m

Philippine de Rothschild  vient de quitter « Mouton » pour toujours. Elle a eu dans sa vie la suprême élégance de ne jamais se contenter d’être une Rothschild. Artiste, femme de Lettres, chef d’entreprise, amie du vignoble bordelais, elle a apporté à notre région en bien des circonstances, sa pétillante et amicable intelligence.

Ma pensée va à sa famille.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel