/2016 at 18:10 Olivier

    Haaaaa, ces gens qui ne savent juger que sur l’orthographe pour se donner de l’importance… Ils jugent de la forme quand ils manquent de consistance pour parler du fond. Ce qui est ballot, c’est qu’en l’occurrence, il s’agit tout simplement d’une volonté de style délibérée. Madame Delaunay écrit au père Noël… Et qui écrit au père Noël habituellement ? Je vous aide. Les enfants ! Vous comprenez mieux ?
    J’aime beaucoup l’ironie de son billet.
    Bonne réflexion et bonne soirée à vous

    • 22/12/2016 at 23:40 Cédric

      Et aux enfants, l’école leur apprend la grammaire et la structure des phrases négatives.

  3. 22/12/2016 at 18:55 Bruno

    Cette lettre est drôle et j’en aime bien le ton.
    Merci d’apporter un peu de sérieuse légèreté dans notre triste monde politique.

  4. 22/12/2016 at 18:56 RUAULT PATRICK

    J’ose espérer que vous aurez un candidat ou une candidate de droite sur votre circonscription qui permette à Bordeaux d’avoir enfin un élu(e) à la hauteur…Vous pouvez comme votre poulain vous recaser à la cour des comptes, c’est le moment, Mr Hollande place les copains au chaud.

  5. 22/12/2016 at 19:33 Antonio Redero

    Je crains que le seul père Noël que nous verrons cette année, ne descende dans la cheminée de la mairie de Bègles.
    Cordialement

    Tonio

  6. 22/12/2016 at 21:05 Xandine

    Je ne crois pas que bien des lecteurs apprécient ce ton suffisant et condesendant… il ne sert jamais ses auteurs !

    • 23/12/2016 at 09:38 PPitt

      Et votre commentaire, ne sous tend il pas votre propre suffisance, qui elle à l’air bien haineuse .

  7. 22/12/2016 at 23:03 Longuet

    On a beau s’appeler Delaunay et être cancérologue, on peut dire des bêtises vulgaires qui n’intéressent plus personne.
    La gestion politique de votre camp et les mots que vous prononcez, Madame, ne va pas entraîner les électeurs vers vous.
    Bonne primaire pour des candidats qui n’ont aucun programme (j’ai vainement cherché sur leurs sites).
    Allez, prenez votre retraite de politique et de medecin specialiste, elle sera bonne et bien payée.

    • 22/12/2016 at 23:52 Gillou

      On t’a reconnu Gérard. Moi je trouve qu’elle est marrante.

  8. 23/12/2016 at 06:25 Mazon

    Et pendant ce temps, après avoir fait de somptueux cadeaux aux entreprises avec le CICE qui a provoqué la création de zéro emploi, Madame Delaunay vote une augmentation du SMIC misérable, c’est la justice sociale façon PS.Alors on peut s’amuser à écrire au père Noël mais il ne passera chez les plus démunis, vous êtes vraiment déconnectée de la réalité.

  9. 23/12/2016 at 07:18 Jack33200

    Il est d’une prétention, d’une vanité et d’une condescendance, ce texte, c’est triste à pleurer

  10. 23/12/2016 at 07:42 david

    Anne, soeur Anne ne voit peut être pas venir la déculottée
    mais il aurait été bon qu’elle suive ses dossiers jusqu’au bout au lieu de briller par son absence.
    Difficile dans ce contexte de revendiquer une proximité de terrain ( essentiel pour une circo ) et des arguments de bon aloi ( la loi de transition énergétique par exemple ??? )
    Il paraît somme toute difficile de négliger les citoyens ( Linky est un autre exemple ) et demander ensuite leurs suffrages et ça c’est basique en politique ( son chef en a mordu la poussière tout chloroformé qu’il était par les sondages qui le portaient aux nues, l’atterrissage fut d’autant plus rude )

  11. 23/12/2016 at 14:21 A. ROUX

    Après une prestation télévisuelle médiocre, cette lettre au montre que le médecin ne peut être que meilleure que l’élue. Papa doit se confondre de tristesse,lui qui fut si brillant et humble serviteur de l’état, écrivain de belles lettres que je conseille à ceux qui désirent se cultiver et goûter à la vraie littérature, car ses feuillets ne sont pas du temps perdu ! Son angélisme prénomial l’avait prédestiné à une vraie poésie!

  12. 23/12/2016 at 15:14 AREMD

    Lors des précédentes législatives qui se souvient que la petite Emmanuelle avait été rejetée de la suppléance pour céder sa place à M. Feltesse? Pas rancunière …
    Vive la solidarité féminine!
    Helen

  13. 23/12/2016 at 15:20 AREMD

    INFOS BORDEAUX 2012
    Le maire socialiste de Blanquefort et président de la communauté urbaine de Bordeaux, Vincent Feltesse, sera le suppléant de Michèle Delaunay candidate pour les législatives sur la deuxième circonscription de Bordeaux (à gauche sur la photo).

    En cas de victoire du député sortant, c’est donc l’ancien coordinateur de la campagne de François Hollande sur internet, qui risque de siéger en tant que député.

    Grosse déception pour la très à gauche Emmanuelle Ajon, qui pas assez crédible, est pourtant encore annoncée comme sa suppléante officielle sur le site de la candidate (ci-dessous).

    Pour l’adversaire UMP de Michèle Delaunay, Nicolas Florian, cette manœuvre de dernière minute est « un tripatouillage des socialistes (…) bel exemple de décalage entre le dire et le faire ».

    Politicien cumulard, Vincent Feltesse est maire de la commune de Blanquefort, président de la communauté urbaine de Bordeaux (CUB), président de la Fédération nationale des agences d’urbanisme, président du conseil d’administration d’Euratlantique et peut-être bientôt député

  14. 27/12/2016 at 10:33 Commentaire VINGT DEUX De James

    Je crois qu’il n’est faux de dire qu’il ne faut pas confondre narcissisme, prétentieuse ou prétentieux, avec l’amour propre, au sens figuré.

    Pour celles et ceux qui s’obstinent, misogynie et cynisme mis à part. Il n’est pas interdit pour celles et ceux qui seraient pris d’une envie pressante, non pas par manque d’éducation des sphincters (il y a des gestes qui demandent de l’habileté y compris dans le tombage des clopes non fumées avant la conduite dans la séquence au ralenti (en cas d’incompréhension de la scène) de l’accident de la route qui aurait SÛREMENT pu être évité si elles l’avaient été avant!

    Notons au passage qu’à moins d’être dubitative sur la question, et c’est vrai que l’éthymogie grec du pharmacon et de la dynamis sont antérieure à la langue morte latine. Il suffit de tester l’effet de d’une cigarette fumée (donc du tabac la contenant) pour constater, je dis ça pour les esprits les plus tordus au sens figuré en la matière que ça peut éviter, même par temps de pluie, le trempage des vêtements. Pour celles et ceux qui n’y croient pas, il suffit alors d’expérimenter une clope fumée en cas d’urgence mictionnelle. Ce qui alors peut s’avérer avantageux sans autre commodité et ses contextes.

    Enfin, je trouve pas normal que ces cieux-ci, le DOG De Bordeaux ne soit pas plus visible, comme aux abords d’une gare principale, stratégique. Sinon, expliquez-moi comment les autres animaux du même genre, ou presque y auraient été conduits? EXPLIQUEZ.

  15. 28/12/2016 at 21:45 Tempo

    et 2017 la disparition du socialisme

    enfin 1 bonne nouvelle

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel