m

Conversation, le temps d’un bout de rue entre deux des adresses de l’Assemblée, avec un député ump, non dépourvu d’humour hors hémicycle. Je lui exprime mon désir de faire un mandat dans la majorité.

C’est presque avec regret que lui remarque qu’il ne peut pas comparer, n’ayant fait de mandat que dans la majorité.

– « Topons-là ! » lui dis-je en présentant ma main ouverte pour qu’il la frappe de sa paume.. « Deux députés de notre qualité doivent tout connaitre. Vous, les joies de l’opposition, moi les duretés de la majorité ! »

Il n’a pas topé, mais de très peu. J’ajoute que ce député est assez proche de notre numéro 2 du gouvernement, qu’il venait de quitter et auquel il n’est pas totalement exclu qu’il raconte l’histoire…

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel