m

L’inexcusable erreur

C’est avec une totale incompréhension et un très grand regret que je constate aujourd’hui la disparition du Ministère des « Personnes Agées et de l’Autonomie ».

Ce ministère eût mérité pour le moins de rejoindre le sort de celui des personnes handicapées comme ministère transversal auprès du Premier Ministre, ce qui fut toujours ma demande.

J’ai soutenu également, lors de ma période ministérielle, auprès d’Emmanuel Macron lui-même à l’occasion d’un long entretien, de faire évoluer le nom de ce ministère vers celui de Ministère de la Transition démographique, en symétrie avec la transition énergétique. Le nouveau Président, alors Conseiller, avait paru y être sensible. Le sujet est au moins aussi important, à la fois dans les chiffres (30 % de Français de plus de 60 ans et une espérance de vie à la retraite de 30 ans) et dans le caractère profondément humain et intergénérationnel de cette transition.

Cette erreur doit être réparée. Ce sont aujourd’hui près de 15 millions de Français qui se trouvent sans représentation, sans porte-parole, sans référence,  pour faire évoluer notre société au regard du beau défi de la longévité et de toutes les questions qu’elle pose : santé, retraites, fiscalité, logement, familles, économie, grand-âge…

Les ex « baby-boomers » qui entrent aujourd’hui dans le champ de l’âge, dessinent aujourd’hui un spectaculaire dos d’âne dans les courbes démographiques et accusent toutes les questions précédemment soulevées.

Qui, dans ce Gouvernement, y apportera les réponses que tous les pays européens et au-delà se posent simultanément à nous ?

(Communiqué de presse après la nomination du Gouvernement Philippe)

 

Comité de soutien sous la Présidence de M. Robert Badinter

Ce comité de soutien est placé sous une triple présidence, celle de Robert Badinter, Président d’honneur, ancien Président du Conseil constitutionnel et ancien Garde des Sceaux, Ministre de la Justice, ainsi que celles des Présidents de la Région Nouvelle-Aquitaine et du Département de la Gironde, Alain Rousset et Jean-Luc Gleyze.

 

NOM PRENOM PROFESSION
ABELOOS Catherine
ACART Jacky
ACEF Saïd Directeur délégué à l’autonomie ARS
ADOUE François
AJON Claudine
AMBRY Stéphane avocat honoraire
AMMEUX Marie attaché territorial
ANZIANI Alain Maire de Mérignac
ASPART Béatrice
ASTIER Dominique
BABOCSAY Mélina
BACH Thierry
BAHONDA Jean-Bruno Cariste
BAKBACH HENRIOT Hazar Présidente Syrie Sans Frontières
BARATEAU Cécile
BARDON Jean-Luc
BARREAU Sandrine commerçante
BATAIL Elise
BATIOT Maritxu
BAYOL Christian
BEDU ANNE-LAURE
BEGUIN Maryse Maître de conférences
BELHADJ Rachid
BEN LAGHA Nabile Architecte Urbaniste
BENAYOUN Brigitte Infirmière anesthésiste
BENEIX Jacqueline avocat
BERGOUIGNAN Christophe Professeur
BERJOT Martine chef d’établissement / conseillère municipale
BERNARD Pierre Alain
BERNARD Jean-louis fonctionnaire territorial
BERNEDE Yvonne-Elise
BEUTIS René Association Girofard
BEZZINA Benjamin
BIDERAT Clotilde
BIENSAN Michel
BILLEAUD Claude
BLANC Bernard Inspecteur finances publiques
BLANCHARD Michel Responsabilités associatives, syndicales, politiques : Président des bénévoles de la Fondation Abbé Pierre / Animateur du collectif CLARTE / Secrétaire Général de la conférence départementale pauvreté-précarité / Conseiller municipal d’opposition Mairie de Sainte-Eulalie
BLOCH Paulette Psychologue retraitée
BLOND Danièle Retraitée Air France
BLOUIN Jean-Louis Chef d’entreprise
BOHNER Ulrich retraité, ancien Secrétaire général du Congrès des Pouvoirs Locaux et régionaux du Conseil de l’Europe
BON-MAURY Gilles Président HES et militant associatif
BONIFET Marie Professeur retraité
BONNAC-HUDE Bernadette ACCORD ORAL
BONNET Christian Retraité
BORTHURY Jean-Baptiste Laborantin
BOST Christine
BOUABANA Ali
BOUCHAREISSAS Claire Consultante Com
BOUCHET Sylver enseignant retraité
BOUDINEAU Isabelle
BOUKOSSA Djamila
BOUSQUET-PITT Pascale Responsable d’agence bailleur social
BOUTIN André
BOUVIER Jean-Marc
BRAHOUNI Kahina
BRANA Pierre Ancien député-maire et Vice-Président du Conseil général et de la CUB
BROUCARET Jean-Louis
BROUCARET Edith
BROUSSY Luc président de France Silver Eco, rédacteur en chef de presse gérontologique
BRUGERE Fabienne professeur d’université
BRUN Marie-Anne Assistante d’Architecte
BRUNEL Thierry
CADIOT-FEIGT Anne avocate
CAGNATO Viviane
CAILLE Francis Globe-trotteur
CANTOS Georges Retraité
CAPMARTIN Jeanne Retraité
CAPMARTIN Serge Retraité
CAPORALE Francis retraité
CARRE-TEA Nadine Secrétaire générale PRG33 – Technicienne
CAYLA Christophe
CAZAUX Maïté
CAZAUX Jeanne responsable Resto du Cœur
CAZAUX Yves Administrateur association AES – aide et soutien aux cadres en recherche d’emploi
CAZE Lionel militant associatif – ex Président Aides LR
CELESTE Jean-Claude Retraité
CHANTAL Marie-Claude
CHANTREAU SCHUCK Francoise Avocat
CHAPPARD Erlette
CHARAI Naïma Psychologue sociale – Conseillère régionale Nouvelle-Aquitaine
CHARRIER Alain Postier, Conseiller départemental
CHAUME Nathalie
CHAUMONT Olivia architecte-urbaniste
CLEEWERCKE Fabien
COCAGNE Jérôme
CONSTANT Aude
COSTA Olivier Chercheur CNRS
COTTI Stéphane Formateur et consultant en informatique, en gestio de projets personnels et associatifs – Président fondateur d’une association
COURGEON Caroline Directrice d’établissement médico-social
COUSSY Marc
COUTHURES Michèle
CULAND Solange
CURTET Alberte
DAHAN Olivier Médecin
DANIEL Louis ancien directeur des services fiscaux ( pendant 25 ans ) et désormais comme militant associatif , attaché à la défense des droits des personnes et familles les plus démunies
DARMIAN Jean-Marie Vice-Président du Conseil Départemental – ancien président national du club des villes et territoires cyclables
DE LAAGE Dominique journaliste
DELAVAU Bernard
DELVA Maryse Retraitée
DESESBATS Jean-Claude retraité actif – responsable syndical
DESSUS Gilbert Retraitée
DIAFOUNE Jean-Marc Ouvrier de production
DIEZ Luis
DIEZ Martine
DJEBOURI Himaya étudiant
DOMERGUE Jean-Gabriel
DORTHE Philippe
DUCHENE Mathieu
DUENAS Axel
DUMAS Alain
DUPOUY Francoise Retraité
DUSSEAU Joëlle
EFFIÉ Fabienne
ELKAIM Annie-Claude Journaliste
ESCALETTES Françoise Retraitée, Présidente du Diaconat de Bordeaux
ESCURE Denis
FAKRI Madani hôtellier
FALL Laura
FAUVIN Chantal Retraité
FELTESSE Vincent ACCORD ORAL
FERRE Monique
FERRET Jean-François
FLANCAIN Jérôme
FONROSE Cyril
FORMAGE Patrice
FORZAN Sabine Médecin hospitalier
FOUBERT Yves créateur de mouvement
FRANQUET Laëtitia
FREMY Francoise
FUCHS Klaus
GABINSKI Claude
GABINSKI Patricia
GALLIBOUR Eric chargé de mission
GAUVIN Lionel Responsable agence de voyage
GBIKPI-BENISSAN Georges Professeur Emérite – Université de Bordeaux, ancien conseiller municipal de Talence
GIRARD Philippe
GOINEAU Jacques GOINEAU, Expert judiciaire chef d’entreprise
GOINEAU Josette GOINEAU, Assistante de direction assistante de direction
GONZALEZ Eric Directeur de cabinet
GOUARD Nadine Retraitée
GRACIA Bastien
GRAMACCIA Gino
GRELIER Jean-Louis Retraité
GRESLARD NEDELEC Denise enseignante directrice d’école retraitée – Vice-présidente du Conseil départemental de la Gironde et conseillère municipale de Talence
GREZE André
GRIMAUT Christelle Directrice d’école
GROUSSIN Anne psychiatre hospitalier
GUENON Didier Militant syndical
GUERIN Serge Professeur à l’Inseec Paris – Auteur. « Silver Génération, Dix idées fausses à combattre sur les seniors », Michalon, 2015 co-auteur « La guerre des génarations aura-t-elle lieu ? », Calmann-Lévy, 2017
GUETTE Jean
GUICHOUX Jacques cadre commercial retraité – conseiller municipal St Médard en Jalles (PRG), conseiller métropolitain
GUILLEMOT Corinne
GUILLET EMMANUEL
HADDAD Monique Agent administratif
HADJ-ABDELKHADER Sadia Présidente de l’Association Tout est Possible
HALBOUT Gilles Professeur des Universités, Président de la Communauté d’Universités et d’Etablissements Languedoc-Roussillon Universités
HAZAR BAKBACHI Henriot Plasticienne
HELLOIN Colette Retraitée
HEM Ji
HOUOT Serge retraité – dirigeant Bordeaux
HUDE Patrick ACCORD ORAL
INCHAUSPE Inaki Professeur de lycée
IPPARRIGARY Corinne infirmière puérucultrice
JAMAL Assya Etudiante – trésorière de l’Institut Mandela
JAMNET Dominique
JEANSON Françoise médecin
JOUVE Virginie chef d’entreprise
KARAM Rodolphe
KLEBANER Patrick Médecin retraité
KLEIN Albert Secrétaire général de l’Observatoire Régional de la Santé Aquitaine – Président du conseil de communauté de l’église protestante unie de Bordeaux-ville
KRIM Rhazike Educateur spécialisé
LABAT Anne Retraité
LAFOURCADE Françoise
LAFOURCADE Maurice enseignant retraité
LAMARQUE Florence
LANDETE Pierre Avocat
LANGLOIS Marc Président Aquinum (Association des professionnels du Numérique d’Aquitaine) + Secrétaire Général de La Main à l’Oreille (association de parents de personnes avec autisme)
LAROCHE Céline
LAROCHE Emma
LASSANSAA André Retraité
LASSERRE Capueine Chef de projet
LASSORT Jean
LAULAN Christian retraité
LAUNAY Philippe Responsable développement web
LE COQ Roland Ingénieur ETP, retraité
LE GUEN Annie sage-femme retraitée
LE HERON Edwin Maitre de conférence Sciences Po Bordeaux
LEBEAUPIN Johnny Ingénieur
LEON Claude
LERAY Pierrette
LHUILLIER Stéphane formateur GRETA
LOUP Philippe
LUCANTE Robert Retraité
LUCANTE Michèle Retraitée informaticienne
MAINGUENE Marc
MAKAN Traoré responsable production
MALGOUYRES Marie-Anne
MALOSSE-BOURLIOUT Audrey Directeur Administratif et Financier – Élue à Moncaut (47) / Secrétaire générale de l’ONG TARAMANA
MANGIN Louisa Présidente d’une SASV scolaire
MANGIN Matthieu Transport Logistique
MARUEJOULS Maguy
MARY Titouan Etudiant
MARY Janine Retraitée
MARY Bernard Retraité
MAS CHANTREAU Salomé Anne Roxanne etudiante
MAUBE Marie
MAUNOURY Pierre Enseignant
MEES Jean-Francois
MENDY Antoine Retraité
MESSAGER Justine Ostéopathe
MESSAGER Brigitte
MESTRE Claire médecin et anthropologue – fondatrice et directrice à la l’association Mana
MEYSSAN Bruno Responsable associatif
MICHAUD Didier addictologue
MOGA Valerie
MONGE Evelyne Retraitée
MONTJEAN Cédric Gestionnaire d’assurance
MORANTE GUERRA Moises
MOREL Marie-Thérèse
MOULARD Jacqueline Responsable secteur bordeaux Sud Ouest Aco
MULLIEZ Gérard
NABET – GIRARD Brigitte
NADAL Danièle retraitée
NADAU Patrick Président Tennis Club Bordeaux Bastide – investisseur locatif
ORGOGOZO Jean-Marc
OUAZZANI Ibrahim
PAOLI Pascal Directeur régional de la fondation abbé – pierre
PAOLI Aurélie professeur de mathématiques
PARIN Etienne Urbaniste retraité
PARIN Claire ACCORD ORAL
PARISI Patricia attachée territoriale
PAUGAM Hervé Responsable d’une fédération d’éducation populaire, responsable d’un syndicat d’employeurs de l’économie sociale et solidaire
PELLEGRINI Francois Professeur des universités
PEREZ Jean-Michel expert immobilier – ancien élu municipal et communautaire de Bordeaux
PEREZ Jean Retraité SNCF – syndiqué CGT-FO – président d’association
PIDAULT TATAREAU Anne Mère au foyer
PIQUET Bernard
PLE Marie-Esther Adjoint administratif territorial
PLUVY Gisèle Responsable associative
POLI Geneviève
POLI Antoine Ingénieur de recherche
PORTA BONETE Florian Etudiant en 6ème année de Médecine-externe au CHU de Bordeaux
QUINTARD Bruno
REBOUL BELLOUARD Muriel
RECOULY Roland chargé de relations publiques
RESPAUD Anne Principale à la retraite
RESPAUD Jacques Retraité – conseiller départemental
RICHES Richard
RIVAILLE Bernard
ROCHER Marie-Claude AVS
ROGER Christian Retraité de l’Education nationale
ROORYCK Jeanne
ROUSSEL Mme Infirmière retraitée
SAINT-OURENS Maguy Retraité
SALAMON Roger Professeur
SANDRE Jean-Noel Retraité
SAVY Bruno
SIBE Bruno
SMRCKA Sylvie
SOUCHAL Jacques agent territorial
SY Alioune Responsable associatif
THOMAS Michel Retraité
THOMAS Denis architecte photographe
THOMAS Damien Directeur artistique
THOUVENET Marie-France Psychologue du Travail
TORTES SAINT JAMMES Hubert
TOURNE Maryse Responsable associative
TURON Anne Retraité
VIE LE SAGE Francois Médecin
VIGNAU Philippe
VOISIN Jacqueline Retraité
VOLPILHAC Patrick Directeur de cabinet
WHITING Fiora Etudiante
ZUGASTI Francis
ZUGASTI Francoise

Les émancipés de l’âge

Nous sommes au bas mot 15 millions, sans doute 16, nés après guerre dans les années dites du « baby boom » et constituant la génération la plus forte de notre histoire. Forte non seulement par le nombre, mais par la révolution qu’elle a porté avant, pendant et après 1968. Révolution des moeurs et des modes, affirmation des droits et libertés des femmes,  présence pour elles dans la presse bien au-delà de « modes et travaux », exigence culturelle…  , c’est nous les ex -baby boomers qui avons commencé de changer le visage de la France et de l’Europe.

Nous aussi, qui continuons. Nous qui faisons faire un dos d’âne aux courbes démographiques,  nous sommes la première génération à accompagner massivement ses parents dans le grand âge, et cette expérience nous fait exiger d’y parvenir nous-mêmes dans un maximum d’autonomie.

Bref, nous sommes et nous serons les premiers « émancipés de l’âge », ceux qui l’assument avec liberté et s’interrogent sur le retour du vent de « jeunisme » d’il y a une dizaine d’années. Les femmes, une fois encore, sont en première ligne de cette émancipation. Bien plus aisément que les hommes, elles affichent sans complexe leur date de naissance, soutiennent leurs congénères qui refusent d’être d’éternelles « collaboratrices » dont on loue la discrétion et le zèle. Elles « assurent ».

Un vent mauvais de « jeunisme » souffle comme une réaction tardive à ce que nous avons acquis. Le « rajeunissement », la baisse de la moyenne d’âge au Parlement sont présentés comme des objectifs chiffrés, comme la réduction du nombre de fonctionnaires ou du montant de la dette ; ceci, alors que le renouvellement politique n’est pas lié à l’âge, mais au nombre de mandats et d’années passées dans le tunnel d’une carrière politique.

Pendant mes deux années de ministère, mal nommé « Ministère des personnes âgées », alors que son caractère transversal justifierait de l’appeler « Ministère de la transition démographique », j’ai voulu installer l’idée d’un « AgePride » sans suffisant effet, mais sans l’avoir abandonnée : l’âge a ce mérite qu’on devient chaque jour plus expert ..

 

Une forte odeur de stratégie politique

Très gênée par la forte odeur de stratégie politique du casting législatif de ces derniers jours ; les contorsions, les revirements, le dégagisme par l’âge au lieu d’examiner la durée de service dans le tunnel politique ; le parachutage de l’un qui l’a pourtant si souvent dénoncé, les lancements de mouvements aussi inopportuns qu’un vieux cassoulet à l’aube d’un monde nouveau, incertain, certes mais en tout cas nouveau …

Jamais je ne me suis sentie aussi solide dans ma liberté. J’ai adoré l’idée d’un rassemblement d’identités politiques, professionnelles, sociales, variées, d’un creuset de ferveurs, d’un appétit de futur, je cale aujourd’hui sur la logique d’un Parti unique ; d’une France politique qui ne serait plus en tous points métissée mais intellectuellement décolorée, uniformisée, « WHASPisée » , où la défense de la vulnérabilité serait un gros mot mais que pour autant celle du travail comme premier outil d’émancipation et de partage serait rangée aux oubliettes de l’histoire du socialisme comme de celle de l’émancipation des femmes.

Ni moi, ni ma complice et suppléante Emmanuelle Ajon n’avons modifié ces derniers mois, ni nos motifs d’engagements, quelquefois assez vifs et je dirais presque « virils », non plus que la couleur de notre dossard. Et aujourd’hui, c’est ce mélange de liberté, de loyauté et de solidité qui nous fait nous présenter ensemble au suffrage des Bordelais.

Il aurait aujourd’hui 110 ans

Ce 30 avril, jour de l’anniversaire des victimes de camps, est aussi l’anniversaire de mon père, Gabriel Delaunay. Résistant, puis nommé préfet à ce titre comme 14 d’entre ces résistants, il aurait 110 ans aujourd’hui. Fils d’un petit fermier pauvre de la Vendée chouanne, socialiste et pourtant serviteur impartial de l’Etat, c’est exceptionnellement que j’évoque publiquement son souvenir, mais c’est chaque jour qu’il me rappelle qui je suis et pourquoi je fais ce que je fais.