m

La Municipalité de Bordeaux est résolument optimiste : elle a décrété deux mois de vacances pour les problèmes des Bordelais. Adieu, problèmes de logement, recherches d’emploi, désarroi devant l’attitude d’un employeur, créances que l’on ne peut plus payer… Tout cela attendra la rentrée !

En effet, les élus ont reçu un courrier les informant que pendant cette période, ils n’auraient plus accès aux bureaux de permanence où ils reçoivent, sans rendez-vous, ceux qui ont besoin d’eux.

Malgré cette information, je me suis rendue le 23 juillet à ma permanence de la Mairie de quartier du Grand parc, pensant recevoir mes visiteurs sur le pas de la porte et aller parler avec eux dans quelque autre lieu si je trouvais porte close à la Mairie de quartier.

Ma surprise a été grande de la trouver ouverte et l’adjointe de quartier entrain de recevoir. Sa secrétaire avait elle-même sa porte grande ouverte pour pouvoir éconduire mes visiteurs au fur et à mesure qu’ils se présentaient, ou peut-être leur proposer de voir Mme Cazalet.

J’ai demandé bien poliment si elle pouvait ouvrir le bureau (une table et deux chaises) qui est réservé aux élus. Il n’en a pas été question : tourner une clef est un effort déraisonnable.

Force a donc été de conclureque la fermeture était réservée aux élus autres que l’adjoint de quartier . Les problèmes dont les Bordelais veulent s’ouvrir auprès d’eux peuvent attendre !

Je ne l’entends pas ainsi et je ferai donc deux permanences dans cette période, devant la Mairie de quartier du Grand Parc

-aujourd’hui, mercredi 29 juillet à 17 h 30

-jeudi 20 aout, 17 h 30

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel