m

Si je voulais m’amuser, jouer de la sonorité des mots, je dirais « Laïcité mal ordonnée commence par Juppé ». Ce ne serait aucunement trahir le sujet, mais le réduire, ce qui n’est pas mon objet.

Conférence de presse de Caroline Fourest, spécialement venue à Bordeaux, dans le sillage des révélations de l’émission « Les Infiltrés », pour interroger notre ville sur la signification de ce que nous avons appris et sur les raisons qui ont permis le développement à Bordeaux d’une communauté catholique intégriste au carré.

Caroline Fourest a porté brillament nos interrogations et en particulier celles que j’ai essayé de faire partager aux Bordelais et à nos médias régionaux et nationaux sur les liens entre la restauration de l’église Saint Eloi et les dossiers de défiscalisation liés au patrimoine historique.

Nous avons ensuite rallié la manifestation « pro choix » qui faisait pièce à la manifestation « pro vie », initiée par cette mouvance conservatrice et traditionaliste qui fait de l’opposition à l’IVG un très habile cheval de Troyes politique. Personne n’est « pour l’IVG », mais pour la liberté de choix des femmes, pour leur information sur la contraception, pour le respect des droits qu’elles ont acquis durement.

Le lien est évident d’un événement à l’autre. Ce dont il est question c’est d’une laïcité respectant toutes les croyances, ne combattant aucune religion mais tous les intégrismes et les extrémismes, d’où qu’ils viennent, dont les femmes sont toujours les premières à faire les frais.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel