m

Sur le terrain, dans le quartier de la Bastide, les engagements de François Hollande dans les bras.

C’est peu dire qu’au propre comme au figuré ces engagements pèsent lourd. Mais ce n’est pas l’objet de cet instantané.

Un résident d’origine espagnole prend le document des deux mains et l’embrasse. Un peu de surprise dans mon expression le fait s’expliquer :

– Vous vous rappelez, il y a quelques années, vous descendiez tous les deux la rue Sainte Catherine. Il est venu me saluer et en me serrant la main, il m’a regardé droit dans les yeux!

Il laisse passer un instant :

-Les politiques, j’en ai vu beaucoup. Jamais qui regardent en face.. Sûr que je voterai pas pour un autre.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel