m

La nomination ce jour du Préfet Patrick STEFANINI Préfet de la région Aquitaine interroge la pratique républicaine du Gouvernement et vient en contradiction de l’essence même de la fonction préfectorale qui est le service d’un État impartial.

Patrick STEFANINI fut directeur de campagne de Jacques CHIRAC puis candidat malheureux à plusieurs élections au nom du RPR et de l’UMP. Il restera donc au Préfet à démontrer à Bordeaux sa capacité d’impartialité.

Cette nomination est à l’évidence la décision et le choix d’Alain JUPPE dont Patrick STEFANINI fut le proche collaborateur puis le successeur désigné dans la circonscription du 18e arrondissement de Paris. Elle interroge également les usages politiques du Maire de Bordeaux.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel