m

La visite de la maison éco-citoyenne par Valérie Létard a été l’occasion d’un festival dans ces deux domaines en raison de l’attitude de ma collègue ump de la circonscription voisine : Chantal Bourragué.

Disons-le simplement, Chantal n’agit pas que de son propre naturel. Comme le Ministre Eric Woerth, elle suit les consignes du patron de l’ump ; dans ce cas, le patron local de cette organisation, dont il est aussi le fondateur..Ainsi sont les moeurs en ce parti.

Je me rends donc à cette visite, comme il se doit pour un Député, d’accueillir dans sa circonscription les Ministres de la République, d’autant que j’ai fréquemment échangé à l’Assemblée avec Valérie Létard de manière courtoise et positive.

Me voilà donc à ses côtés et un moment après aux côtés du Maire et elle en arrière par le jeu de la marche. Mme Bourragué se précipite, me presse de me déplacer « ne restez pas à côté d’Alain Juppé, laissez le donc respirer ». Comme je n’obtempère pas, jugeant qu’Alain Juppé était en plein air et que, quelle que soit la qualité de ses bronches, il ne courrait aucun risque. Elle me bouscule donc, me contourne, se plante devant moi face aux photographes et me donne par l’arrière un coup de fesse pour me pousser et assurer ainsi le cordon sanitaire nécessaire au Maire de Bordeaux.

la grave faiblesse de ce petit fait médiocre est qu’il déshonore le mandat de Député et dévalue l’ordre républicain.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel