m

Les parents des élèves du cours Saint Projet devront à la rentrée scolariser leurs enfants dans un autre établissement sous peine de poursuites judiciaires.

La décision du recteur et de l’inspecteur d’Académie , que nous attendions, vient affirmer la réalité du principe d’égalité des chances, qui est un des principes fondateurs de notre système d’enseignement et de la République.

La liberté d’enseignement s’arrête là où ce principe est transgressé. Tous les enfants doivent recevoir un enseignement qui les mette à égalité dans toutes les compétitions, les efforts, les barrières, auxquels ils seront affrontés. On peut enseigner « en plus » ou « autrement », mais les enseignements programmatiques, les savoirs fondamentaux doivent leur être communs.

Je tiens à remercier les responsables de l’Académie de Bordeaux de la clarté et de la fermeté de leur décision.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel