m

C’était les instituteurs du début du siècle dernier. Ils ont marqué leur siècle en plus de leurs élèves et malgré cette noirceur que l’on attribue à leur prestigieux uniforme, ils illuminent encore le nôtre.

Eh bien, ce sont les politiques qui doivent aujourd’hui endosser leur habit, retrouver et faire retrouver le sens de leur mission, plus que jamais utile, plus que jamais au coeur des enjeux de ce début de siècle-ci et, je n’ai pas peur de ce grand mot, de ceux de notre civilisation.

Les politiques élus de mai ou de juin prochain doivent être ces hussards noirs de la reconstruction de la France. Montrer, démontrer que l’honneur que cela représente de faire partie de ceux auxquels cette mission aura été dévolue l’emporte pour eux sur toute autre sorte d’intérêts ou d’ambition.

François Hollande doit dans les mois à venir, avant et après son élection espérée, faire changer radicalement le regard des Français sur la politique et sur les politiques. C’est une redoutable charge : il en fera toujours trop ou toujours pas assez. Proposera-t-il, il sera démagogue, se taira-t-il, il deviendra le défenseur des privilèges. On vient d’en faire l’expérience sur les médias sociaux.

Après cette risible pantomyme de Sarkozy « gelant » un salaire – le sien – qu’il avait préalablement augmenté de 172%, Hollande ne pouvait demeurer sans une réaction. Il l’a fait sur France2, rapidement, la déclaration sarkozienne ne méritait pas davantage : je diminuerai de 30% le salaire du Président.

Résultat : des broncas contradictoires et peu de satisfecit. L’un disant « 30%, c’est pas assez », l’autre « il ferait mieux de parler du salaire des Français. Quoi qu’il eût dit, ni Pierre, ni Paul n’auraient trouvé qu’il avait dit ce qu’il fallait et qu’il y avait consacré juste le temps que cela méritait.

Pour ma part et quitte à paraître soit ringarde, soit démagogue, mon avis est exactement celui-là : ce n’est pas un axe majeur de campagne, mais c’est un socle fondamental et nous devons tous, candidats et élus, y souscrire. Il y a beaucoup de symbolique dans toutes les mesures que nous avons à prendre, mais après quatre années où les symboles ont été enterrés sous le bling-bling du Fouquet’s ou de la chambre à 37000 euros nous devons lui redonner son sens.

Non, les indemnités des députés ne sont pas excessives. Non, les moyens qui leur sont alloués pour travailler n’outrepassent pas l’énormité de leur tâche quand ils veulent l’accomplir dans sa complétude. Ceci en particulier en l’absence d’un autre mandat. Mais tout ceci n’est pas lisible des citoyens, pas non plus égal entre les députés, et c’est d’abord cette transparence et cette égalité que nous devons établir.

Mais, pour ma part, j’irais volontiers plus loin : il faut donner signe. La réduction des indemnités, telle que Hollande l’a annoncée pour son salaire, la transformation de l’ « IRFM » (indemnité de fonctionnement), en une enveloppe budgétaire que le député ne gérerait pas et pour lequel il devrait faire des bons de commande, comme je le faisais à l’hôpital quand je voulais une photocopieuse, clarifierait les choses et éviterait autant les amalgames que tout risque d’utilisation abusive. Bien sûr, ce serait plus casse-pieds pour le député, mais sans autre dommage.

Précisons d’ailleurs à ce propos que c’est déjà le cas pour le crédit collaborateur : le député ne le gère pas, il décide tout au plus de sa répartition : collaborateurs en circo et/ou à Paris ; deux, trois, voire quatre collaborateurs .. J’avais à l’hôpital, outre des collaborateurs médecins, des secrétaires : nul n’a jamais pensé à confondre leur salaire avec le mien !

Je travaille en ce moment sur un sujet qui me tient à coeur et qui est sans doute le plus inacceptable, le plus opaque, le moins équitable, le plus mal justifié de ce dont dispose un député ou un sénateur : la réserve parlementaire. Comment la rendre égale pour tous, en réduire le montant au minimum (celui dont je dispose personnellement) et en rendre l’usage non discrétionnaire. Une loi ne le peut pas et, si mes objectifs sont clairs, les moyens d’y parvenir sont tortueux et incertains.

Je le dis tout de go, en me tapant sur l’épaule pour m’encourager : qu’il soit donné à cette génération d’élus qui va monter au feu en mai et juin d’être ces nouveaux hussards noirs de la République et qu’il me soit donné d’en faire partie.

Comments 8 comments

  1. 17/08/2012 at 11:16 心理測驗

    你愛我我愛你的塔羅牌,愛光刺 耶耶耶

  2. 20/08/2012 at 07:45 電波拉皮

    電波拉皮讓自己找回年輕的樣貌電波拉皮

  3. 20/08/2012 at 12:35 mbt lami

    銈ㄣ儸銈儓銉┿仺鎮┿伩銇俱仐銇熴亴銇撱仯銇°伀銇椼仸鑹亱銇c仧銇с仚銆傞粧銇у帤搴曘€侀噸銇勩亱銇ㄦ€濄仯銇︺伨銇椼仧銇屼互澶栥仺銇欍仯銇嶃倞銇椼仸銇勩倠銇仹骞呭簝銇忎綍銇仹銈傚悎銈忋仜銇濄亞銇с仚銆傚饱銇嶅績鍦般倐銇点倱銈忋倞銇椼仸銇勩仸鈼庛偟銈ゃ偤銈?4cm骞呭簝鐢查珮銇?銈点偆銈恒仹韪点倐浣欍倠浜嬬劇銇忋償銉冦偪銉仹銇椼仧銆傚姽鏋溿伄鏂广伅闀锋檪闁撴銇勩仸銇裤仾銇勩仺鍒嗐亱銈娿伨銇涖倱銇屸€︼紵锛熷灏戙仹銈傞亱鍕曘伀銇倠浜嬨倰鏈熷緟銇椼仧銇勩仹銇欍伃銆

  4. 21/08/2012 at 02:03 under sink water filters

    Charity begins at home.

  5. 21/08/2012 at 16:35 always

    would certainly expense concerning 500 All of us Bucks however the absolute best excellent equipment coming from

  6. 22/08/2012 at 13:01 nu skin

    很幸運的? 不論卸妝洗臉保養品都很少讓我覺得不適nu skin

  7. 23/08/2012 at 01:18 トリーバーチ フラットシューズ

    灞ャ亶濮嬨倎銇竵銈勭煶銇仼銇綋銇熴倠閮ㄥ垎銇屻亼銇c亾銇嗛澊鎿︺倢銇椼仸銇椼伨銇勩€佸饱銇忋伄銈掕銈併倛銇嗐亱銇ㄦ€濄仯銇熴伄銇с仚銇屻€佸饱銇勩仸銇勩倠銇嗐仭銇叄銈屻仸銇嶃伨銇椼仧銆傚饱銇勩仧鎰熴仒銇€佸緦銈嶃伀寮曘仯寮点倝銈屻倠銈堛亞銇笉鎬濊銇劅瑕氥亴銇傘倞銆佹銇忋仺鑴氥伄寰岄潰銇岀瓔鑲夌棝銇仾銈娿伨銇椼仧銆傚姽鏋溿伄鏂广伅銇俱仩銈忋亱銈娿伨銇涖倱銇屻€佺瓔鑲夌棝銇仾銇c仸銇勩倠銇ㄣ亜銇嗕簨銇姽銇勩仸銈嬨伄銇嬨仾锛熴仺鎬濄仯銇︺亜銇俱仚銆

  8. 23/08/2012 at 03:05 nu skin

    這裡簡單就可以列舉5項nu skin,每項產品都是從開封後使用到完喔!!nu skin

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel