m

J’emprunte à Gaëtan Gorce et au journaliste Gerard Courtois, le titre de ce billet éclair.

L’Assemblée vient de voter, avec l’opposition de notre groupe évidemment, un des textes les plus délétères de cette législature : la légalisation des jeux en ligne.

L’ouverture de ces jeux à la publicité va multiplier le nombre de joueurs pathologiques et de joueurs ruinés, ceci au profit d’opérateurs tous déjà milliardaires.

A voir sur le sujet le remarquable papier du Monde en date d’aujourd’hui.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel