m

Michèle Delaunay a demandé à la Ministre de l’Economie et des Finances, le 9 mars à l’occasion d’une question d’actualité, de prendre des mesures concrètes pour aider les ménages à faire face à l’augmentation du prix de l’essence, qui alourdit encore aujourd’hui leur facture énergétique: lutte contre la spéculation, modulation temporaire des taxes prélevées par l’Etat et contribution des compagnies pétrolières.

Alors que précédemment la Ministre n’avait avancé que la formule ultra-libérale « transparence, concurrence et contrôle », le Secrétaire d’Etat chargé du Commerce n’a quant à lui que proposé que les Français changent leurs habitudes, ce qui montre qu’il n’a prêté à la question posée aucune attention, pas plus que son gouvernement n’en prête aux difficultés des Français qui s’aggravent chaque jour.

Lire le compte-rendu de la question et de la réponse

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel