m

Mme Michèle Delaunay attire l’attention de M. le Ministre de la défense et des anciens combattants sur l’implication de la France dans le démantèlement de la culture du pavot en Afghanistan, qui fournit 93% de l’héroïne consommée dans le monde.

Outre qu’elle alimente le conflit afghan, la production de pavot en Afghanistan provoque des ravages dramatiques en France : chaque année, ce sont 9,57 tonnes d’héroïne afghane qui arrivent sur le territoire français, à destination de 165 000 usagers, d’après les chiffres du derniers rapport de l’Office des Nations Unies de lutte contre le trafic de drogue et le crime organisé.

Avec 300 morts par an à son actif, l’héroïne afghane tue plus de Français sur notre territoire que les combats en Afghanistan.

Pour contrer ce fléau, la seule solution serait la mise en place d’une agriculture de substitution. C’est l’action entreprise par l’armée italienne, qui a distribué aux populations afghanes soixante tonnes de bulbes de safran, dont le prix de revient est trois plus élevé que celui du pavot, permettant aux agriculteurs une ressource de substitution satisfaisante.

Le rôle de l’armée est ici primordial : il est indispensable de défendre ces nouvelles cultures des Talibans qui y sont hostiles. Il s’agit donc bien d’une action civilo-militaire, impliquant le maintien de l’ordre, et qui ne peut être réalisée dans le cadre de la seule aide au développement.

Voici bientôt 10 ans que la France est engagée en Afghanistan. Le gouvernement a approuvé le retrait progressif des forces armées de l’OTAN, dont la France fait partie, au cours des 4 prochaines années dans le cadre du Processus de Transition.

Mme Michèle Delaunay demande donc à M. le Ministre de bien vouloir lui indiquer quelles sont les actions menées actuellement par l’armée française pour endiguer la culture du pavot. Elle lui demande également de faire de cette lutte essentielle une priorité de l’intervention française en Afghanistan pour les quatre prochaines années.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel