m

Le tabac est de tous les toxiques que nous consommons régulièrement, le plus toxique.

Il est de toutes les drogues la plus addictive, 6% de plus d’entrée en dépendance que pour l’héroïne d’après l’INSERM.

Dans ces deux qualités, le plus universel , puisque c’est le monde entier qui en est affligé, les multinationales qui le produisent récupérant, et au-delà, sur les pays pauvres ce qu’ils perdent sur les pays anglo saxons les plus avancés.

N’épargnant non plus aucun âge –on commence à fumer à 12 ans- et désormais aucun sexe.

Dans ces deux qualités aussi, le plus unanimement dénoncé. Même si nous apprenons chaque jour davantage, nous savons que c’est aujourd’hui deux fumeurs sur trois que tue le tabac.

Oui, aujourd’hui plus personne, n’oserait légaliser le tabac.

En face de cela, la lutte contre le tabac est celle qui affronte les forces contraires, les mieux organisées et les plus cyniques.

Les pays jouent individuellement et certains, proches de nous, plus amis de la finance que de la santé s’enorgueillissent d’inonder le marché de leurs voisins.

Le tabac a d’ores et déjà tué beaucoup plus que le nucléaire. C’est à nous, à notre génération, de préparer la sortie du tabac en 2025.

En ne se privant d’aucune arme. Paquet neutre, augmentation des prix, possibilité d’action de groupe, harmonisation européenne de la fiscalité en sont les 4 piliers.

Sans cela, nous serons un jour –qui est proche- pointés du doigt « Vous saviez, et vous n’avez rien fait »

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel