m

Le 5 juin dernier s’est déroulé la 5ème fête annuelle du Réseau d’Education Sans Frontières de Bordeaux. Composée de parents d’élèves, d’enseignants et de citoyens engagés, cette association soutien les familles sans papiers de Gironde. Cette année près d’un millier de personnes se sont rassemblées pour partager un picnic place St Michel et danser sur la musique du groupe Folk’Gang Amadeus.

A cette occasion Michèle Delaunay a participé au parrainage républicain de Joao et de sa famille. Arrivé en France il y a plus de 7 ans, Joao a fui l’Angola où il était persécuté pour ses convictions politiques, pour venir commencer une nouvelle vie en France. Il est aujourd’hui père de 2 petits garçons de 6 et 3 ans, qu’il amène tous les matins à l’école. Un patron lui a fait une promesse d’embauche, affirmant ainsi son intention de travailler avec lui dès qu’il sera régularisé. Joao est aujourd’hui menacé d’expulsion et c’est toute une famille qui risque d’être détruite. En devenant la marraine républicaine de Joao, Michèle Delaunay revendique pour cette famille le droit de rester unie et de rejoindre de plein droit la communauté française.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel