m

En étai de mon prochain billet, j’inscris dans ce blog le communiqué que les élus viennent de recevoir du Préfet Dominique Schmitt sur la création de l’E.P.A. Bordeaux-Euratlantique

Le préfet Dominique SCHMITT, informe de la publication ce jour au Journal Officiel du décret portant création de l’Etablissement public d’aménagement de Bordeaux-Euratlantique.

Il s’agit d’une étape importante pour la suite du projet qui va permettre, d’ici 2030, la création d’un « pôle tertiaire international » à Bordeaux, à proximité de la gare Saint-Jean dans la perspective de l’arrivée de la Ligne à grande vitesse Sud-Europe Atlantique.

Placé sous la tutelle du ministre chargé de l’urbanisme, cet établissement, est chargé de procéder à toutes opérations de nature à favoriser l’aménagement, le renouvellement urbain, le développement économique et le développement durable des espaces compris à l’intérieur du périmètre de l’opération d’intérêt national (738 hectares dont Bordeaux 386 hectares, Bègles 217 hectares et Floirac 135 hectares).

A ce titre, il est habilité pour son compte ou pour le compte de l’Etat, de collectivités territoriales ou d’établissements publics à réaliser des opérations d’aménagement et d’équipement, acquérir des immeubles bâtis ou non bâtis, céder des immeubles acquis par voie d’expropriation, exercer le droit de préemption, procéder à la réalisation des études et travaux nécessaires à l’accomplissement de sa mission, et à coordonner dans le cadre de conventions les projets des acteurs concourant à la réalisation de sa mission et leur apporter des concours de toute nature nécessaires à leur mise en œuvre.

L’établissement est administré par un conseil de dix membres comportant deux collèges :

les représentants de l’Etat : 5 membres désignés par les ministres chargés de l’urbanisme, des transports, de l’aménagement du territoire, du budget et des collectivités territoriales ; les représentants des collectivités territoriales et de leurs établissements publics : 5 membres (les maires de Bègles, de Bordeaux et de Floirac, le président de la Communauté urbaine de Bordeaux et le président du Conseil régional d’Aquitaine ou leurs représentants).

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel