m

En Février 2012, Michèle DELAUNAY a déposé à l’Assemblée Nationale une résolution pour la moralisation de la réserve parlementaire : réduction des montants, égalité entre les députés (la majorité d’alors recevait des montants beaucoup supérieurs à ceux de l’opposition dont elle faisait partie), publication des bénéficiaires et des projets financés.

Cette idée a fait son chemin et c’est aujourd’hui une suppression radicale de cette réserve qui va arriver au Parlement.

Un seul problème, cela va mettre en difficultés des associations très utiles comme la Banque Alimentaire ou les Resto du Coeur qui ont reçu des financements importants en particulier des députés de gauche.

Elle rappelle que l’usage de ma réserve a été chaque année publiée de manière détaillée sur mon blog.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel