m

Nous avons débattu hier à l’Assemblée du projet de loi du sénateur Carle sur le financement des écoles privées pour les enfants scolarisés hors de leur commune de résidence, financement à la charge du Maire de la commune de résidence.

Rapporteur de cette loi pour notre groupe, j’ai expliqué notre position : au contraire d’instituer une « parité » entre école publique et privée, ce texte rompt le lien entre l’école et la République car il supprime la nécessité de l’accord du Maire à ce financement dans le seul cas de l’école privée.

Pour la scolarisation dans l’école publique de la commune voisine, cet avis demeure nécessaire.

On trouvera le texte de mon intervention à la page « Assemblée nationale » de ce site.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel