m

Notre canton, qui n’est pas tout à fait dénué d’enjeux pour l’ensemble des Bordelais, sera donc le seul privé de débat d’avant-premier tour.

La candidate ump a refusé de débattre avec la Conseillère générale sortante. J’allais dire : elle est la seule de son espèce, mais ce n’est pas tout à fait vrai puisque le canton de Pujols est soumis au même régime. Les 29 autres auront droit à un débat démocratique entre le sortant et son premier concurrent qui est dans la quasi totalité des cas un candidat ump, du fait de l’accord imposé par Alain Juppé au Modem et au nouveau centre.

TV7 a ainsi programmé les 27 débats d’ici le 20 mars. Nous, n’aurons pas droit à cette confrontation démocratique capable d’éveiller l’intérêt pour ce scrutin et surtout d’instruire les électeurs sur les programmes respectifs des candidats.

Etrange. Si tous les candidats ump avaient refusé, on comprendrait les raisons avancées. Mais une seule, on est en droit de s’interroger.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel