m

Communiqué de presse de Michèle Delaunay – Rapporteure PLFSS 2016 

16 Septembre 2015

 

Le Sénat vient de supprimer le paquet neutre. Par ce vote, les sénateurs disent ainsi non à la lutte contre le tabagisme des jeunes. L’attractivité du paquet est, en effet, une des armes commerciales des cigarettiers à destination principalement de ce public. Alors que plus de 200 000 enfants et jeunes adolescents tombent chaque année dans le piège de la cigarette, ce vote est malheureusement la preuve de la fragilité des décisions politiques en face des manifestations de rues et de la pression des lobbies.

 A l’Assemblée nationale nous réintégrerons les dispositions du Programme national de réduction du tabagisme (PNRT) telles que votées en 1ère lecture.

 

 

 

Comments 1 commentaire

  1. 17/09/2015 at 06:24 TontonFlingueur

    Décidément, les sénateurs brillent par leur courage politique ! Sans doute une qualité de leur (grand) âge…
    Quand ils examinent le projet de loi d’adaptation de la société au vieillissement, ils suppriment les expérimentations des dispositifs de répit du type Baluchon Alzheimer (article 37), jugé beaucoup trop risqué (ou innovant ?).
    Dommage qu’il n’y ait personne pour défendre cette proposition, comme le fait Mme Delaunay pour le paquet neutre.
    Au fait, Mme Delaunay, vous qui sortez du lot des politiciens par votre honnêteté, pourrait-on vous entendre sur le vote de la loi ASV ? Percevez-vous l’immense déception des professionnels de l’accompagnement ? Que pensez-vous que cette loi aura comme effet, finalement ? N’était-elle pas un autre exemple de cette « fragilité de la décision politique », qui plie cette fois non pas devant la pression de la rue et des lobbies, mais devant Bercy ?

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel