m

La confirmation du refus de Philippe Madrelle et du Conseil Général de financer à hauteur de 15 millions d’euros le projet de Grand Stade a eu un effet quasi-miraculeux.

Alain Juppé, en quelques jours, a sorti un « plan B », qui devait bien être tapi dans quelque coin : le Grand Stade, jaugé à 200 millions d’euros la semaine précédente, est aujourd’hui proposé à 165 !

Les contribuables bordelais ne peuvent que se réjouir. Ils voient ici la confirmation de l’opinion qu’ils ont exprimé à l’occasion du sondage publié par le journal Sud Ouest : 63% d’entre eux sont favorables à un Grand Stade, mais 73 % considèrent qu’il y d’autres priorités et ne sont pas prêts à en supporter la charge financière.

Lourde réserve de ma part : ce stade new look ne servira qu’aux grands matchs et il ne pourra pas servir d’équipement public pour les activités sportives des clubs ou des Bordelais. En clair : seul le sport business en bénéficiera.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel