m

Quand les avocats se mêlent de développement durable, ils le font avec toutes les armes de l’art oratoire et de la culture. La démonstration nous en a été donnée , à l’occasion du congrès national de la Fédération des Unions des Jeunes Avocats (UJA), que j’ai eu la chance d’ouvrir ce matin à Bordeaux.

Thierry Wickers, Président du Conseil National des Barreaux, a conclu son discours en face de Michèle Alliot-Marie par une bien jolie histoire.

Erysichton, qui au premier abord ne vous évoque rien ni personne (mais ça va venir) était en réalité un mélange de José Bové et de Robin des bois. Mais il était aussi roi de Thessalie, et comme bien des chefs d’Etat, désireux de s’entourer du plus grand luxe, quel qu’en soit le prix.

Voulant construire une salle de banquet propre à impressionner ses royaux collègues, voilà qu’il entreprend de couper les bois d’un bosquet planté en l’honneur de Déméter et d’en démonter le bel arrangement. Déméter vous dit à peine plus qu’Erysichton. Vous vous souvenez pourtant qu’elle était déesse et habitait l’Olympe. Sachez aussi qu’elle avait un naturel bienveillant, sauf à une occasion. Celle-ci justement.

« Démèter prit la forme de Nicippé, prêtresse de la déesse, et lui enjoignit avec douceur d’arrêter. Mais rien n’y fit et il la menaça même de sa hache ; alors elle lui dit de mener à bien ses plans, car il aurait sûrement grand besoin de cette salle pour y manger ».

Erysichton poursuivit sa coupable entreprise sans deviner le châtiment dans les propos amènes de la déesse et il fut en effet condamné. Condamné à souffrir d’une faim inextinguible que rien ne pourrait satisfaire. Plus il mangeait, plus il avait faim. Il allait de plaines en vallées et détruisait sur sa route tout ce qui pouvait le nourrir. Ni lui même, ni personne ne parvenaient plus à subvenir à ses besoins toujours grandissants.

On connait la suite : il finit par se dévorer lui-même.

Philosophe, Thierry Wickers conclut : les Grecs ont cette qualité d’avoir un mythe pour toute chose et circonstance et le développement durable souscrit à la règle

Tout y est en effet. Les avocats sont bons plaideurs.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel