m

Les petits délices de la langue ou « S’amuser c’est pas méchant ».

Un « dictionnaire des mots savants employés à tort et à travers » vient de paraitre sous le titre « Nyctalope ta mère ». Belle trouvaille langagière ! La sonorité de « nyctalope » fait penser à l’insulte de l’argot de banlieue qu’un groupe musical a porté à la célébrité. Mais notons aussi le jeu entre « nyctalope ta mère » et la sonorité du mot « nycthémère ».

Les deux parentés de son rendent l’insulte supposée du titre tout à fait crédible et il ne m’étonnerait pas totalement que l’usage l’entérine.

Jeu de mots vaut mieux que jeu de mains.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel