m

Profitant de la fenêtre ouverte par le Gouvernement pour le dépôt des amendements , je soumets en toute dernière heure , un nouvel amendement (en cours de rédaction) au volet prévention de la loi de santé . 


Il s’agit d’imposer une date de péremption sur les étiquettes de vin de Bordeaux.

On sait que ce territoire s’enorgueillit de ses précieux millésimes et de leur exceptionnelle conservation en cave. Pour autant, ceci ne doit pas se faire au prix de la sécurité des consommateurs. Les composés anthocyaniques et polyphénoliques contenus dans ces breuvages sont susceptibles de mettre à jour après plusieurs décennies des substances sur lesquelles pèse le risque d’effets addictifs sévères et compulsifs.

Une étude  récente parue dans la revue faisant référence Epidemiologix fait état de résultats inquiétants observés sur des souris nudes après une imprégnation massive de château Margaux, dans des conditions superposables à celles du binge drinking.

La gauche ne peut demeurer taisante devant ces résultats. 

 

Cet amendement reçoit d’ores et déjà de nombreuses signatures. Les députés de Dijon et environ sont actuellement en conclave en vue d’une éventuelle extension du texte à leur territoire.

Merci à tous de vos avis et commentaires.

Michèle DELAUNAY

Comments 4 comments

  1. 01/04/2015 at 14:50 Michèle Delaunay

    Je reçois à l’instant un sous amendement de la députée Pascale Got, demandant d’ajouter « après consultation et avis opposable de l’O.D.G. de l’appellation concernée ».
    Je souscris à ce sous amendement, au regard de la remarquable connaissance qu’a Pascale Got de son territoire.

  2. 01/04/2015 at 14:51 Michèle Delaunay

    La députée Sandrine Doucet va plus loin et demande une étiquette neutre à l’exception de certains millésimes exceptionnels (1947, 59 et 61)

  3. 01/04/2015 at 14:55 Michèle Delaunay

    Commentaire de la députée Chantal Guittet, Finistère « Excellent amendement de 1er avril ! »

    Quel mauvais esprit, ces Bretons !

  4. 02/04/2015 at 00:04 Michèle

    je ne dénoncerai personne, mais plusieurs députés ont signé cet amendement. D’autres ont pensé que j’avais fumé la moquette. Beaucoup ont bien ri.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel